SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle et besoin de conseils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lotulys



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Nouvelle et besoin de conseils   Dim 11 Déc 2011, 23:23

Bonjour

Ca va pas être simple de faire rapide mais en bref je suis maman de cinq enfants qui s'étagent de 9 à 22 ans dont deux Aspies, l'ainée et le quatrième V., un garçon de 12 ans et demi. Tous mes enfants sont diagnostiqués "haut potentiel" et je suis moi-même atypique. Jusqu'à il y a peu, nous avons reçu un peu tous les diagnostique sauf celui d'Asperger. Ma fille en a beaucoup souffert et son integration sociale n'est pas encore au top.
Mais c'est surtout pour mon fils V. que j'ai bien besoin de quelques conseils avisés.
Il est actuellement suivi par un pédo-psychiatre pour une TCC de groupe et reçoit du Strattera pour un déficit d'attention également. Son diagnostique de SA a été fait il y a un an par une clinique neurologique et c'est à quelque part déjà un soulagement de mettre des mots sur ses difficultés et/ou spécificités.

Pour l'instant l'effort a surtout visé son integration scolaire, son rendement et le stress lors du passage au collège. (nous vivons en suisse). Un redoublement a été obtenu afin qu'il puisse re-vivre cette année charnière plus confortablement.
Et l'effort porte ses fruits. Les résultats remontent, les maîtres comprennent mieux sa différence et font leur possible pour rectifier le tir au besoin. V. est donc assez heureux et plus ses notes le placent en tête de classe, plus il s'en montre réjoui et confiant. Avec ses camarades, la distance commence à s'amenuiser et il s'est même fait un ami, atypique comme lui. Bon, reste que les autres enfants ne comprennent pas toujours l'attitude un peu froide de V. et son parler sophistiqué, ses interminables précisions quand il s'avance dans un sujet...etc....

Mais c'est à la maison que ça coince. Honnêtement je n'en peux plus. A ce stade ça devient du harcellement. Et cela me ramène directement des années en arrières, quand sa soeur, également SA, nous jouait les tyrans domestiques. C'était des crises d'une violence inouie et toute la famille vivait dans la terreur du grain de riz qui déclancherait la crise.
Mon fils lui, fait dans le genre provocateur. Il pousse tout le monde à bout, veut avoir le dernier mot tout le temps et ne supporte pas d'être stoppé, contredit ou remis gentillement à sa place. Ses frères finissent par ne plus supporter sa présence et évacuent la pièce dés qu'il ouvre la bouche. J'ai beau leur expliquer le trouble de V., ils ne tolèrent plus d'être pris de haut, de se faire insulter, provoquer ou frapper par lui. Ce que je comprend tout à fait, ses comportements sont inadmissibles.
Avec moi il devient de plus en plus malhonête et insultant, me pousse à bout sans voir mes avertissements et me manipule outrageusement ensuite. Le but, toujours le même: avoir l'autre à l'épuisement et ensuite jouer les Caliméro de service. Rien n'est jamais de son fait et il n'arrive pas à mesurer son implication dans les réactions de son entourage.
En dehors de ça, c'est un enfant charmant, vif et intelligent, curieux et toujours prêt au dialogue....pourvu que cela n'implique pas son obéissance ou sa responsabilité.

Ma première et seconde (dans la foulée) question serait: votre Aspie s'est -il aussi transformé en tyran domestique et si oui, qu'avez-vous fait pour remedier à ce problême ?

L'autorité, la punition, l'explication...rien ne fonctionne...il hurle de plus belle et bientot on va se mettre tout l'immeuble à dos je le crains. Il joue même là-dessus le bougre Cool Il ne comprend littéralement pas la nécéssité d'adopter certains codes sociaux à la maison. A l'extérieur ok, parce que là contrôler tout le monde serait impossible...mais à la maison c'est "après moi le déluge"...si j'ose l'expression. Il se sent totalement dans une juste optique...la sienne...et cherche par tous les moyens possible de nous faire tous rentrer là-dedans. Ce qui est absolument invivable.

Voilà...désolée si j'ai fait un peu long mais j'espère que mon petit laius aura permis de mieux cerner le bin's.

Merci d'avance et à bientot...je vais retourner à la lecture des sujets du forum

Lotulys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
·louis·



Nombre de messages : 310
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Nouvelle et besoin de conseils   Lun 12 Déc 2011, 11:48

Bonjour et bienvenue.

Les troubles comportementaux devraient se gérer grâce à une thérapie comportementale, mais ce que je lis, c'est que ton V. (à qui il ne faut pas laisser la victoire) semble avoir une surcouche d'hyperactivité. J'en parlerais au neurologue/psychiatre afin qu'il soit traité pour ça aussi. Étant en Belgique, je ne connais pas le médicament dont tu parles, et puis je ne connais pas tout.

Mon fils a exactement le type de problème dictatorial, mais plus avec des troubles de l'attention que clairement de l'hyperactivité (ouf). Je suis occupé à lancer l'idée d'adapter sa médication dans ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irene



Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle et besoin de conseils   Lun 12 Déc 2011, 12:54

et oui... ce sont souvent des tyrans domestiques... parce que à la maiosn on peut un peu relâcher...
Courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotulys



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Nouvelle et besoin de conseils   Lun 12 Déc 2011, 14:24

Je vous avoue que hier, en panne sèche d'énergie et de courage, je me suis inscrite ici pour prendre un peu de recul d'avec la situation. Parce que j'ai sentis que je commençeais à faire l'amalgame total entre V et le SA. Et à me laisser gagner par la rancune et le découragement. Bref, à rentrer dans le même shema que certains des frères de V. qui ne le supportent plus.
Et heureusement, de lire d'autres témoignages m'a en quelque sorte permis ce recul et de dissocier à nouveau mon enfant du syndrôme dont il est affecté.

Je n'avais encore jamais eu le temps de me pencher sur le quotidien du trouble avec lui. Parce qu'il fallait répondre surtout à la pression scolaire, les critiques et les jugements de l'administration. Et puis d'autres de mes enfants souffrent de problêmes neurologiques et là aussi, trouver la parade, faire vivre enssemble tout ce petit monde et permettre leur integration à l'école et en dehors.

Ta remarque Louis sur l'hyperactivité est justifiée, mais pas trop au niveau moteur. Il manifeste plutot le déficit d'attention et l'impulsivité. Et là....peut-être un peu de l'aspect opposition....la puberté arrive à grands pas même. Un autre de mes fils a souffert de TDAH hyperactif quand il était petit...et là, c'était un volcan à la maison. Il me grimpait les rideaux c'éait ahurissant Laughing Pour lui ce fut régime stricte sans phosphates, logopédie, orthophonie et scolarité en petit effectif.
Pour V, le Strattera n'a pas l'efficactié du Ritalin et du Concerta, mais il n'a pas d'effets secondaires et n'est pas dans la même catégorie de médicaments.
C'est quelque chose qui est relativement nouveau sur le marché.

Bonne journée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
·louis·



Nombre de messages : 310
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Nouvelle et besoin de conseils   Lun 12 Déc 2011, 21:04

Bah, il n'y a pas un autisme, ni un TDA-H. Je crois qu'il y a une multitude de troubles qui peuvent s'interpénétrer en proportions parfois subtiles et tout ne se traite pas de la même façon. Moi, j'espère en une préparation magistrale qui serait la mieux adaptée possible à la pathologie de mon fils, ou la mienne, sans forcer. Seulement je ne suis ni médecin ni pharmacien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotulys



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Nouvelle et besoin de conseils   Lun 12 Déc 2011, 21:15

C'est vrai.
Je dois dire que je nourris le même espoir pour moi qui ai aussi un TDAH assez prononcé. Pour l'instant, les psy se sont bornés à diagnostiquer mes enfants, en remarquant que les pommes ne tombaient jamais loin de l'arbre, niveau génétique...mais sans me proposer directement une médication.
Quand j'aurai un peu de temps devant moi, j'irai consulter pour alleger un peu mon trouble. Voir si quelque chose est possible de ce coté-là aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
·louis·



Nombre de messages : 310
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Nouvelle et besoin de conseils   Mar 13 Déc 2011, 21:45

Ben tu vois, je crois que c'est une part de la thérapie des enfants car il y a des interactions évidentes : comment leur apprendre l'autonomie si on est limite soi-même, comment gérer les troubles du comportement si on en a soi-même et qu'on les transmet comme éducation en plus du fait qu'on les a transmis génétiquement ?
C'est un peu comme quand on admet qu'il vaut peut-être mieux une séparation de parents « turbulents » pour le bien des enfants, pour ne pas les déstabiliser. Ici, il vaut mieux être le plus stable possible dans leur intérêt. Je crois qu'il vaut mieux tout faire pour eux et pour soi-même, c'est lié.
Je ne sais pas si avec 5 enfants tu trouveras facilement du temps, mais sans doute qu'avec un traitement personnel, tu l'organiserais mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotulys



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Nouvelle et besoin de conseils   Jeu 15 Déc 2011, 17:48

En fait j'essaie de démeller une sorte de pelote faite de beaucoup de brins de couleurs différentes. Jusqu'à la naissance de mes enfants je n'étais pas spécialement TDAh. Enfant j'étais précoce et un peu dans la lune en classe. J'ai bénéficié d'une enfance très stable et cadrée par des parents très organisés, très présents. Hormis une inversion du sommeil handicapante, rien à signaler du coté TDAH.

Mon mari lui est TDAH depuis sa jeunesse par contre. Diagnostiqué il y a 10 ans déjà. C'était très difficile pour certains aspects du quotidien comme la facturation, la paperasserie et les devoirs des enfants. La procrastination chez l'adulte en bref. Personnellement je devais pallier à tout cela jusqu'à notre séparation. Sans jugement aucun car je sais que cela n'est absolument pas de sa faute.

Depuis sept-huit ans c'est moi qui ai commencé à souffrir de symptômes ressemblants au TDAH, mais malgrés que j'ai vu plusieurs psychologues dans ma vie, tous ont mis l'accent sur le stress quotidien et ses méfaits neurologiques. Vivre avec quatre TDAH et deux enfants autistiques....ça stress, ça désorganise et c'est éprouvant pour les nerfs.

Il y a cinq ans, d'un commun accord nous avons scindé la famille en deux avec mon mari en nous séparant. Nous sommes toujours aussi solidaires entre nous et pour nos enfants, mais il n'était plus possible de vivre tous enssemble tout le temps, car les problématiques se heurtaient et s'exacerbaient entre elles. Donc la prochaine fois que j'irai consulter pour mon déficit d'attention et ma difficulté face au stress....je devrai taire en partie certaines composantes de ma vie...car il y a de fortes chances que le psy n'aille pas chercher plus loin que " c'est normal vu vos enfants, reposez-vous au maximum, prenez des vacances...etc..." c'est pas completement faux mais c'est rarement possible dans les faits, soyons lucide. Enfin bref...c'est l'oeuf ou la poule... ai-je développé un trouble à force de vivre du stress ou le trouble était-il latent ?

Personnellement je m'en fiche un peu, je traite au coup par coup et avec ce que j'ai à disposition. J'essaie d'avoir plus que quatre heures de sommeil par nuit et de répondre aux besoins de mes enfants comme aux miens, parfois j'y arrive, parfois pas. Souvent je dois répeter à mes enfants que je ne suis pas un robot et que je ne peux répondre 24/24 sans manifester la moindre faille. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle et besoin de conseils   Aujourd'hui à 06:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle et besoin de conseils
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin de conseils d'orientation
» Jeune papa a besoin de conseils !!!
» besoin de conseils bébé de 23 mois qui se réveille la nuit
» Besoin de conseils pour une nouvelle addict
» Besoin de conseils avant commande Mac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: Salon d'accueil-
Sauter vers: