SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Notre Rendez vous....totalement inutile !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elli



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Notre Rendez vous....totalement inutile !   Jeu 14 Avr 2011, 12:16

Et voila...un nouvel obstacle dans le parcours du combattant.
Une psychologue qui n'y connaissait absolument rien et qui nous a fait perdre notre temps et notre énergie Sad

Nous sommes allé à ce rv avec notre fils (7ans je rappelle) dans un centre de guidance qui, nous pensions, devait nous "guider" vers une aide adaptée.
Malheureusement, ce n'est pas du tout le cas. On a attendu 3 mois ce rv pour passer une heure avec une psychologue.
Déja, elle n'avait pas lu le compte rendu de la pédopsy du CRA de T, parce qu'elle préfère qu'on lui raconte nous... Ça commençait mal ! Et c'était bien dommage car la pedopsy avait très bien décrit tout ça...)
Donc on lui a détaillé toute notre petite vie, tous les petits problèmes, tout...enfin tout ce qu'on a pu car c'est quand même pas évident, surtout face à quelqu'un qui fait la grimace dés qu'on prononce le mot "Asperger" et qui essaie de nous contrer en positivant toutes les attitudes de notre fils.
(On se retrouvait devant notre famille, nos parents, nos amis...tellement déja vu !!!)

Donc voila, elle ne veut pas "coller d'étiquette" ce n'est pas leur façon de travailler, ils ne font aucun diagnostic (ni asperger, ni précocité).
De toutes façons, elle n'a pas l'air de penser que certaines choses peuvent être innés. Que certains fonctionnent différemment et que ce n'est pas forcément la faute de la famille...
Donc elle nous a parlé comme à des enfants, débiles en plus, avec sa petite voix qui se voulait dédramatisante.
Pffff c'est tellement le cliché du pire rv que j'imaginais Very Happy

Bon, donc nous revoilà avec rien... Sad
A T on aurait pu continuer au CRA mais je ne sais pas pourquoi on s'est retrouvé là. Clairement ce n'était pas notre place. De toutes façons, on l'a senti de suite à sa première grimace.
On sent bien les gens qui nous comprennent et ceux qui ne connaissent pas le sujet...

J'aimerais bien au moins, faire un test de QI...est ce qu'on va appeler directement le CRA ? Je ne sais plus trop...j'en ai marre de me battre.
je me dis que c'est surement plus simple de s'aider tout seul. C'est trop compliqué et à chaque fois, faire un exposé de tout ce qui va pas, devant notre petit garçon...je déteste ça !

Je sais qu'on est pas les seuls à passer par là. Et au moins on a vu ce qu'on ne veut pas.
Elle proposait une psychothérapie en fait...mais pour l'instant ce n'est pas ça qu'on recherche. Il n'a pas besoin de ça.

Je ne sais pas trop de quoi on a besoin mais pas d'un psy qui nie les choses, ça c'est sur.
Bon, heureusement, on commence à être moins sensible sur le sujet et s'être bien assez informé pour ne pas se laisser faire.
Ceci dit, elle ne démordait pas de ses positions, jusqu'à aller nous dire qu'on avait tord tout simplement.

Comment peut on trouver des professionnels qui s'y connaissent vraiment ? Qui ne nous feront pas perdre notre temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geo



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Notre Rendez vous....totalement inutile !   Jeu 14 Avr 2011, 15:35

Je ne peux que seconder les remarques de ma petite femme et crier, moi aussi, mon indignation devant autant d'incompétence... Mais j'imagine que notre venue récente dans la région ne nous à pas permis d'obtenir un RDV chez quelqu'un d'expérimenté, mais plutôt auprès de la stagiaire du coin, probablement en alternance avec ses études.

De toute façon, dès que nous avons abordé ses difficultés à passer des vêtements d'hiver aux vêtements d'été et qu'elle à répondu toute heureuse de sa conclusion: "C'est normaaaaaaaaaal, c'est la crainte de se mettre à nu devant les auuuuuuuuuutres!", nous aurions dû comprendre qu'elle serait du genre à nous ressortir au mot près ce qu'elle à lu la veille dans "Psychologie for dummies", juste entre chapitre sur le complexe d'œdipe et celui sur l'Angoisse de castration!

Pour vous donner un exemple, nous décrivons pendant une petite heure les difficultés que nous rencontrons avec notre fils, en choisissant avec précaution nos paroles afin de ne pas ajouter aux angoisse de Kylian. Et au bout d'une heure, elle nous demande avec son insupportable voix faussement enjouée™ : "Bon, mais tout ne dois pas être tout noiiiiiiiiiir, il doit bien faire des trucs bien ce garçon!"
Avec toute la gymnastique que nous faisions pour ne pas parler trop directement des difficultés, elle nous met de façon accusatrice au pied du mur devant notre fils, qui bien que jouant de son côté, ne manquait pas d'écouter! Genre... "Oh, là là, Kylian, tes parents ont une bien piètre image de toi! J'endosse vite mon costume de justicier pour qu'ils réalisent oh combien la situation n'est pas aussi sombre qu'ils ne le pense!"
Désarçonné, nous avons d'abord bafouillé que bien entendu, il avait de nombreux talents qui justement faisaient parti de ceux démontrés par ces fameux Aspergers... avant d'abandonner pour de bon.

Outre cet exemple, le fait qu'elle ait systématiquement une "réponse rassurante" (avec toujours son insupportable voix faussement enjouée™ !) à donner à toutes nos explication en dit long. Les gens qui généralement répondent: "C'est normaaaaaaaaaaaaal..." lorsque nous leur décrivons nos difficultés, font preuve de bien peu d'empathie, justement, et ne méritent pas qu'on leur explique que rien que le mot "normal" utilisé dans cette circonstance est une terrible offense à tous les parents qui, comme nous, ont la présence d'esprit de se remettre en question. Qu'en utilisant ce mot, ils réfutent en bloc tous nos doutes sur le fait que peut être, nous ne sommes pas armés pour faire face à certaines situations en pointant, à la place, de leur gros doigt accusateur, l'éducation que nous avons donné à notre nos enfants.

Bref, ce fut pour nous un coup d'épée dans l'eau, même si cela nous permettra, au moins, d'avoir en tête un bon exemple de ce que nous ne voulons plus jamais revivre.

Mais ça fait drôlement du bien de pouvoir expliquer tout ça à des gens en mesure de nous comprendre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
najde



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Notre Rendez vous....totalement inutile !   Jeu 14 Avr 2011, 15:43

oh là là ça n'augure rien de bon pour moi ce que tu racontes là. J'imagine votre déception. On se cogne à la frontière des deux mondes.
Je ne peux pas t'aider dans l'état actuel de mes connaissances mais je vous souhaite beaucoup de courage, pour votre fils... J'espère que des gens vont pouvoir t'aiguiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geo



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 06/09/2010

MessageSujet: Re: Notre Rendez vous....totalement inutile !   Jeu 14 Avr 2011, 15:51

Je pense que l'important pour toi, est de ne pas donner trop d'importance à la conclusion que tu recevras prochainement. Si cela va dans le sens de ta démarche, il faudra t'en nourrir. Le cas échéant, la ranger, comme nous le faisons si bien, dans la boite des "commentaires inutiles".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Notre Rendez vous....totalement inutile !   Ven 15 Avr 2011, 08:23

Rolling Eyes Evil or Very Mad Un fameux coup dans l'eau .Vraiment a coté de la plaque cette psy à la noix
J'espère que vous n'allez pas vous décourager. Y a des bons psy et le SA commence a sortir des brumes. Faut sillonner les gros hôpitaux, les psychiatres, les IMP et les centre Autisme sur Internet peuvent peut être vous renseigner.
courage et rage , patience et persévérance ...
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irene



Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Notre Rendez vous....totalement inutile !   Ven 15 Avr 2011, 17:26

"Quelle est la différence entre un psy et un train... un train quand il déraille , il s'arrête"

C'est comme cela qu'un papa a commencé à me parler. Il avait sans doute entendu ce genre de choses. Excusez les psy ... ce sont des êtres humains ou presque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valerie



Nombre de messages : 616
Age : 46
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Notre Rendez vous....totalement inutile !   Ven 15 Avr 2011, 20:14

et oui , quand nous mon mari et mon fils sont allés à l'awip , la soit disant psy a dit à mon mari devant mon fils ( 12 ans à l'époque ) que c'était une nvelle mode le syndrôme d'asperger!!!!
affraid vous imaginez , ce qui s'est passé dans la tête de mon fils
heureusement je n'étais pas là sinon.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
·louis·



Nombre de messages : 310
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Notre Rendez vous....totalement inutile !   Lun 18 Avr 2011, 05:02

Je ne vous dis pas quand un des parents est d'accord avec la vision du spécialiste et qu'à deux ils vous demandent de les soutenir.
Puis qu'on se retrouve mis en accusation devant un tribunal pour ne pas l'avoir fait.

Comme si je n'étais pas capable de comprendre que mon fils n'est pas un sale gamin désobéissant, mais qu'il oublie réellement ce qu'il était occupé à faire (ce qu'on lui a demandé) 2 1 minutes plus tard.

Je veux bien qu'il faut insister, mais de là à vouloir le mettre en accusation sans arrêt, à maintenir un continuel conflit… Ça ressemble furieusement à du sado-masochisme.

J'espère que c'est en bonne voie de s'arranger, mais ça fait tout de même bizarre d'avoir du passer par un jugement et 1 an de conflits pour se retrouver juste un bureau plus loin dans le même couloir (pour ceux qui connaissent l'UCL).
OK, ce n'est pas la seule chose qui a changé. Désormais Flo vit chez moi et tout le monde a la paix. Ça aide.

Moralité : faut s'accrocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FelisSylvestris



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Notre Rendez vous....totalement inutile !   Jeu 12 Mai 2011, 15:08

En lisant le message de Geo, je me suis retrouvé quatre ou cinq ans en arrière, dans une autre situation sans rapport avec le SA.

Mais je dirais : ne vous laissez pas décourager et, surtout, ne vous faites pas avoir ! Les psychologues exerçant dans les services publics français sont tous taillés sur le même modèle ou presque.

Ils ont une mission, celle de dédramatiser d'un côté pour faire culpabiliser de l'autre. Autrement dit : "Circulez y a rien à voir ! Si vous voyez un problème, c'est que vous n'êtes pas assez motivés pour remplir votre fonction sociale".

C'est au moins ce que l'expérience m'a appris, en plus du fait qu'ils ont généralement des connaissances très limitées en médecine (où ils n'ont d'ailleurs rien à faire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre Rendez vous....totalement inutile !   Aujourd'hui à 17:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre Rendez vous....totalement inutile !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JE CONFIRME LE RENDEZ-VOUS à TAM
» Notre dernier rendez-vous chez le gynéco
» Harfleur photo "au rendez vous de chasse ou des chasseurs"
» Facturation des rendez-vous non honorés
» Rendez vous chez l'homeo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: La vie au quotidien-
Sauter vers: