SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 l'effet d'une bombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
papillane1



Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: l'effet d'une bombe   Mar 16 Fév 2010, 19:42

Le bilan logopédique d'aujourd'hui m'a fait l'effet d'une bombe...

Bilan de vocabulaire: excellent, vocabulaire très riche , niveau supérieur.

La logopède passe au bilan des scénarios sociaux: catastrophe.
Donne moi un exemple d'un moment où tu te sens heureux: 5 minutes passent, aucune réponse.
Idem pour quand tu te sens en colère ou qd tu te sens triste.

Je comprends l'ampleur de la cécité sociale de mon fils.

Passons à la capacité à imaginer ou compléter une histoire: néant.

Tout ce que je lis depuis deux ans me saute en pleine figure et l'enfant qui est assis là et qui fait preuve d'une magnifique volonté répond à la question:

Si je te donne une glace, tu te sens comment? Bien
Si je te donne une pomme à la place de la glace, tu te sens comment?bien
Si je te donne du fromage ........: bien

Bien, bien, bien, indiféremment à la situation proposée.

Et cet enfant là, c'est le mien qui ne comprend presque pas le monde dans lequel il vit, qui est fort, courageux et que j'aime à en mourir.

Même sans encore avoir le diag, la logopède (franchement d'un immense professionalisme), nous cherche déjà quelqu'un sur Namur pour travailler les scénarios sociaux...

Mon pauvre petit bout d'homme, si vous saviez comme je l'aime et comme je vais l'aider
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: l'effet d'une bombe   Mar 16 Fév 2010, 20:03

Quand je vois ton parcours et tout ton dévouement tes mots d'amour sont très beaux !
évidemment que ça nous pète à la figure...je me rappelle moi devant l'annonce du diagnostic que je devinais pourtant! j'ai fondu en larmes puis je me suis dit "allez maintenant que je suis sûre une nouvelle période s'ouvre, celle du bon accompagnement adéquat. Et je me suis armée de ma plus belle armure pour défier la maladie et toutes les lacunes à combler.

Bien -sûr il ne faut pas être trop impatient! Un pas à la fois. Mais mon fils avait 12 ans et demi ,et déjà pas mal de mauvaises habitudes, le vôtre a de la chance d'être pris en charge beaucoup plus tôt.

Tu es très forte et ton boutchou aussi !

bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
véro



Nombre de messages : 192
Localisation : Burdinne
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: l'effet d'une bombe   Mar 16 Fév 2010, 21:50

Bon, je me plante, je me cite moi même plus loin, lol....pas très douée....


Dernière édition par véro le Mar 16 Fév 2010, 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
véro



Nombre de messages : 192
Localisation : Burdinne
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: l'effet d'une bombe   Mar 16 Fév 2010, 21:52

véro a écrit:
Tu me replonges un an en arrière là....pour Achille ça se passait avec des marionnettes (sans doute parce qu'il n'avait que 4 ans). On lui demandait de répondre à la marionnette, d'entrer dans des dialogues et il était tout étonné...comme si l'adulte en face de lui était fou...il me lançait des regards limite effrayés.

Par contre, dans le vocabulaire etc...il était également plutôt très doué...

Moi, ça ne m'avait pas trop étonnée, juste confortée dans l'idée que j'étais au bon endroit!

Mais c'est vrai que quand on nous démontre les difficultés de l'enfant, ça fait mal au coeur....je me souviens d'une des premières séances chez Irène où je me suis sentie très très triste....heureusement, depuis, à chaque séance, je me sens plus joyeuse, lol....

Tu as vu Madame P...in ? Je l'ai trouvée très très bien aussi...

C'est super qu'on te donne rapidement une adresse, tu vas voir, il va progresser très vite ton bonhomme, il a son intelligence pour lui....

Courage, encore quelques petites semaines et tu y verras plus clair!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irene



Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: l'effet d'une bombe   Mer 17 Fév 2010, 08:44

Pour le moment on lui demande de décrire des émotions mais si on traduit en sensations... (son langage à lui) il va découvrir cet autre monde dit ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papillane1



Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: l'effet d'une bombe   Mer 17 Fév 2010, 11:18

Merci pour vos gentils messages et en MP aussi.
Oui, Véro, c'était Mme P..., super.
Je suis encore plus émue aujourd'hui.Je prends conscience de l'ampleur des dégâts...mais je ne m'apitoie pas, c'est pas mon genre.
Quand je pense qu'hier matin encore je pensais que j'allais là bas pour rien, tellement Ben est au top pour le moment.
Il aura fallu qu'une personne extérieure me face la démonstration flagrante de ce que je ne savais pas bien expliquer.

Mais comment est ce possible, qu'un "simple" bilan logopédique révèle toutes ces failles?
Si j'avais su, au lieu de courir les pédopsy, je serais allée chez une logopède plus tôt. Evidemment, je n'y ai pas pensé puisque Ben parle comme un adulte.

Mais enfin, ces pédopsys auraient pu me conseiller ce genre de bilan ou faire le test eux mêmes.
Enfin, ça ne sert à rien de ruminer, allons de l'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
véro



Nombre de messages : 192
Localisation : Burdinne
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: l'effet d'une bombe   Mer 17 Fév 2010, 12:10

Papillane, ce n'est pas un "simple bilan logopédique", c'est un bilan orienté pour une suspicion d'autisme....

Il faudrait que les logopèdes, les psychologues et autres intervenants de première ligne soient plus formés et informés....et les enseignants aussi....ils ont tous dans la tête l'autiste qui ne parle pas, qui se balance etc...et tant que ce sera comme çà, ils seront tous incapable d'orienter les parents et même d'accepter les diagnostics....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papillane1



Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: l'effet d'une bombe   Mer 17 Fév 2010, 12:24

oui, tu as raison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valerie



Nombre de messages : 616
Age : 46
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: l'effet d'une bombe   Ven 19 Fév 2010, 11:46

courage
au moins tu vas pouvoir prendre le taureau par les cornes!
comme dit sandra tu pourras commencer plus tôt que nous
biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papillane1



Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: l'effet d'une bombe   Ven 19 Fév 2010, 20:03

Merci Valérie Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'effet d'une bombe   Aujourd'hui à 02:08

Revenir en haut Aller en bas
 
l'effet d'une bombe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» Masque de saison à la fraise : effet coup de fouet pour peau terne
» l'effet de serre dans nos assiettes
» BB "l'insolente"! Quel effet a-t-elle sur vous?
» apres l'effet papillon... l'effet Koala!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: La vie au quotidien-
Sauter vers: