SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ma situation pourrait-elle retranscrire un SA ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bgrand



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 02/03/2010

MessageSujet: Ma situation pourrait-elle retranscrire un SA ?   Mar 02 Mar 2010, 16:25

Bonjour à tous,

Je me permets de poster un message sur ce forum pour vous parlez de ma situation. En effet, j'ai toujours pensé avoir un comportement très particulier par rapport aux autres mais, a force de maitrise et de discipline, je n'en laisse rien paraitre. Néanmoins, dernièrement, il s'est passé un événement qui a mis à mal cette discipline et qui m'a fortement handicapé. En cherchant sur le net, j'ai découvert le syndrome d'Asperger et je me suis senti proche de certains témoignage ... et moins d'autres. Ainsi, j'aimerai avoir le sentiment de votre petite communauté sur ma situation.

Je m'appel Baptiste (22 ans) et je suis en dernière année de Master en Electronique Embarquée et Informatique Temps réel. Et la première chose qui m'a étonné est ma capacité à monter de plus en plus haut dans les études sans avoir à fournir le moindre effort, et à obtenir des résultats comparables à des bourreaux de travail qui sont, au final, très intelligent. Je ne dis pas cela dans le but de me vanter et d'ailleurs le seul fait d'écrire ses deux paragraphes entraine chez moi sueurs froides et spasmes.

Mais, le fait est, que j'ai toujours été doué pour saisir le fonctionnement des choses et d'en établir les fonctions systémiques. Que ce soit dans l'informatique, mais également la politique, la mécanique, le droit, les langues ou encore n'importe quelle règle du jeu. Disons juste pour schématiser que l'apprentissage d'un langue étrangère passe, pour moi, par la grammaire, le vocabulaire étant futile.

Cela est également valable pour les règles sociales. Je sais comment fonctionne les gens, ce qu'ils pensent, la manière dont la société tourne et j'arrive souvent à prévoir précisément la réaction de mes connaissances à une situation. Car, malheureusement, je n'ai pas d'amis à proprement parler mais plutôt un ensemble hiérarchisé de connaissance avec qui je passe plus ou moins de temps. Si je dis cela c'est que je peux passer plusieurs mois ou années sans les voir et sans en ressentir la moindre gène. Et, quand je les retrouves, c'est pour faire des choses ensemble et non pour discuter de nos vies pendant des heures au café du coin. Car, de toute façon, je ne parle jamais de ma vie aux autres.

Au début, cela me paraissait une gène à mettre sur le compte de la timidité. Mais, désormais, cela ressemble plus à l'incapacité formelle d'exprimer ce que je ressent (que ça soit du chagrin, de l'amitié, de l'amour, ou simplement des remerciements). Je me réfugie donc vers des automatismes que j'ai appris par mimétisme et par un fort travail sur moi-même. Non pas que je ne ressente rien mais il m'est dorénavant impossible de parler de mes sentiments à n'importe qui et dans n'importe quelle occasion.

Loin d'être handicapant, je réussis assez bien à m'intégrer en société. Enfin, ça ne semblait pas l'être jusque qu'il y a peut de temps où lors d'une soirée avec ma petite amie (avec qui je suis depuis un bout de temps), je n'ai plus rien ressentit. Et je ne parle pas de la lassitude du couple ou un truc dans ce genre. Mais la froide pensée soudaine qu'elle ne m'était plus utile et qu'il fallait qu'elle parte le plus rapidement. Ceci de pair avec une réflexion sur les façons les plus efficaces d'y parvenir.

Cette situation m'a effrayé quand j'ai réalisé et j'en ai parlé à ma copine. Elle a alors exprimé un ensemble de comportement qu'elle avait trouvé étrange - mais amusant - quand elle m'a connu. Comme ma manie pour que tout soit très organisé chez moi, mes réactions disproportionnées quand elle déplaçait un meuble ou simplement se laver les mains avec du produit à vaisselle (Le produit à vaisselle c'est pour la vaisselle et le savon c'est pour les mains, je ne voulais pas en démordre, m'énervant presque).

En Bref (et désolé, pour le pavet), voici une petite description de ma situation actuelle. De nombreux points, je les ai retrouvé chez des personnes diagnostiquées SA. Mais je ne souffre pas de maladresses excessives, de troubles visuels ni de manque de sens commun (Au contraire, on me juge pragmatique, souvent trop). Bien que tout cela ne soit pas handicapant dans ma vie professionnelle, ma vie sociale se résumé à des interactions calculées et mesuré. Et cela, à terme, peut devenir extrêmement handicapant.

Merci de votre expertise,
Cordialement, Baptiste GRAND.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irene



Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Ma situation pourrait-elle retranscrire un SA ?   Mer 03 Mar 2010, 09:01

Bonjour,
Je suis une petite fourmi de l'autisme et je ne me permettrais pas de faire un diagnostic de "type Madame soleil". Les symptômes peuvent faire partie de tas de personnalités différentes.
Ce serait adéquat de consulter un centre multidisciplinaire qui pourrait vous aider à trouver une réponse. Mais si vous n'êtes pas en souffrance... ce n'est pas forcément la peine de savoir pourquoi on est comme cela ou autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bgrand



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 02/03/2010

MessageSujet: Re: Ma situation pourrait-elle retranscrire un SA ?   Mer 03 Mar 2010, 11:18

Merci de votre réponse.

Ma situation, bien que parfois difficile à vivre, n'est pas handicapante.
Je pense donc ne pas chercher à savoir, à moins que les choses ne se dégradent.

Néanmoins, je ferai surement un tour dans un centre si l'occasion se présente.

Merci,
B.Grand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irene



Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Ma situation pourrait-elle retranscrire un SA ?   Mer 03 Mar 2010, 23:01

Bonne chance dans la vie. Nous avons tous droit à nos différences. C'est ça qui est chouette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma situation pourrait-elle retranscrire un SA ?   Aujourd'hui à 23:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma situation pourrait-elle retranscrire un SA ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débat : La situation est-elle tenable pour François Hollande?
» elle est belle la montagne
» Les OGM, une seconde Révolution Verte. Sera-t-elle aussi meurtrière ?
» cette nacelle est elle adaptable sur le chassis loola ?
» Elle dort assise !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: Questions à Irène-
Sauter vers: