SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lagrandevadrouille



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Jeu 26 Mai 2011, 19:21

Bonjour,
Maman de 4 enfants de 13,12,9 et 4 ans.
Mon fils de 9 ans est Asperger (on a le diag depuis un an) il fait des petits bouts de caca dans son slip presque tous les jours, car aller aux wc est "une perte de temps". Il peut rester tout un après-midi avec un truc à moitié sorti, coincé entre les fesses !!!
Dès qu'il fait un peu chaud il pue c'est horrible, les aînés le fuient et se moquent de lui. On l'oblige à "terminer" aux toilettes mais chaque jour ça recommence.
On a essayé le planning strict (donner un horaire pour y aller) mais il n'est pas réglé comme du papier à musique...

Avez-vous déjà connu ce problème et qu'avez-vous essayé ?

Je précise que les personnes qui assurent son "suivi" (service de pédopsychiatrie de l'hôpital, seule structure existant ici) n'en a rien à f... et ne propose rien du tout. Nous avons pourtant souligné l'importance du problème qui pour lui a des conséquences sociales évidentes !!!

Il y a aussi un autre problème mais moins gênant, je vous en parlerai plus tard... pour l'instant je dois encore nettoyer avec lui les miettes de caca tombées à terre dans les wc (je le fais participer pour le dégoûter, mais cela ne marche pas non plus!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Ven 27 Mai 2011, 06:01

bonjour Grandevadrouille, je suis navrée pour vous. Ce doit être très éprouvant pour vous tous!!

La seule chose que je peux vous dire est
1-trouver un autre pedo psy spécialisé dans l'autisme! ( je sais c'est facile a dire quand on vit assez isolé)( dans quelle région êtes vous?)

2-L'encoprésie est très courante dans l'autisme, mais le sujet étant tabou, je présume que vous n'en avez pas entendu parlé , ni lu quoique ce soit à ce sujet.

3-Ne pas culpabiliser votre enfant. Il n'y peux rien, il a juste difficile avec l'expulsion des selles qui soit l'angoisse, soit lui font mal ou voire même qu'il ne ressent pas sortir. Il voudrait tout retenir à l’intérieur de lui mais avec l'accumulation , ça sort malgré lui...J'imagine qu'il est sujet à la fois à de la constipation?
Il doit beaucoup en souffrir même s'il ne l'exprime pas. Il a besoin d'aide. La honte et la culpabilité et l’échec sont les pires des choses chez un enfant fragile...Il doit ressentir l'agressivité qui l'entoure a ce sujet comme une dévalorisation complète de lui-même.

4- Ritualiser les heures pour aller aux toilettes, et lui expliquer pour dédramatiser ce qui se passe dans ses intestins et que c'est normal que ça doive sortir, l'accompagner aux toilettes, lui donner des récompenses valorisantes quand cela "sort" bien et se passe bien...(et pénaliser les moqueries des autres)

5- trouver un médecin specialiste ( un pedo psy c'est le mieux) pour recourir à des médicaments pour la constipation chronique et le faire boire beaucoup d'eau

J'ai travaillé dans des institutions comme éducatrice, et cela arrive que des personnes ne se rendent pas compte ou plutôt ne contrôlent pas leur défécation et peuvent aussi passer des heures durant avec leurs selles sur eux...
C'est un problème très complexe, il n'y a pas de recettes simples, chaque enfant est différent.

Depuis combien de temps cela dure t il? Es- t- il le seul à avoir des troubles autistiques dans la fratrie ou dans la famille?

je vous envoie plein de courage et de soleil
Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagrandevadrouille



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Ven 27 Mai 2011, 08:53

Bonjour,
merci de répondre à cette question si délicate !
Enfin je trouve un forum spécialisé où on peut aborder les questions taboues.

Je vis dans le dépt 36. Nous avons trouvé plein d'infos, mais dans des livres et sur internet, c'est tout. C'est même par ce biais que nous avons su par nous-mêmes ce qu'avait notre fils. La démarche de diagnostic a été notre oeuvre.

Je suis prête à aller assez loin si une personne qualifiée pouvait l'aider à progresser : pédo-psy, ergothérapeute... Limoges, Orléans ou même Paris sont des villes accessible par le train ou l'A20.

Son père et moi avons un travail, le soir il est difficile de garder patience tout en essayant de ne pas négliger les frères et soeurs, ni la maison !

Le pire est ce sentiment d'isolement : on a su par des "fuites" que notre fils est le seul cas connu au service de pédopsy de l'hôpital. Pourtant statistiquement parlant, environ 1000 autistes vivent dans le dépt puisque celui-ci compte environ 200 000 habitants !

J'en viens à imaginer des aspergers partout : exemple le drame du petit garçon qui s'est "pendu" au porte-manteau à l'école. Il pourrait s'agir d'un cas ?! Dissipé, n'écoutait pas, tendance à déprimer d'après les infos... n'a-t-il pas compris au 1er degré l'ordre de "faire le manteau" donné par la maîtresse ? N'est-ce pas là un enfant aspie non dépisté et incompris ? Bref souvent je cherche à découvrir des aspergers partout... peut-être pour me sentir moins isolée...

Je pense que ma mère est aspie et toute mon enfance je trouvais qu'elle était différente des autres mamans. Mais à 74 ans elle n'admettra jamais qu'elle puisse avoir un "handicap". En tant que femme elle a su s'adapter à la vie sociale plus facilement, mais avec des bizarreries "aspies" qui ne me trompent pas, maintenant que je sais mon fils aspie... en tout cas, je comprends mieux certaines situations gênantes de mon enfance ! Une de mes soeurs aussi avait des tendances aspies sans doute, mais elle aussi a fait sa vie, et l'a plutôt réussie ! Par contre pour les garçons il paraît que c'est plus difficile de devenir un adulte aspie "intégré à la société". C'est pour cela que j'angoisse pour l'avenir.

Oups désolée... je sors du sujet "vie quotidienne" !
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Ven 27 Mai 2011, 21:42

Citation :
Le pire est ce sentiment d'isolement : on a su par des "fuites" que notre fils est le seul cas connu au service de pédopsy de l'hôpital. Pourtant statistiquement parlant, environ 1000 autistes vivent dans le dépt puisque celui-ci compte environ 200 000 habitants !

voila bien une bizarrerie. moi j'en ai connu plusieurs en juste 3 institutions fréquentées! ce problème n'est pas rare! on en parle pas c'est tout! Je ne peux pas te divulguer ici des sources et des noms mais les parents de l’enfant aspie que j'ai rencontré qui souffre d'encopresie sont très très mal avec ce problème et leur fils a 15 ans aujourd’hui. Je n'ai pas de nouvelles si tu veux je peux mener mon enquête.

tu ne sors pas du sujet , ici tu peux parler de ce que tu veux Razz

a bientôt
Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagrandevadrouille



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Sam 28 Mai 2011, 07:57

Bonjour,
voilà c'est reparti... hier soir c'était ma petite soirée liberté : une baby-sitter (élève en terminale très gentille) vient un vendredi sur deux, ce qui me permet d'aller à la chorale avec ma fille de 12 ans. Elle garde donc S. (mon aspie) et le petiot de 4 ans, de la fin du dîner au coucher. Le grand de 13 ans passant la soirée dans sa chambre, elle n'intervient pas pour lui. Hier soir je rentre tard, et elle me dit "je crois que S. ne dort pas encore (ben oui à 23h...). En effet S. souffre aussi d'insomnie, il dit que "son cerveau fonctionne toujours" (je le crois, ma mère est pareil) donc bref, j'entre dans la chambre et je lui fais un bisou. Je vois le tas de vêtements par terre et je me dis "bof je trierai ça demain matin.
Bingo : ce matin le slip était introuvable. Je l'ai retrouvé derrière les wc, le bougre l'avait planqué dans le renfoncement, et a dû se mettre en pyjama tout seul, la baby-sitter n'a rien remarqué.
Me voilà partie à faire tremper le slip dans un seau. Je lui ai fait remarqué que c'est dégoûtant mais il semble indifférent.

J'ai essayé la récompense, ça marche parfois : une barre "k*nder" (vous savez les petites vendues en paquet de 16) promise en échange d'un c*c* aux toilettes. Mais sur la durée je ne tiens pas, soit j'oublie, soit il n'a pas tout sorti, etc.

C'est épuisant.

Je veux bien un contact avec cette famille dont vous parlez. Y a-t-il moyen de vous envoyer mon adresse mail dans un message perso, et de la proposer à cette famille ?

Je mets un autre post concernant une phobie de mon fils.
A+ bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valerie



Nombre de messages : 616
Age : 46
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Sam 28 Mai 2011, 15:41

je ne sais pas t'aider sur ce sujet
mon fils aussi a le cerveau qui fonctionne bcp quand il va au lit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Mer 01 Juin 2011, 18:36

Oui l'encoprésie est très très compliquée à traiter, ce forum ne peut malheureusement pas vous apporter des conseils précis ou efficaces. Il n'y a que la pedo psychiatrie qui connaisse ce sujet . J'en suis sincèrement désolée. Les parents que je connaissais qui ont un fils ado encoprésique ne sont pas prêt a parler sur un forum

Pour les problemes lèvres/bouche je pense que cela nous dépasse aussi ici. Pour moi ce sont des angoisses du corps ...et dans notre ère de Tout s'explique A+B =C et du tout se resoud avec des idéologies et des prises en charge comportementalistes, on s'epuise a chercher des solutions pratiques simplistes... Crying or Very sad Désolée je suis parfois un peu directe et écoeurée aussi par certains forums qui trouve des recettes "autisme" toutes faites!!

j'ai rencontré une jeune fille qui d'après un eczéma sur son cou pense que quelque chose pousse sous sa peau dans sa gorge, elle a peur d'en mourir, et cela fait des mois que ça dure alors que ses boutons sont partis depuis longtemps. Nous avons beau lui dire toutes sortes de phrases Hyper rassurantes ou voir même se fâcher et dire stop tu es guérie. Cette fille souffrant de psychose a fixer une phobie sur cette partie de son corps...un symptôme qui indique un trouble plus profond qui nous, parents, nous dépasse. On sera toujours un peu inefficace avec nos interventions simples face à un problème complexe....
je ne sais pas si je suis claire, je veux juste dire y a des spécialistes pour ce qui nous dépasse.

courage Grandevadrouille

Sandral




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagrandevadrouille



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Jeu 02 Juin 2011, 10:53

·louis· a écrit:

C'est pour ça qu'on fait prendre aux aspies leurs médicaments avant de dormir, non ? Ça calme leurs angoisses et leur apporte du repos.

Vous voulez dire qu'un enfant Aspie doit prendre des somnifères ? Chez nous cela n'arrive jamais. j'ai des gouttes d'anxiolytique pour lui mais je m'en sers rarement. Un jour il était très excité, je lui ai donné une bonne dose (2x la dose) parce que j'étais en train de craquer... j'ai aussitôt regretté en craignant qu'il dorme pendant 24h d'affilée... ça ne lui a rien fait du tout! Depuis ce jour-là les gouttes sont restées rangées et ne servent jamais...

lagrandevadrouille a écrit:
Je lui ai fait remarqué que c'est dégoûtant mais il semble indifférent.
Malheureusement ce n'est pas en une phrase qu'on peut résoudre un problème récurrent. .

Je n'avais pas pensé à ça !!! Plus je lui dis que c'est dégoûtant et moins il voudra approcher les mains, vous avez raison... je vais essayer de lui présenter les choses autrement. Merci ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irene



Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Ven 03 Juin 2011, 06:03

Le problème n'est pas rare du tout et là on se retrouve bien dans le "handicap du développement".
Les cacas qui envahissent, les toilettes bouchées etc... c'est classique mais on garde ça pour soi.
Je comprends le raz le bol pour l'avoir vécu pendant des années mais il ner sert à rien de le culpabiliser au contraire ça renforce le problème.

Alors il faut prendre le taureau par les cornes.
1. veiller à ce qu'il ne constipe pas (un peu d'huile d'olives chaque jour, un grand verre d'eau à chaque repas, des fruits et légumes, du pain complet...)
2. dédramatiser et bien lui dire qu'il n'est pas le seul et que vous êtes prête à l'aider
3. le mettre à la toilette chaque matin et il note sur un calendrier quand il est allé à selles au matin. Par contre il note sans en faire un drame quand il a été dans son slip sur le même calendrier . On peut faire un rond vert quand il a réussi à aller à la toilette et un rond jaune ou mauve mais sûrment pas rouge (ne pas associer à un travail scolaire) quand il a fait dans le slip.
4. Vous mettez un seau avec de l'eau et de la lessive dans un endroit qui lui est accessible pour mettre son linge souillé... et on n'en parle plus... Le linge trempé devrait se laver plus facilement.
5. Restez ZEN.... mais par contre le faire marcher pour activer les intestins.
6. Pour dormir il a effectivement le "cerveau qui continue à travailler", s'il aime quelque chose en particulier , lui faire "penser" à cette chose et lui apprendre un minimum de relaxation... mais c'est un autre problème et certains enfants n'ont pas besoin d'autant de sommeil... donc cool cool.Une chose à la fois.

Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
birette



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 20/06/2014

MessageSujet: Quel bonheur que de lire votre message !   Ven 20 Juin 2014, 10:58

lagrandevadrouille, êtes - vous toujours sur le forum ?

J'ai enfin trouvé des mots clé qui me parlent et je souhaiterais vivement poursuivre cette discussion !

Je lance donc ma bouteille à la mer.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Je suis dans le même cas...   Jeu 18 Déc 2014, 14:15

C'est la même histoire pour moi avec mon fils de 11 ans... Je n'en peux largement plus et je constate que le sujet est très tabou tout le monde se renvoit la balle et j'en ai entendu de toutes sortes: je me suis faites rabaisser par un gastro-entérologue qui m'a carrément demandé si mon fils avait pu être victime de violences sexuelles !! Cela en 2 secondes après lui avoir expliqué notre cas et l'a examiné vitesse chrono en me disant qu'il fallait que cela se règle sinon il aurait des problèmes adulte ! ??? Et demandé donc "de le laisser tranquille" de ne pas "m'occuper de ses selles" (sur un ton autoritaire et péremptoire !!! et de ne pas "penser à ses selles" ! N'importe quoi, quand on voit l'idéologie qu'il y a derrière tout ça... (j'ai carrément lu sur un célèbre site de vulgarisation médicale très connu qui parlait "de la personnalité de la mère" de l'enfant encoprétique que je serais donc "obsédée" par les selles de mon enfant et que le problème viendrait donc de la mère! Ben voyons !... Comment avancer dans cas-là... J'ai même écrit au site en m'insurgeant, qui n'a aucunement daigné me répondre. J'ai pourtant toujours "fichu la paix" à mon fils et ai été très très patiente... sans m'affoler pourtant et cela n'a jamais fonctionné...
Et je me suis faite traitée par le corps médico-social et enseignant et même par les membres de ma famille... comme si j'étais en cause dans cette affaire..
Aujourd'hui je suis complètement isolée avec tous les problèmes inhérents au handicap de mon fils.
Dès que l'on mentionne l'encoprésie les professionnels en face de vous deviennent soupçonneux et vous dévisage comme si vous étiez un alien... et sautent à la conclusion hâtive.. Ca bloque tout le reste de surcroît...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Sam 03 Jan 2015, 13:17

Bonjour Cassie
désolée pour ma réponse tardive.
je ne peux que tu soutenir de loin et prier pour que tu trouves de l'aide chez une personne compétente en autisme. C'est un point de depart mais qu'y a- t- il a l'arrivée? je ne sais pas. des methodes comportementales ? je ne sais pas si cela fonctionne.
ton fils ne sent rien ou il expulse sans pouvoir retenir? il en est gêné ou pas?
t 'a-t- on parlé de quels genres de problemes organiques plus tard? ses selles sont elles dures et molles parfois? existe-t-il des medicaments qu'on t 'a conseillé?

plein de courage!!

Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Même problème, encopresie ??   Dim 28 Fév 2016, 16:25

Bonjour, les premiers messages ici datent un peu, mais je suis tombée sur ce forum en faisant ( beaucoup !!!) des recherches.

Mon fils de 4 ans a été propre à 2 ans 1/2, puis vers 3 ans-3 ans 1/2, il a commencé à se salir à l'école. La il a 4 ans 1/2, ça fait plus d'un an que ça dure, j'ai mis 6 mois à avoir un rdv avec une gastropediatre qui, pour elle, est dû au fait qu'à l'école, les enfants se retiennent beaucoup. Donc pour le "vider" il est sous traitement pendant 3 mois ( forlax). Mais du coup ça sort encore plus facilement, on a commencé il y a deux semaines, et à vrai dire c'est meme encore pire, parce qu'il ne le dit pas plus !! Il a l'air de ne pas se rendre compte que quelque chose le gène !!!

Donc j'en viens à me demander si le traitement pour soi-disant l'aider à se rendre plus facilement aux toilettes ne l'incomode pas plus encore....

Il n'est pas diagnostiqué asperger, quand j'en ai parlé à la pédiatre, elle m'a répondu qu'il pouvait juste être agacé par ce point la. Et quand j'en parle à la pedopsy, elle me répond clairement qu'il n'est pas autiste puisqu'il parle !!!! ( il est suivi par une pedopsy car il se met très très facilement en colère, pour un oui ou pour un non, et se met dans des états épouvantables. Je précise qu'on ne parle pas de caprices ;-))

Bref du coup je suis complètement perdue !! On me dit qu'il est juste agacé ou simplement un peu angoissé (??)

Quand je lui demande pourquoi il ne veut pas aller aux toilettes, il me répond " parce que je joue, je ne veux pas m'arrêter" Question
Revenir en haut Aller en bas
·louis·



Nombre de messages : 310
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Ven 04 Mar 2016, 13:21

Estelle127 a écrit:
[…] quand j'en parle à la pedopsy, elle me répond clairement qu'il n'est pas autiste puisqu'il parle !!!! ( il est suivi par une pedopsy car il se met très très facilement en colère, pour un oui ou pour un non, et se met dans des états épouvantables. […]
Elle n'a pas trop l'air de connaître l'autisme, la dame. Ça ne signifie pas que votre enfant est autiste, mais… S'il fait des colères récurrentes, il a des troubles du comportement et semble avoir besoin d'un(e) psy comportementaliste… qui généralement connaissent bien l'autisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Dim 06 Mar 2016, 16:17

·louis· a écrit:

Elle n'a pas trop l'air de connaître l'autisme, la dame. Ça ne signifie pas que votre enfant est autiste, mais… S'il fait des colères récurrentes, il a des troubles du comportement et semble avoir besoin d'un(e) psy comportementaliste… qui généralement connaissent bien l'autisme.

Merci pour votre réponse :-)

Oui voilà, ça ne signifie pas qu'il est autiste ( de haut niveau, asperger...) ou qu'il a un trouble quelconque du développement, mais me répondre d'un non catégorique sans aucun test juste parce qu'il est intelligent .... Je préfère aller voir ailleurs. Problème : ca fait partie de l'hôpital, et on est envoyés à tel ou tel endroit en fonction du lieu d'habitation. Donc seule solution : trouver un psychologue spécialisé libéral, et pas de prise en charge par la sécu.... Ou alors psychologue scolaire avec de la chance...
Revenir en haut Aller en bas
·louis·



Nombre de messages : 310
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Dim 06 Mar 2016, 16:25

Il est dans quelle région cet hôpital, sans entrer dans les détails ?

Il n'y a pas que des psychologues comportementalistes, des psychiatres aussi, et là c'est mieux remboursé. De toute façon, les remboursements dépendent de votre couverture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Mer 23 Mar 2016, 22:19

bonjour Estelle, je confirme un pedo psychiatre est censé connaitre l’autisme et tout son spectre de nos jours, il faut chercher un peu dans les grands hôpitaux et ils sont bien remboursés.
A 4 ans il y a encore beaucoup a faire, tout peu encore changer, un petit conseil ne vous focalisez pas trop, c'est anxiogène aussi...
il faudrait savoir s'il appréhende d'aller aux toilettes ou s'il ne sent rien...ou s'il exprime des autres conflits et angoisses dans la famille par exemple...

quant à l’autisme ou pas l'autisme, quels sont ses autres comportements vis à vis de l'ecole et de ses camarades?, est -il dans l’échange? a -t-il des peurs particulières? a-t-il un langage particulier? des passions restreintes?
qu'est ce qui vous fait penser à de l'autisme?

encoprésie et autisme ne sont pas spécifiquement liés.

bien à vous
Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bree



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 27/05/2016

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Ven 27 Mai 2016, 13:02

Bonjour à tous,

Nouvelle sur ce forum, je suis la maman d'un petit garçon ayant pour le moment un diagnostic de TED ns.

L' encoprésie a toujours été un problème, de bébé à maintenant. A l'époque, nous avons essayé les suppos à la glycérine, de lui faire boire plus d'eau (chose difficile car il refusait)..

Bref, après avoir bien galéré, nous avons rencontré un docteur qui a mis en place un traitement suivi chaque jour et à adapter selon si il y a selles ou pas. Je note tous les jours les prises et le résultat.

Depuis, les choses sont à peu près rentrées dans l'ordre, et nous constatons que notre fils, soulagé par ce problème, est largement plus épanoui.

Il y a des solutions encore faut - il qu'elles soient proposées..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
·louis·



Nombre de messages : 310
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Sam 27 Aoû 2016, 07:07

Je me demande si le problème n'est pas seulement lié à la constipation.
Ça devrait se résoudre assez facilement avec la consommation de fruits et légumes frais selon le principe que tout excédent de vitamine C est évacué dans les selles.
Mais le problème majeur est que les enfants n'apprécient pas forcément les légumes, et que d'autant plus les enfants autistes n'aiment pas les changement de routine, surtout question menu.
Alors faut voir avec les purées de fruits ( Exclamation les produits de l'industrie agro-alimentaire ne contiennent pas énormément de fibres et de vitamines, j'ai lu qu'une pomme des années 50 contenait 100x plus de vitamines qu'actuellement Exclamation ), et même les stoemps (les potées), quand les fruits et légumes ne se voient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Lun 29 Aoû 2016, 20:25

Bonjour
Ce problème comporte deux aspects un physiologique et un psychique d'où toute la complexité de traitements.

Voici une liste des aspects psychiques liés à ces problèmes:
Retenir ou ne pas savoir se retenir,
contrôler ou ne pas savoir se contrôler,
sentir ou ne pas ressentir le besoin d'aller aux toilettes,
avoir peur de lâcher l’intérieur du corps et de se vider tout entier sur les toilettes,
garder en soi, refuser de se vider...

il y a donc un enjeu de peur et de contrôle qu'il ne faut pas mettre de coté! en se centrant que sur le physiologique.
l'enfant eprouve une vraie souffrance et a besoin d'etre rassurer que tout va bien se passer, de ne pas ressentir de réprimande ou de stress du coté du parent qui peut aussi être trop dans le contrôle et rajouter du stress à l'enfant

le relâchement des tension a ce sujet des parents et le relâchement du corps de l’enfant par des massages doux du ventre ou du repos après le repas peut faciliter aussi fortement le "relâchement" des selles

dans le cas de fortes constipations, il est toujours recommandé de manger semi-liquides et des fibres pour favoriser l'expulsion sinon la douleur d'expulsion peut renforcer le problème et les peurs

dans mon métier d’éducatrice dans l'autisme sévère l’encoprésie, l'énurésie et la constipation grave sont très fréquentes

cordialement
Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !   Aujourd'hui à 10:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Encoprésie à 9 ans, je n'en peux plus !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» coucou les filles j'ai de la fievre confirmez moi svp que je peux toujours allaiter!! merci
» ELO???? PEUX TU M EN DIRE PLUS S IL TE PLAIT???
» Je peux pas supporter quand il me fait ça !
» colliques: j'en peux plus!!!!!!!!!Edit: Finies les coliques!
» J'en peux plus du staphylo :(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: La vie au quotidien-
Sauter vers: