SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 un vrai moulin à paroles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: un vrai moulin à paroles   Sam 13 Nov 2010, 10:49

Cela fait très longtemps que je voulais en parler : Mon fils (16 ans) parle avec un de ces flux pire qu'une cascade, il n'arrête pas de parler et de façon soutenue et sans espace de respiration et hyper rapidement...Je m'aperçois que cela assomme automatiquement son interlocuteur et ça l'isole totalement ,et m'isole en même temps, car en l'entendant parler excessivement, tout le monde , même celui qui a les meilleures intentions du monde, se coupe de lui, soit en n'écoutant plus, soit en fuyant, soit en ce moquant de lui...

J'ai bien peur qu'à son âge cette façon de parler en flot ne soit définitive, et j'en souffre beaucoup en tant que maman

Par exemple chaque fois que nous sommes invité chez des amis à manger, mon fils à table monopolise tous les invités et coupe la conversations des autres. Plus personne ne peut en placer une!
je vois des personnes qui luttent, d'autres qui abandonnent, d'autres qui s'énervent...
et soit je cache mon malaise en tentant d'entamer des apartés avec mes voisins de table direct,
soit je me tais à contre coeur,
soit je tente de faire des signes à mon fils pour qu'il fasse une "pause"
soit je l'attaque sous forme de blague cynique style:" est ce que je peux en placer une? ça fait une demi heure que je voudrais dire quelques chose..." Mon fils alors s'arrête mais reprend vite de plus belle 5 minutes après...peine perdue
Il remonopolise toujours l'assemblée
mon voisin de droite baille, et la voisine de mon fils cherche des échappatoires ou mime une écoute soutenue qui lui demande beaucoup d'efforts

De plus les sujets de conversation sont au départ en " résonance" avec les autres puis dévient automatiquement sur ses sujets de prédilection bien sûr! aspi jusqu'au bout des ongles , mon bonhomme en arrive toujours à forcer tout le monde à parler soit de train, soit de pont, de train, de vielles voitures et de politique et histoire (heureusement c'est varié Razz !!)

Moi après 16 ans je me suis habituée à mon fils-moulin à parole et suivant mes humeurs je le laisse faire ou je le coupe quand nous sommes à deux, mais en public c'est très douloureux à vivre
car le Résultat en devient désastreux: nous ne sommes plus invités à manger chez notre peu d'amis, ou je ne l'emmène plus avec moi, et il devient le rejeté de l'histoire...

Je ne vois pas de solutions , avez -vous une idée pour lui apprendre la notion d'échange dans une conversation à plusieurs?

je sais pour l'avoir lu que Temple Grandin et Donna Williams aussi souffraient de ce problème.

Je me demande si je dois lui faire consulter quelqu'un? ici à Bruxelles je ne connais personne qui travaille les habilités sociales, on dirait que ça n'existe pas pour les ados aspis,
on est toujours en mal de trouver des spécialistes, pour les petits c'est déjà périlleux mais les grands.. Rolling Eyes

Merci de m'avoir lue

Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valerie



Nombre de messages : 616
Age : 46
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: un vrai moulin à paroles   Sam 13 Nov 2010, 11:06

parfois le mien aussi monopolise la conversation, en racontant ses "trucs " ou alors des blagues!
je le laisse dire un peu puis lui dit c'est bon , mais pas tjrs facile!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: un vrai moulin à paroles   Sam 13 Nov 2010, 11:16

coucou Val , oui c'est très dur, surtout pour les gens qui le voit pour la première fois. j'ai fait la connaissance de nouveaux voisins et je crois qu'ils n'ont plus envie du tout de nous inviter à manger!

quand je lui dit stop c'est plus fort que lui, il ne sait s'interrompre que quelques minutes par ce qu'il veut aller jusqu'au bout de ce qu'il veut dire...mais en fait on croirait qu'il n'y a ps de bout...juste quand il est fatigué...
Ton fils toi il s'arrête pour de bon? Il t'écoute bien alors? Moi il m'écoute très peu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valerie



Nombre de messages : 616
Age : 46
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: un vrai moulin à paroles   Sam 13 Nov 2010, 18:21

ben j'y arrive!
mais parfois je suis déçue de devoir lui dire de se taire car d'un autre côté je trouve que c'est bien qu'il discute!

mais bon il faut un juste milieu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agnes



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: un vrai moulin à paroles   Dim 14 Nov 2010, 20:53

Hello Sandra,

Concernant la tendance moulin-à-paroles de ton fils, je ne vois effectivement pas d'autre solution que de lui exposer clairement les choses. A savoir que cette habitude l'exclut (malgré lui) des autres.

C'est évidemment difficile d'avoir à en passer par là mais il faut qu'il prenne conscience de l'existence des autres et de leur goût propres, différents des siens, et qu'il doit en tenir compte s'il veut que ces derniers aient un intérêt à communiquer avec lui: s'il ne s'intéresse pas aux centres d'intérêt des autres, de la même façon, ses derniers peuvent ne pas s'intéresser aux siens.
Je suis persuadée qu'il ne faut pas hésiter à exposer les choses concrètement, sans tourner autour du pot, dès lors qu'il n'en prend pas conscience instinctivement.

Ceci étant , en premier lieu, pour que ton fils prenne concience et comprenne le rejet qu'il suscite chez les autres, il faut d'abord qu'il admette de manière conciente qu'il est différent. Ce qui bien sûr ne doit pas être présenté de manière culpabilisante mais comme un fait. C'est seulement à partir de ce moment-là qu'il pourra accepter de changer un peu sa façon de communiquer. Sans cette prise de conscience lucide et vraiment comprise de cette différence, il n'aura aucun intérêt personnel à changer sa façon d'être et aura tendance à se replier sur son univers intérieur.

C'est, à mon avis,la première étape, nécessaire et indispensable avant qu'il puisse y avioir une évolution.
Il n'y a malheureusement pas de solution simple, c'est un travail de longue haleine. C'est effectivement fastidieux mais efficace. Et le jour où ton fils sera parvenu à surmonter cette barrière, les autres se rendront compte qu'il est certes différent mais intéressant dans bien des domaines (humour décalé, grande culture, passions multiples etc..).
Mon fils a surmonté cette épreuve et cela en valait la peine: il semble être très bien accepté avec sa personnalité et ses goûts atypiques. Encore plus étonnant: il est curieux lui aussi de centres d'intérêt d'autres élèves, qui à priori lui étaient totalement étrangers.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
linetoulouse



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 23/09/2010

MessageSujet: Thomas n'a que 7 ans mais c'est la même chose   Lun 15 Nov 2010, 08:49

Bonjour,

C'est difficile de vous aider car je cherche moi-même des solutions car notre fils nous épuise par la parole. Il coupe la parole en permanence. A table par exemple, c'est difficile d'avoir une discussion entre parents ou de laisser parler sa petite soeur. Pour lui, quand on lui coupe la parole, il a l'impression de n'avoir pas beaucoup parlé. J'ai acheté un time timer mais je ne l'ai pas utilisé pour ça.
Il a déjà des réflexions de ses copains à cause de cela et si il ne fait pas des efforts il aurait certainement les mêmes problèmes que votre fils. Le mien a un trouble de l'attention avec impulsivité et cela ne doit pas arranger le problème.
Je vous souhaite de trouver des solutions et une bonne journée.

A bientôt
linetoulouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elli



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: un vrai moulin à paroles   Lun 15 Nov 2010, 09:49

Je n'ai pas de solutions, mais juste pour montrer comme on a tous le même problème... Rolling Eyes
Mon fils est aussi un moulin à paroles. Disons qu'en communauté, à son age (7ans), ça passe puisqu'il ne reste pas en permanence avec les adultes.
Mais à la maison, entre nous c'est très très usant ! Surtout que quand il se met à parler d'un truc qu'il apprécie, il parle fort et aigüe.
Sa sœur est tellement habituée à ne pas pouvoir en placer une, qu'elle se met elle aussi à parler fort et à raconter n'importe quoi pour avoir aussi notre attention...je vous dis pas l'état des parents Very Happy
Et pour en revenir à Kylian, c'est dur, très dur de lui dire de se taire quand on sent à quel point il est fier de raconter tout ça.
Ce qui est gênant aussi, c'est qu'il n'a pas la notion, instinctivement, de savoir quand on ne doit pas parler.
Par exemple quand on le gronde, il écoute, puis enchaine directement sur un autre sujet comme si il ne s'était rien passé.
Pour nous, bien sur c'est un grand manque de respect.
A force, il a compris qu'il faut attendre un peu avant de changer de sujet, du coup il demande "ça y est je peux parler d'autre chose ?" Ou bien "tu me dis quand je peux parler ?"...c'est guère mieux...pffff Smile

Voila, à part leur expliquer ce qu'il se fait et ce qu'il ne se fait pas, le fait que les autres peuvent ne pas apprécier, peut être mettre en place un signal que tu lui ferais pour qu'il arrête de monopoliser la conversation quand tu sens que c'est trop ?
Mais bon, j'ai beaucoup de mal à imaginer ce que peut ressentir un ado donc c'est difficile de t'aider...désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: un vrai moulin à paroles   Lun 15 Nov 2010, 09:56

Ne soit pas désolée ta réponse me fait déjà du bien, on se sent moins isolée Smile
je vois que tout ce que tu dis de ton fils s'applique au mien
j'en ai parlé a une amie hier qui me disait que lui faire un signal d'arrêter ce n'est pas assez prégnant car quand je ne suis pas là ça n'ira pas
elle me dit de lui parler de la gêne que ça produit sur les autres comme à un adulte ou un ami sans détour. En tant qu'ado il a tellement besoin de plaire a son entourage que ce peut être un moyen d'être écoutée
on verra Shocked

comme tu le dis bien ,c'est si gênant de leur dire stop alors qu'il est si content de parler en public, lui qui en plus depuis ses 15 ans vit cloîtré dans sa chambre sur son ordi et ses dessins!!

Bonne journée Cam

Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elinoan



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: un vrai moulin à paroles   Mar 16 Nov 2010, 10:07

j'ai explique a mon fils et je lui rabache encore
ca le vexe bien sur
c'est je n'ais pas le droit de parler etc
mais c'est poir son bien
je lui explique que un peu il peut mais sans couper la parole aux autres et que si c'est trop long les autres ne suivent plus
c'est dur mais j'ai toujours ete ferme pour que mon fils ait le maximum de vie sociale a l'age adulte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
véro



Nombre de messages : 192
Localisation : Burdinne
Date d'inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: un vrai moulin à paroles   Mar 16 Nov 2010, 18:24

Voilà, je ne passe plus très souvent, mais je voulais te dire que ça doit passer par une prise de conscience "technique" chez ton fils.

Tu peux lui dire qu'il peut intervenir maximum 10 fois dans une soirée et limiter ses temps de parole à 3 minutes (les chiffres sont des exemples, bien sûr)

Je pense que, comme c'est factuel, ça devrait marcher...

Ici, ce qui a super bien marché avec Achille, c'est un des fameux contrats d'Irène : il avait droit de parler de son intérêt restreint du moment maximum 6 fois par jour....ça lui a permis de se rendre compte qu'à 9 heures du mat', il avait épuisé son quota et il a appris à doser...

Avec le grand qui n'est pas Aspie (quoique scratch ), on met des limites aussi, parce qu'il a tendance à aller chez tout le monde pour parler de son Mac ceci, son iphone cela tout ça sans réaliser que ça gonfle certaines personnes...

Je pense vraiment qu'il doit admettre qu'il n'est pas comme les autres et que c'est à lui de s'adapter pour pouvoir vivre mieux...

C'est vrai que c'est difficile, parce qu'on est heureux de les voir en interaction et puis on se rend compte que c'est une fois de plus du sens unique....

Maintenant, il reste à ce qu'il rencontre des gens qu'il passionne....ça peut arriver aussi, hein!

Comment tu vas toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: un vrai moulin à paroles   Mer 17 Nov 2010, 18:24

Véro !ça fait si longtemps!!!!
Nous aurais- tu quitté pour un autre forum? es-tu très occupée?
Ta présence me manque beaucoup ici! Crying or Very sad
même Papillane ne vient plus... what's happens?

je me transforme en vrai Je me tricote une coquille en laine pour l'hiver!

Pour que mon grand ne parle que 10x et par tranche de 3 ou 5 minutes je t'assure que ça va être très difficile, il supporte déjà pas facilement que je l'interrompe! il est quelque peu susceptible le bonhomme!...et la notion du temps c'est pas trop ça!

j'ai pensé à commencer sous forme de jeu par un échange d'objet pour "donner" le temps de parole, c'est + visuel...style je te donne une bille ,et tu peux parler jusque quand je retire la bille ... pour faire comprendre l'échange de parole entre deux personnes. Mais ce ne devrait pas être moi qui décide...ou bien faire cela avec une troisième personne qui arbitrerait les temps de paroles "à lui, à toi..."
Qu'en penses-tu teacher Véro?



Sandral

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un vrai moulin à paroles   Aujourd'hui à 23:45

Revenir en haut Aller en bas
 
un vrai moulin à paroles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Communiqué d'un vrai syndicat
» A quel age vos enfants ont lu leur premier "vrai" livre?
» Ampoules basse consommation, vrai ou intox?
» MAC Vrai ou faux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: La vie au quotidien-
Sauter vers: