SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment ne pas stresser à sa place ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elli



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Comment ne pas stresser à sa place ?   Ven 26 Aoû 2011, 06:27

En espérant que vous ne soyez pas tous en vacances Wink

Plus la rentrée approche, plus j'ai peur. Va-t-il avoir un instit compréhensif ? Va-t-il tomber sur des enfants gentils ?
Pourtant je sais qu'il faudrait justement que je sois confiante...
Mais hier, par exemple, nous sommes allés dans un parc; avec sa soeur, ils ont joué avec 3 enfants, puis, au bout d'un moment, ils se sont mis à le traiter de bébé.
Au départ, il gérait à peu près, il leur disait d'arrêter, qu'il allait le dire à leur mamie (qui n'en avait rien à faire donc bien sur ça n'avait aucun effet sur les enfants). Finalement, il est venu vers moi pour me dire qu'il fallait partir absolument, il a commencé à perdre le contrôle et a finalement pleuré pendant tout le trajet de retour et il a fallu encore bien 20 min avant qu'il se calme à la maison.
Quand je vois ce genre de réaction pour un évènement qui ne semble pas si grave, comment ne pas flipper pour la suite ?

Qu'est ce que vous lui diriez sur l'évènement d'hier ?
On a essayé de dire qu'il fallait ignorer, qu'on ne pouvait pas éviter de tomber sur des gens comme ça, il nous répondait qu'il ne pouvait pas s'empêcher de répondre. On a essayé de minimiser mais c'est tellement important pour lui, ca lui fait tellement de mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheekie3



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Ven 26 Aoû 2011, 07:40

Bonjour Cam

J'ai eu un peu le même problème quand H était en primaire.La seule solution que j'avais trouvé à l"époque était de faire des jeux de rôles du type des enfants à l'école se moque de toi 1) tu gères et tu t'éloignes d'eux
2) Ils te suivent dans la cour et continuent a se moquer, alors tu vas voir un adulte et tu te plains car ils te harcèlent ( explication du mot harcèlement )
3) Il ne gère pas du tout et répond aux sales gosses qui vont s'empresser de se moquer encore plus car ils attendent que ça . Plus je t’embête , plus tu craques et plus tu craques plus ça nous amuse.

A un moment, j'ai quand même du intervenir auprès des deux enfants en question devant les mamans à la sortie des classes en disant tout simplement et très gentiment : bon maintenant stop , vous vous faites du mal mutuellement et cela prend des proportions .H est très susceptible alors soit vous arrêtez de le titiller, soit il ira se plaindre sans arrêt et au bout d'un moment maitresse ou directeur vont vous punir tous les 3 .
Alors on se calme , on s'ignore sinon les adultes vont s"en mêler et tant pis vous passerez vos récréations assis sur un banc.
Je sais que cela avait calmé H . Les autres aussi d'ailleurs.
Anticiper des situations désagréables avec quelques solutions au cas ou.Cela peut aider parfois. Pour ma part chaque rentrée des classes est une angoisse; ses profs ; sa classe ( il est au collège maintenant...) L'an passé nous sommes bien tombé mais cette année??? Alors je recommence à lui parler en anticipant les mauvaises surprises et quelques astuces pour qu'il puisse prendre sur lui au mieux.
Et puis finalement plus il grandit mieux il gère. Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christagat



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Sam 27 Aoû 2011, 09:19

merci beaucoup pour ces quelques conseils, je suisz comme la première maman en complète remise en question pour la rentrée....et les conseils de de la deuxième maman m'apaise un peu meme si ce n'est que l'espace d'un instant....nous notre bonhomme va entrer en 4eme primaire et avec la meme super institutrice que l'année dernière mais aussi ....avec les memes enfants....
désolée étant nouvelle les prénoms m'échappent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Sam 27 Aoû 2011, 14:16

Salut les mamans ,
je me souviens bien de ses moments là en primaire
merci Chekkie pour tes conseils très claires et concrets . Je faisais un peu pareil.
je disais de ne pas répondre puisque ils cherchaient qu'à l'enerver et que ce n’était que des cons , ça n'en valait pas la peine de s’énerver pour eux.
Je lui disais de passer son chemin, et de s'approcher des surveillants.
Je disais aussi qu'il ne supportais pas la différence mais qu'eux c'était tous des moutons sans personnalités. et aussi qu'ils étaient peut être jaloux de toutes ses connaissances.

En tous cas , j'ai un conseil: C'est normal de flipper pour nous, louves protectrices de nos petits extraterrestres victimes de requins des cours de récréation!! mais surtout ne flippez pas devant lui!!! FAce à une épreuve si je dis à mon fils que je suis inquiète , je redouble ses peurs, si je dis "tout va bien se passer, j'ai confiance en toi tu pourras surmonter cette épreuve, tu es plus fort que tu le crois , tu l'as déjà prouvé... il reprend alors son sourire et son courage

-Ne flipper pas devant eux, parlez de vos peurs mais pas devant lui, nos mômes sont de vrais ÉPONGES à angoisses et stress!

-Toujours redorer leur piètre confiance en eux

-Et aussi toujours mettre des mots sur ce qu'ils vivent leur fait un bien fou.

-Si les choses dégénèrent aller trouver les profs et la direction au plus vite pour enrayer le processus

-et quand ceux -ci ne font rien et nous jugent comme des mamans anxieuses et emmerdeuses...la solution ultime que j'ai dû faire: rentrer dans la cour ouapostrofer les "fauteurs de troubles" ou les m...x à la sortie et les engueuler en les menaçant ou les rabaissant une bonne fois... Twisted Evil ça fait de l'effet!!!

Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christagat



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Sam 27 Aoû 2011, 15:58

et oui Sandra (pas Sandrine)
c'est comme cela qu'on essaye d'agir mais j'ai déjà eu des mamans à dos qui ne veulent rien comprendre, c'est un sale gosse point barre! et du coup il est tjs l'accusé! alors qu'il fuit les disputes comme la peste...il est souvent avec les filles.
mais il déteste aller se plaindre, en juin il a meme été prit à parti par les garcons qui ont appelé les filles pour le gifler...il n'a rien dit et il a éclaté en sanglots en rentrant....
aujourdhui il va rentrer fatigué de sa visite aux grottes donc on peut s'attendre à se qu'il sooit difficile et demain je n'y pense meme pas...il va être mal car on restera au calme à la maison....

enfin on verra!

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheekie3



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Dim 28 Aoû 2011, 08:30

En primaire, H a meme ete tabassé par une fille de sa classe !!!!Il a voulu esquiver un coup er elle a recu son poing dans la figure.Son nez a saigné, H est tout dre suite aller voir son enseignant ( biensur personne ne surveillait la cour) Heureusement des gosses ont temoigne pour lui mais il a eu une punition tout de meme (100 lignes) lui qui souffre le martyr avec l'ecriture!!
Le maitre ne lui ajamais demandé la punition, je crois que c'etait pour marquer le coup devant la fille mais qu'interieurement il devait penser qu elle l'avait bien merité (bagareuse de nature la petite!)
H a trouvé cela injuste mais je lui ai dit qu un garcon ne devait jamais tapé une fille meme sans faire expres!et meme si la fille fait 2 tetes de plus Crying or Very sad
Il faut ausssi que nos enfants apprennent l'injustice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irene



Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Dim 28 Aoû 2011, 15:51

Outre prévoir toutes les situations possibles et lui donner des solutions simples je crois que la dernière phrase est la plus correcte: leur apprendre rapidement qu'il y a une partie des gens qui sont vraiment insupportables et donc on les évite.
Mon fils dit "le monde est comoique" et il comprend très bien le fait que certains (les comiques) ne doivent pas être fréquentés. On les évite.
Je trouve qu'il s'était relativement bien débrouillé dans la situation de jeu... je le félicite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elli



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Mar 30 Aoû 2011, 06:05

Merci pour vos réponses Smile
J'ai eu une petite discussion avec lui hier et je lui ai expliqué tout ça. Et surtout la règle de base : éviter dés le départ d'aller vers des enfants pas sympa !!! Chose que nous faisons toujours et que je n'avais même pas penser à lui dire (surement trop évident !).
Bon il m'a demandé comment il pouvait les reconnaitre...biensur, c'est pas facile pour lui.
Il a toujours été attiré par les enfants turbulents, étant lui même un grand excité.
Par contre, à part son corps qui bouge tout le temps, il n'a plus grand chose à voir avec eux, par la suite, lui qui respecte tant toutes les règles.
Alors il devient le complice, se fait punir et ne comprend plus rien.

Enfin, on verra bien...

Autre chose qui nous fait peur c'est son problème d'écriture. Il va rentrer en CE2 et l'écrit pour lui est très difficile donc très stressant. Tout son corps se tend et lui fait mal quand il doit écrire. Ses cahiers sont donc plein de rature et de mots tout déformés. Chose que tous les instits ne comprendront pas...
Et on ne sait pas trop quoi faire face à ça d'ailleurs tant qu'on a pas d'aide extérieure. Car avec moi, même si j'essaie de faire passer ça comme un jeu, du dessin, etc...ça part directement en crise Sad Pareil pour son papa...
Des idées à ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
·louis·



Nombre de messages : 310
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Mer 31 Aoû 2011, 07:16

Se méfier des enfants pas sympas…
Mon fils a ce problème : il se méfie des « gosses de quartier », ceux qui traînent en rue. Le problème c'est qu'ils sont souvent d'origine immigrée et qu'il est occupé à développer du racisme. Il y a donc un risque que pour combattre son exclusion, il en arrive à une autre exclusion.
Dès lors, je crois qu'il faut l'inciter à aller vers les autres et encadrer le groupe. Je ne dis pas qu'il faut passer son temps en rue avec des gamins, mais disons qu'il existe des lieux où un enfant ou ado autiste peut rencontrer d'autres jeunes, des lieux encadrés, où il y a des activités saines.
Lors d'une activité théâtre intergénérationnelle et interculturelle, l'année passée, mon fils a pu nouer des liens sympas avec les jeunes participants qui respectaient bien mieux sa différence confrontée à la leur que les seniors.
Ces jeunes reconnaissaient ses aptitudes particulières et le considéraient pour ça. Mais OK, ils étaient relativement éloignés des gosses de rue car ils avaient choisi d'avoir une activité culturelle, d'aller vers les autres (les seniors).

Le défaut de motricité fine…
Même problème, et c'est très frustrant pour moi qui ai fait de la calligraphie. Je crois que l'utilisation de l'ordinateur peut aider à mettre ses cours au net. Il y a des facilités de correction importantes.
Seulement, l'utilisation du clavier pose également le problème de la motricité fine. C'est pour ça, pour abattre le boulot, qu'un logiciel de reconnaissance vocale qui « tape » le texte comme on parle (ça demande tout de même un sérieux apprentissage) peut permettre une bonne productivité.
Je pense que c'est une piste à explorer car ces logiciels ont pas mal évolué. Et couplés avec la fonction dictaphone d'un smartphone, ils pourraient permettre la prise de note, à condition de recevoir la permission de parler sans cesse en classe, ou de pouvoir enregistrer le prof.
De toute façon, ces technologies sont l'avenir, autant s'y mettre au plus tôt : d'un handicap, leur apprentissage pourrait devenir un atout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Mer 31 Aoû 2011, 08:42

Oui C'est vrai qu’une exclusion peut en entraîner une autre réactive.
Mon fils aussi à une fameuse méfiance quand il prend le métro ou s'il croise une bande en rue. Alors il se recroqueville et détourne la tête et quand je le vois , je me dis que sa mimique va justement attirer le regard des gars... Il ne sait pas feindre l'indifférence facilement.

Je pense que c'est normal qu'ils aient peur avec la foutue image négative que véhicule les médias sur ces bandes de jeunes et les climats de tension.

Je trouve que c'est mieux comme disait Irène de se méfier, que de foncer vers eux naïvement pour s'en faire des potes comme certains autistes...
la mefiance est une prudence nécessaire pour eux.

Une activité de groupe est très dur pour un SA malheureusement pour créer l'interculturalité c'est pas évident du tout. Y a qu'à l’école qu'il peut l'apprendre sur le long terme

Pour l' écriture , oui c'est typique de jeunes aspis. Mon fils aussi en a souffert en primaire et même jusqu'a sa deuxième année secondaire. Certains profs crisent quand il voit sa façon d’écrire et puis il écrit trop petit et tout collé.

Y a qu'en Angleterre, Canada et E-U qu'on autorise des aspis ados à écrire avec clavier à ma connaissance, alors l’écriture différée par reconnaissance vocale...ce sera pour une autre ère.. Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elli



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Mer 31 Aoû 2011, 09:48

Oui je crois qu'à l'école il sera obligé d'écrire à la main...
Mais comment peut-on les aider ? Avec des psychomotriciens, c'est ça ?
J'ai peur que si l'instit s'énerve, ça le bloque pour tout le reste. Enfin, on ira vite le ou la voir pour lui parler de ce problème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irene



Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Mer 31 Aoû 2011, 12:15

1 voir si ce serait plus facile avec ordi puis poser question à l'enseignant , certains acceptent d'autres non.
2 se poser la question "son écriture est -elle vraiment désespérante ??? puis il y a des psychomotriciens spécialisés dans l'apprentissage de l'écriture et surtout arriver à décontracter.
3 lui dire qu'il n'est vraiment pas le seul et que ça pose problèmes à un tas de garçons comme lui
4 le féliciter du moindre effort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
·louis·



Nombre de messages : 310
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Mer 31 Aoû 2011, 21:05

D'un autre côté, je rejoins Irène pour dire qu'il ne faut pas désespérer : moi-même, j'ai une écriture de pig au point que je n'arrive pas toujours à me relire, je faisais exprès d'écrire comme un médecin et j'ai créé plusieurs alphabets secrets très graphiques, car d'autre part, je suis capable de m'appliquer à faire de la calligraphie immense (± 1m de haut). Mon père me racontait d'ailleurs l'histoire d'un lettreur au pinceau atteint de la maladie d’Alzheimer qui arrivait à peindre des caractères parfaits malgré la tremblote.

Tout le problème de l'écriture est d'arriver à rendre les choses ludiques, comme tout apprentissage, mais le problème subsiste quand il est question de motricité fine : n'importe qui peut dessiner s'il est capable de tracer des "o", des "i", des "M", des "m" et des "u". Mais comme graphiste, je préfère toujours dessiner sur du papier quadrillé.

Sinon, c'est vrai que j'ai eu la première fois cette discussion avec une mère québécoise pour qui la solution technologique posait moins de problème, ne fût-ce que pour le prix (en Amérique du Nord, tout ce qui est informatique coûte environ moitié prix comparativement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment ne pas stresser à sa place ?   Aujourd'hui à 14:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment ne pas stresser à sa place ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» amniosynthese
» Combien de temps a duré votre 1er cycle après arrêt pilule?
» Comment récupérer un peu de place sur votre disque dur
» une phrase clé pour remettre les gens en place!! mais quelle phrase??
» Comment s'utilisent les MSF?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: La vie au quotidien-
Sauter vers: