SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 diagnostic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: diagnostic   Sam 28 Avr 2007, 08:37

Je suis sûre que cela fait du bien de pouvoir mettre des mots et soulager son enfant de ses questions et inquiétudes ,c'est certain les mots prévalent à l"inconscience voire aux non-dits;
mais il y a une différence à mes yeux de l'AGE auquel on fait le diagnostic et aussi du parcours particulier de chacun et de la situation précaire ou pas des parents.
Si mon fils n'avait pas eu une psy flippée, c'est à 9 ans que j'aurais pû approcher le problème et c'est clair que ça aurait été plus facile à mes yeux,j'étais beaucoup sereine à ce moment-là.
Personnellement ,depuis que je "sais" pour mon fils, les mois passent et, comme je l'ai déjà dit, je n'arrive pas à lui en parler du tout! !! et je m'en veux bien-sûr! D'abord parce que moi même je n'ai pas encore digéré, je dois faire mon deuil de mon enfant désiré !
et AUSSI parce que nous vivons des moments déjà très durs depuis ces deux dernières années,( je pense que ça va nous rajouter une couche d'angoisses et de difficultés parce que je ne me sens pas assez forte pour faire front...et rassurer mon fiston...)

J'espère beaucoup sur la qualité( profess. et humaine) de la psy que je vais voir dans quelques jours à l'Hopital des Enfants,pour nous éclairer de façon concrète...
( Bien que je préférais te rencontrer,Irène ,mais je n'ai pas les moyens pour l'instant. Je te téléphonerais très bientôt)

En fait pour ce qui est de ce diagnostic , je suis tellement convaincue du syndrome d'Asperger de mon fils, que les heures à l'hôpital de tests et de rencontres différentes j'aimerais les lui épargner ...mais pour les INstiTutIons...il vaut mieux avoir des "preuves" semble- t- il pour mieux pouvoir bénéficier d'aides... alors nous devons nous y plier !

Je ne sais pas si j'ai été super clair,la fatigue faisant...

Ca me ferait tant plaisir d'avoir des témoignages de parents d'ados ou d' Asperger face au diagnostic et à l'école secondaire!

Bises. Bonne journée!

Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irene



Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: diagnostic   Dim 29 Avr 2007, 09:41

Le but n'est pas de "mettre une étiquette" sur les problèmes mais plutôt de prendre le problème avec compréhension pour pouvoir aider l'enfant. Prenons un exemple caricatural : si j'ai mal à la tête d'avoir la cuite sans arrêt ou si j'ai une fracture de crâne, il est intéressant de diagnostiquer l'origine du mal. la symptomatologie est la même pourtant.

Il y a beaucoup d'enfants qui sont diagnostiqués tardivement et ils sont toujours ravis d'apprendre qu'ils sont enfin compris, que quelqu'un les écoute et leur explique pourquoi ils se font difficilement des copains , pourquoi c'est si pénible de se laisser toucher etc... Ils sont contents de savoir qu'il y a une raison à ce problème qu'ils sentent mais ne définissent pas. Ensuite on peut agir intelligemment (par exemple en ne faisant plus appel à l'imaginaire, en visualisant etc...).

Ce n'est pas seulement une démarche administrative mais plutôt une ouverture de la porte de la compréhension...

Je puis vous dire aussi que je ne pose pas de diagnostic... il faut passer par une équipe multidisciplinaire et cerner l'enfant dans tous ces aspects.

courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
diagnostic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diagnostic : Épilepsie
» Faites un diagnostic en médecine chinoise.
» diagnostic dyslexie
» DIAGNOSTIC DYSLEXIE PAR PSYCHOLOGUE
» Démarches création cabinet et diagnostic accessibilité aux personnes handicapées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: Questions à Irène-
Sauter vers: