SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouveau membre du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nouveau membre du forum   Ven 19 Fév 2010, 14:40

Bonjour,

Je m'appelle Lynda. Je suis la maman d'un grand garçon de 17 ans ayant un syndrome d'Asperger. Il fut diagnostiqué à l'âge de 3 ans.

Je lui ai fait l'école à la maison de la maternelle à la troisième année car, me disait-on, il y avait peut d'espoir pour mon enfant.(!)

Mon mari et moi, nous nous sommes retroussés les manches et avions confiance aux capacités de notre enfant. Nous savions qu'il avait du potentiel mais avait besoin d'un professeur pour lui seul.

Ensuite, il fut intégré dans un classe TED un an. Les gens étaient dévoués mais nous voulions plus pour lui et avons poussé pour qu'il intègre une classe "normale" avec un éducateur spécialisé. Ce qui fut fait. Il a eu un éducateur de la 4 ième à la 6 ième année.

La transition au secondaire fut délicate mais faisable. Il est maintenant à faire son 4 ième secondaire dans des classes normales et fonctionne relativement bien avec ses paires. Il est excellent au niveau académique. C'est sûr qu'il travaille fort pour fonctionner avec les autres, mais ça va. Le seul "caprice" qu'il a c'est d'avoir sa case à lui seul car il ne supporte pas de devoir partager avec un autre (peur de se faire toucher entre autre...)

Voilà. J'espère que ça peut vous donner espoir car avec beaucoup d'amour, il se produit des miracles. Si nous avions écouté les détracteurs à l'époque où notre fils était petit, il ne serait sans doute pas arrivé où il est actuellement.

Je voulais aussi ajouter que j'admire mon fils pour sa force et sa tenacité à travailler pour pouvoir faire sa place dans notre société. Je sais que les jours ne sont pas toujours roses pour lui mais il est admirable.

Lynda
Revenir en haut Aller en bas
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau membre du forum   Ven 19 Fév 2010, 17:23

Bienvenue parmi nous Lynda,
cheers je vois que tu viens de loin au propre comme au figuré!
Merci de ton message.
Sur toute la ligne ce que tu nous dit là est tellement optimiste et , s'inscrit dans cette image idéale que j'ai du Québec où le diagnostic est posé tôt, l'école à la maison n'est pas une hérésie, et où il existe des classes TED et des enseignants spécialisés accompagnant l'enfant dans l'enseignement ordinaire. Oui ça fait rêver...Ici la soit disant intégration n'en est qu'à ses premiers pas et trébuchent encore.

Je suis la maman d'un garçon de 16 ans, il a été diagnostiqué tard (12) et rien n'est encore mis en place pour lui car il a toujours bien évolué a l'école. Maintenant avec l'adolescence tout devient un peu plus difficile à gérer. Un gros boulot reste à faire aux niveaux de ses aptitudes sociales et de son autonomie...Comme tu le dis les jours ne sont pas toujours roses mais on bataille tous vaillamment , moi aussi j'admire beaucoup la force de mon grand fiston.

Est ce que ton fils a fait partie de groupes de socialisation ou autres pour jeunes Aspies? Paraît que c'est répandu au Québec?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papillane1



Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Nouveau membre du forum   Ven 19 Fév 2010, 19:54

Bienvenue et merci pour ton témoignage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valerie



Nombre de messages : 616
Age : 46
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Nouveau membre du forum   Ven 19 Fév 2010, 20:38

bienvenue a toi!
merci pour ton témoignage
mon fils a 13ans et a été diagnostiqué à 10ans 1/2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Bonjour   Sam 20 Fév 2010, 15:28

Bonjour à tous!

Merci du bel acceuil! C'est sympatique!

Non, mon fils ne fait pas partie d'un groupe de socialisation. Je n'ai jamais aspiré à ce que mon enfant devienne comme nous. C'est ma philosophie. Je l'accepte tel qu'il est. Je vais essayer de l'aider quand je sens qu'il est malheureux d'une situation ou que son comportement est socialement inacceptable mais je ne le force pas à faire des trucs qu'il n'aime pas.

Exemple, je le guide dans sa vie sociale mais je ne veux pas le transformer. Quand il était plus jeune, jusque vers l'âge de 12 ans, il faisait énormément de sons avec sa bouche(échololie, etc).

Tranquillement, j'ai fini par lui dire de ne plus en faire lorsque nous étions en public. Mais par contre, à la maison, il pouvait "s'éclater" avec sa bouche comme ça lui chantait. Ce fut un lonnnnnng processus, mais maintenant, il arrive à bien se contrôler et n'en fait presque plus lorsqu'il est seul.

Mon fils a tendance à vouloir ignorer les gens qu'il connaît lorsqu'il les rencontre sur son passage. Je sais que si il veut vivre en société, c'est très mal vu de ne pas saluer un visage connu. Donc, lorsque mon fils rencontre quelqu'un et MÊME si ça ne lui tente pas de le saluer, il le fait car il a appris par coeur certaines "conventions" socialement acceptables.

Ou autre exemple, dernièrement en classe, il avait la fâcheuse habitude d'interpeller les élèves en leur disant "mademoiselle", ou "eille chose". Pas très sympatique! Wink

Une jeune fille lui a signifié qu'elle s'appellait Caroline et non pas "mademoiselle". Il a répondu: "Je n'en ai rien à foutre!" Alors, je lui ai dit que dans la vie, les gens adoraient se faire appeller par leur prénom et qu'il devait apprendre à se conformer à cette règle sociale et ne pas répondre des grossièretés. Donc, en gros c'est ça. Il est en train d'apprendre...eee....disons, sa "cassette" sociale par coeur pour pouvoir fonctionner dans la vie. C'est là-dessus qu'on travaille actuellement.

Mais pour les trucs sociales, du genre rencontre entre amis, non. Il me dit qu'il ne s'ennuie pas et que ça ne lui manque pas d'être seul à la maison à faire des calculs mathématiques dans sa chambre (c'est son dada préféré les maths) Alors, je le laisse faire. De plus, il est tellement "agressé", non pas physiquement mais par toute sorte de conventions sociales à l'école, que je considère qu'il a le droit de relaxer et de décompresser, seul dans sa chambre pour se ressourcer.

Peut-être que je ne pousse pas assez. Je ne sais pas trop. Je fais ce que je crois être bien pour lui. Peut-être direz-vous que ce n'est pas bien, mais je ne crois pas que le fait de forcer quelqu'un à vivre des expériences agressantes pour lui, finira par lui donner envie de les vivres par lui-même. Exemple: si je déteste la musique, je ne crois pas qu'à être forcé d'en écouter, me fera un jour l'aimer plus. Comprenez-vous?

J'ai toujours pensé que mon fils était né Asperger et qu'il en serait ainsi pour toute sa vie. J'essaie simplement de l'aider à fonctionner dans notre monde en lui donnant des conseils ou des outils.

Voilà. J'attends vos avis avec impatience et je vous souhaite une belle journée!

Lynda
Revenir en haut Aller en bas
papillane1



Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Nouveau membre du forum   Sam 20 Fév 2010, 18:22

Et bien, moi, je pense que tu as tout à fait raison.
Mon fils de 6 ans et demi est en cours de diagnostic et je ne compte pas le faire entrer dans le moule.
C'est un enfant extraordinaire mais je ne le pousserai pas à faire certaines choses si cela ne le tente pas.Je veillerai seulement à ce qu'il aient les outils pour se sentir bien dans notre société.

Ce qui serait intéressant, c'est que tu nous racontes tes premiers doutes, ton parcours avec ton fils.
Merci Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: mes premiers doutes!?   Dim 21 Fév 2010, 01:28

Bonjour,

Que voulez-vous dire par "mes premiers doutes"? Smile

Pour ce qui est du parcours avec mon fils...c'est lonnnnnnnng à raconter! Smile Je crois que j'aurais un livre à publier! Very Happy

Je peux essayer d'écrire un petit bout.

Au début, naissance à 6 mois, je me suis rendue compte que quelque chose clochait. C'était mon deuxième enfant et je suis éducatrice en garderie alors les bébés, je connaissais un peu. Mon bébé, pendant l'allaitement, ne me regardait jamais et ne répondait pas à son prénom.(!)

A 6 mois, il ne voulait plus être allaité, il se trémoussait constamment, donc à contrecoeur, j'ai opté pour le biberon.Sad Je me sentais inadéquate en tant que maman...

Puis, vers 10 mois, il s'est mit à parler! OH! Je me suis dit, toute fière, comme il est précoce mon fiston!....Il parlait à la "française". Je suis Canadienne, Québecoise et mon mari aussi, donc vous imaginez bien que tous étaient un peu étonnés de l'accent de notre enfant. Mais nous trouvions qu'il s'exprimait telllllllllllement bien! Cela faisait notre fierté! Wink

Ensuite ce fut le découragement total car il était de plus en plus turbulent et difficile à satisfaire. Des crises, des coups de poings, il ne voulait pas qu'on le touche, aucune caresse possible, il voulait manger que des produits saveur vanille et ne boire que du lait "rose"(saveur artificielle qu'on ajoute ici au Québec pour rendre le lait rose à saveur de fraise). Il n'avait peur de rien et pouvait courrir dans la rue.

Les gens de ma famille disaient qu'il était mal élevé. Il faisait des crises quand nous chantions ou dans les restos à cause de la musique d'ambiance.

A bout de souffle, je décide de l'inscrire au jardin d'enfant à l'âge de 3-4 ans car même mon mari "ignorait" (ou était dans le déni) que notre enfant avait un problème et moi, je n'étais plus capable de le supporter! J'étais au bout du rouleau! Je me suis dit, "si il a un truc qui cloche, quelqu'un le verra bien!".

"Heureusement", au bout de deux semaines j'ai reçu un appel de l'éducatrice de mon enfant! Elle trouvait que quelque chose clochait! Ce n'était pas "heureux" mais vous comprenez!?

Puis suivit une série de rencontre chez le neurologue qui écrivit sur un bout de papier "syndrome d'Asperger" ainsi qu'une demande de consultation pour voir un pédopsychiatre.

Mon mari chercha le syndrome sur le Net et OH! MIRACLE!! Je pus enfin découvrir le manuel d'instruction qui allait avec mon enfant! Smile

Il fut inscrit dans une classe dite de "développement" mais nous étions totalement insatisfait de ce qui se passait là. Nous avons décidé de le retirer de là; avons demandé à notre Commission Scolaire l'autorisation de lui faire l'école à la maison et ils acceptèrent sans broncher. Je pense que ça faisait leur affaire car ils ne savent pas trop trop où mettre les enfants "particuliers".

Mes doutes ont commencés ici. Si vous saviez à quel point je me suis mise de la pression pour bien faire l'école à la maison! J'ai eu des doutes, des moments de découragements, mais mon mari m'a toujours appuyé et mon fils montrait des signes d'apprentissage encourageant. J'y suis allée un mois à la fois, en notant TOUT ce que nous faisions à chaque jour dans un journal de bord. Je les ai tous conservés, de même que tous les travaux de mon fils! Wink

Puis, vers 9 ans, la pédopsychiatre nous incita fortement à l'inscrire à l'école pour qu'il apprenne que la vie n'est pas qu'à la maison en pyjama.

J'ai marché sur mon coeur et je suis allée l'inscrire dans un classe Ted à une heure de voiture de chez moi. C'était la plus près!

Je pourrai vous raconter la suite si ça vous intéresse, une autre fois car il se fait tard au Québec.

Bonne soirée,

Lynda
Revenir en haut Aller en bas
papillane1



Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Nouveau membre du forum   Dim 21 Fév 2010, 17:37

Salut Lynda,

Merci pour ton témoignage, il ressemble à mon petit gars de 6 ans et demi ton fiston.

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joeone



Nombre de messages : 6
Localisation : Wemmel
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Nouveau membre du forum   Dim 07 Mar 2010, 17:04

Une fois de plus on remarque qu'il ne faut pas trop écouter les soi- disant spécialistes mais d'abord se fier à son propre avis : on a aussi eu le tort d'écouter d'abord une personne se disant spécialiste et qui a poussé mon fils dans l'enseignement spécial où il a perdu un an quand il était petit . Surtout que quand on repasse dans l'autre circuit il faut doubler l'année .

Aujourd'hui il termine ses études supérieures ( bachelier ) avec brio , après un lycée très réussit également .

Bonne chance à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau membre du forum   Aujourd'hui à 02:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau membre du forum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau membre dans la famille
» Obligation de se présenter après l'inscription
» Nouveau membre
» PRG : Parti Radical de Gauche
» UDPP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: Salon d'accueil-
Sauter vers: