SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'imagination

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elli



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: L'imagination   Ven 10 Sep 2010, 08:40

Puis-je poser une question sur vos enfants ?

J'ai beaucoup lu que les enfants asperger n'ont pas trop d'imagination, et d'ailleurs, la première chose que la psychologue a demandé à mon fils après que je lui ai parlé de mes doutes est de raconter une histoire.
Ce qu'il a fait, sans problème.
Car il n'a pas de problème d'imagination, il crée beaucoup de choses, de façon étonnante d'ailleurs, depuis tout petit, il est capable de construire tout ce qu'il veut avec juste du papier et du scotch.
Il arrive aussi à écrire des histoires.
Il est donc pluôt très doué dans ce domaine.
Par contre, il est moins dans les jeux imaginaire, il ne fait pas trop parler ses jouets et ne passent pas des heures à se raconter des histoires comme sa sœur de 5 ans par exemple.

Enfin bref, je voulais savoir comment c'est chez vous. Et si l'imagination est systématiquement difficile chez les petits aspergers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geo



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: L'imagination   Ven 10 Sep 2010, 09:49

Tiens, d'ailleurs, un exemple rigolo:
Un jour, il est rentré de la maternelle et m'a demandé: Du scotch, du carton, avant de se mettre à travailler avec concentration sur son projet secret.

Au bout d'un moment, il vient me voir avec un petit rectangle de carton blanc entouré de scotch et me dit:
- Papa, elle est belle ma "dent"?

Alors je lui demande pourquoi il a fait une dent, et il me répond:
- C'est pour voir si la petite souris va passer quand même.

A l'époque, il n'avait pas encore perdu de dent, mais ses copains à l'école commençaient à en perdre Smile

Donc le soir, il a placé sa fausse dent en carton sous l'oreiller, et la petite souris à fabriqué une fausse pièce en carton avant de procéder à l'échange Smile

Le matin, il était mort de rire, ça avait marché, mais elle ne s'était pas faite avoir. Et moi j'étais époustouflé par la première grande invention personnelle de mon bébé!

Bref, cela me rappelle douloureusement qu'avant hier, nous avons dû lui dire que la petite souris n'existait pas, et ça a été un moment très intense pour lui, et aussi pour nous. J'avais l'impression de l'avoir trahis alors qu'il nous expliquait avoir défendu bec et ongle la souris quand ses copains à l'école disaient qu'elle existait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: L'imagination   Ven 10 Sep 2010, 20:47

Smile Smile super le coup de la pièce en carton comme réponse de la souris
oui l'imagination présente ou pas m'a aussi toujours intriguée

Parait que c'est partir de rien qui est dur pour eux, n'avoir aucun modèle..inventer sans référence, mais pour tout le monde c'est assez dur, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irene



Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: L'imagination   Lun 13 Sep 2010, 11:42

Quand on parle de déficit de l'imaginaire, on ne parle pas de quelque chose d'insexistant . certains vont mal utiliser "l'imaginaire" en croyant que les personnages de BD ou de jeux vidéo existent et arriveront rarement à délimiter "ce qui existe" de ce qui n'existe pas". Certains vont fixer leur imaginaire dans une forme d'obsession et créer des tas de choses autour d'un même thème sans en sortir.
Ce qui reste préoccupant c'est la difficulté de rejoindre les autres dans des domaines qui relèvent de l'imaginaire et comprendre des histoires inventées, ou comprendre des notions abstraites, ou créer autour de thème non visualisable, ou de comprendre le second degré, ou se projeter dans la pensée de l'autre, ou d'atteindre la culpabilité (je pense que l'autre me désapprouvera), ou prévoir le danger...
L'imaginaire nous sert dans la vie de tous les jours pour prévoir le temps qui passe, ce que les autres vont penser... L'imaginaire me permet de me projeter et donc de m'adapter. Ce n'est pas seulement une histoire d'imaginer une histoire.
On ne dit pas qu'une personne est ou non porteuse d'autisme à partir du fait qu'elle arrive ou non à imaginer une histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elli



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: L'imagination   Lun 13 Sep 2010, 12:10

Merci Irène pour les précisions...j'avoue que c'est un peu confus pour moi.
J'ai déjà remarqué que Kylian aime certains jeux imaginaires mais c'est souvent les mêmes qui reviennent. Exemple : il ne peut jouer aux barbies avec sa sœur qu'avec une barbie en particulier (qu'on emprunte à la ludothèque) qui fait la reine. Et il fait systématiquement la même histoire. Et donc, quand on a pas cette barbie, il ne peut pas jouer. C'est ce qu'il dit : il ne peut pas...puisque c'est elle la reine.
Et pour plein de jeux, c'est comme ça, il doit refaire la même histoire, dans le même ordre. Même si au début c'est une histoire inventée.

Et c'est vrai qu'il n'arrive pas à se projeter dans la pensée de l'autre. Sinon, ce serait bien plus simple.

Il a aussi parfois du mal à comprendre le second degré. Enfin il comprend mais il hésite toujours, ça se voit.
Et plus récemment, comme le disait mon mari, nous avons du lui dire que la petite souris n'existait pas parce que ça le perturbait énormément de ne pas pouvoir garder sa dent. Et nous avons eu la surprise de voir qu'il n'avait aucun doute sur son existence. Il nous croyait tout simplement...sans chercher plus loin.

C'est bien compliqué. Le temps passe, les quelques personnes auxquelles nous avons parlé se "méfient". Et moi je continue à me poser des tas de questions.

Quoi qu'il en soit, merci pour vos réponses Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elli



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: L'imagination   Mer 22 Sep 2010, 06:11

Un exemple concret :
l'autre soir, Kylian nous a expliqué en pleurant que ses copains jouent à un nouveau jeu : bakugan (ce sont des petites boules qui se transforment en monstres, mon fils en a à la maison. Sauf que là, ils jouent sans les jouets pendant la récré.). Et qu'il ne peut pas jouer avec eux parce qu'il n'a jamais vu le dessin animé.

En fait, je ne sais même pas si il existe le dessin animé.
Il ne "peut" pas jouer sans avoir vu avant ce qu'il faut faire...donc je lui ai dit qu'il n'étais pas obligé d'avoir vu le dessin animé, qu'il fasse comme les autres. Je ne savais pas trop quoi lui dire en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monloic



Nombre de messages : 33
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/05/2010

MessageSujet: Re: L'imagination   Mer 22 Sep 2010, 11:47

Bonjour Cam,

Le dessin animé Bakugan est diffusé à la télé, sauf erreur de ma part sur Canal J. Mon fils jouait également avec ces personnages et il reproduisait des combats vus dans le dessin animés. C'était pour lui une manière de pouvoir jouer de temps en temps à la récré avec d'autres enfants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taleen



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 25/09/2012

MessageSujet: Re: L'imagination   Sam 29 Sep 2012, 20:11

irene a écrit:
Quand on parle de déficit de l'imaginaire, on ne parle pas de quelque chose d'insexistant . certains vont mal utiliser "l'imaginaire" en croyant que les personnages de BD ou de jeux vidéo existent et arriveront rarement à délimiter "ce qui existe" de ce qui n'existe pas". Certains vont fixer leur imaginaire dans une forme d'obsession et créer des tas de choses autour d'un même thème sans en sortir.
Ce qui reste préoccupant c'est la difficulté de rejoindre les autres dans des domaines qui relèvent de l'imaginaire et comprendre des histoires inventées, ou comprendre des notions abstraites, ou créer autour de thème non visualisable, ou de comprendre le second degré, ou se projeter dans la pensée de l'autre, ou d'atteindre la culpabilité (je pense que l'autre me désapprouvera), ou prévoir le danger...
L'imaginaire nous sert dans la vie de tous les jours pour prévoir le temps qui passe, ce que les autres vont penser... L'imaginaire me permet de me projeter et donc de m'adapter. Ce n'est pas seulement une histoire d'imaginer une histoire.
On ne dit pas qu'une personne est ou non porteuse d'autisme à partir du fait qu'elle arrive ou non à imaginer une histoire.

suis d'accord avec cela.âpres certains auront aussi plus d'imagination que d'autre

taleen farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'imagination   Aujourd'hui à 14:40

Revenir en haut Aller en bas
 
L'imagination
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyons voir jusqu'où va ton imagination...
» Chateau bois "Universe of imagination" de Toy's ou Chateau Playmobil ??
» l'imaginaire
» Croyez-moi, mes Ami(e)s!!!: ce qui suit est authentique et dépasse l'imagination!!!
» MAC Illustrated + Electric Cool Eyeshadows + Haute and Naughty 2 black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: La vie au quotidien-
Sauter vers: