SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 burn out et chonchons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lotulys



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: burn out et chonchons   Mer 21 Mar 2012, 09:25

Bonjour

Ces temps je "burn out"...épuisée par le quotidien et toutes les épreuves de ces dernières années. J'ai l'impression de porter à bout de bras les enfants, même et surtout les grands. Ma fille, aspie de 22 ans a besoin d'être "coatchée"en permanence dans ses démarches de réinsertion sociale et ses études, mon second peine à trouver un apprentissage à sa mesure à cause de son TDAh et il est completement démotivé et déprimé, le troisième termine difficilement sa dernière année au secondaire et lutte encore contre sa phobie scolaire et les deux plus jeunes doivent être soutenus et cadrés tout le temps.
Alors parfois je dois me replier dans ma chambre pour m'isoler et reprendre un peu de forces. Sad

Depuis quelques temps, V. a toujours la même réaction, signe qu'il a comprit ce qui se passait et qu'il compâtit: Il vient doucement dans ma chambre et sans un mot me met un cochon d'inde dans les bras, puis il repart. Il revient le chercher avant qu'il ne me fasse pipi dessus et m'en redonne un autre à la place. Et ça me fait un bien fou.
Quand je me sens trop tendue et prête à craquer,il m'apporte un chonchon tout poilu et tout gloussant et vient me le reprendre un quart d'heure après, comme si de rien n'était.
Hier, alors que je n'en pouvais plus après une dispute avec mon grand il a recommencé et je lui ai dit merci, que je comprenais vraiment son geste. Et il m'a répondu: je sais, c'est mieux que de parler, les chonchons ça aide vraiment à faire passer quand on est mal. C'est comme des mouchoirs pour les larmes et ils nous font tout oublier.

je suis très touchée de l'empathie qu'il manifeste à sa manière albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: burn out et chonchons   Jeu 22 Mar 2012, 13:01

Magnifique ! Merci de ce témoignage !
Tiens bon. Dis donc, je ne savais pas que tu en avais 5! waouw!
N'as-tu pas une amie ou grand-mère pour un peu souffler?
Le lit est une bonne recharge de batterie, la forêt aussi pour moi.

albino monkey flower sunny

Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotulys



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: burn out et chonchons   Jeu 22 Mar 2012, 14:28

oui, et heureusement que la vie n'est pas avare en petites fleurs comme celle-çi flower

Non, je n'ai personne pour me seconder et les grands-parents sont soit trop loin, soit bien occupés. Mon père a quelques soucis de santé et donc ma mère reste près de lui. Quand aux amis, ils vivent loin et, disons les choses comme elles sont: ils reculent un peu devant mes enfants.
Non que mes enfants ne soient pas sympatiques et polis, tout le contraire, mais ils sont un peu...différents...et ça leur fait peur de devoir peut-être se confonter à une crise, au bruit ou à leurs problématiques. A force d'essuyer de l'incompréhsion, voir du jugement, je me suis isolée peu à peu.
J'aimerais avoir de temps en temps une aide ménagère, parce que c'est difficile d'abattre le désordre qu'ils peuvent mettre dans la maison.
C'est épuisant de chaque jour tout recommencer et de chaque jour tout leur répéter car ça ne grave pas facilement. Les automatismes sont difficile à obtenir à cause du TDAh et du reste. Il faut encore tout dire et redire même au grand de 18 ans!
J'ai aussi peu à peu renoncé à toutes les sorties du genre sportif ou associatif, car personne ne voulait ou pouvait garder les enfants durant ce temps. Finalement, les seules personnes adultes autre que mon ex-conjoint que je rencontre sont les médecins et les instituteurs.
Mon ex-mari fait son possible pour m'alleger un peu les fins de semaine en me les prenant deux-week-end sur trois et en véhiculant les grands à leurs obligations (je ne peux conduire à cause d'une mauvaise vue). Même si il vit assez loin, il s'investit et me soutient psychologiquement.
Alors oui, c'est fatiguant et parfois je me réfugie sur mon lit comme sur un radeau. Pas forcément pour y dormir, mais pour bouquiner, ou parcourir le web sur mon portable.
Quand à la forêt, elle est a deux pas mais je n'ai pas la force d'y aller ces jours. Pourtant le printemps est là. Bientot...

Je t'avoue que je rêve de quelques semaines d'affilée en solitaire, pour reprendre contact activement avec quelques un de mes centres d'intérêt. Peindre à nouveau et rejouer de la musique sans être perturbée par la présence des enfants. Me remettre à faire toutes ces choses que petit à petit, à cause de leurs besoins grandissants, j'ai laissé de coté. Je vais essayer de me programmer une partie des grandes vacances cet été pour ça. Juste rester chez moi et ressortir les pinceaux.
Le pire c'est que certainement ce sera pour faire leur portrait geek ! ça fait des années que j'ai envie de peindre ma petite famille et que je n'y arrive pas, faute de temps, de place, de calme Laughing
( à ceux qui se demanderaient si ils ne me suffisent pas en "vrai", je leur répondrais que parfois il vaut mieux les avoir en peinture qu'à table! lol)

bon, j'arrête là, je ne voulais pas forcément parler de tout ça mais ça m'a fait du bien de sortir ça de moi, et d'en sourire un peu, désolée Embarassed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: burn out et chonchons   Sam 24 Mar 2012, 08:43

Soit pas si gênée, combien des fois on a pas envie d'en faire de la chair a saucisse ou de s’enfuir seule sur une fusée pour ne plus subir.... Noooorrrmalllll Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icegirl



Nombre de messages : 163
Age : 36
Localisation : la louvière
Date d'inscription : 06/09/2011

MessageSujet: Re: burn out et chonchons   Sam 24 Mar 2012, 14:44

bonjour Lotulys

juste un ptit message de soutient pour te dire que je compatis très bien a ta fatigue.
je suis aussi maman de 4 enfants 6,4,2,1 ans le plus grand est hautiste de haut niveau et tdah la troisième est ted et le dernier d'1 an et très hyper actif et ne dort presque pas la nuit bref il y a des périodes d'épuisement c'est sur et javoue ressentir le besoin aussi d'avoir une aide ménagère par moment,et il m'arrive souvent aussi de ressentir le besoin de m'isoler du bruit,des chahuts,des cris parce que mes 2 derniers ne savent s'exprimer qu'en crian constament encore et encore quand a mon premier c'est crise sur crise de frustration et d'angoisse jour et nuit bref lessivée...

Moi depuis toute petite j'avait parmis tant dautre une passion et c'est les chats j'ai toujours adoré les chats plus préciséments les siamois jadore leur tempérament et aux mois de mai j'ai 2 nouveaux petits siamois qui vont entrer dans la famille,c'est vrai que les animaux nous font un bien fous au moral quelque fois je préfere rester renfermée cher moi avec mes bètes que d'etre en contact avec de parfait imbécile d'etre humain.

Heureusemen en tout cas tout du moin j'ai souvent mon mari qui comprend que c'est dur pour moi ayant moi meme des troubles et qui m'aide énormémen dans les taches ménagère parce que malgré mon autonomie je ne suis pas toujours habile de mes mains avec mon trouble d'attention et je fait quelques fois des catastrophes.
Bref quand sa dépasse les limites je monte dans ma chambre sur mon lit comme toi pas pour dormir mais me couper de tout stimulis senssoriel et je lis une bonne bd comme je les adores fan des BOB et BOBETTE je ne m'en lasse jamais.

Tu es en tout cas une maman très courageuse étant donner que si j'ai bien compris tu élève tes 5 enfants toute seule avec leur difficultés moi je dit chapeau ! c'est pas donner a toute les mères de savoir assumer 5 enfants seule et qui plus est représente des troubles.
courage le printemp est la maintenant sa fait quelque fois du bien au moral le petit rayon de soleil et de surtout sortir prendre l'air et ce ressourcer et puis l'année passée on a pas été gater en soleil du coup on a tous souffert d'un manque de vitamine D donc maintenant tant que le soleil est la profitons en.

gros bisous sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotulys



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: burn out et chonchons   Dim 01 Avr 2012, 19:01

Merci de votre soutien les filles! flower
Je me sentais trop mal pour vous le dire avant maintenant, désolée...Là, dans quelques jours je pourrai rester cinq jours toute seule à cause des vacances de Pâques, et ça me redonne du courage.
Le hic c'est que mon trouble devient extrêment envahissant à cause de la fatigue. Je n'arrive plus à mettre autant d'énergie qu'avant pour donner le chnage et surmonter les difficultés quotidiennes. Il me semble retrouver le même état que je vivais enfant et adolescente. Je me cogne dans les portes, ne peux plus traverser le couloir si des objets l'encombre, j'ai des vertiges et des oppressions quand mes yeux n'arrivent pas à se poser sur un espace ordonné et ma mémoire fiche le camps de cinq minutes en cinq minutes! Par contre, j'ai l'impression que mon cerveau surchauffe tout le temps et qu'il tente d'analyser hors de ma portée chaque bruit et chaque stimulus! silent

Tu es très courageuse toi aussi avec tes quatres jeunes enfants et si j'avais un seul conseil à te donner vu que tu souffres également de troubles TEDs, c'est de te ménager au maximum, parce que j'ai l'impression qu'on s'use plus vite que les autres vu qu'on met plus d'efforts pour les gestes du quotidien. Je n'arrive même plus à comprendre comment je faisais quand les miens étaient tous plus petits, c'étais très prenant tout le temps, et nerveusement éprouvant, mais je réccupérais bien et vite je crois.
Maintenant j'ai peur d'avoir grillé mes forces et de ne plus en avoir assez pour la suite. Il va falloir s'organiser autrement car on n'y arrivera pas comme ça. Enfin, on verra après les vacances... Smile

Amicalement et bonne soirée flower





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icegirl



Nombre de messages : 163
Age : 36
Localisation : la louvière
Date d'inscription : 06/09/2011

MessageSujet: Re: burn out et chonchons   Lun 02 Avr 2012, 09:35

coucou lotulys

courage courage,tu es dans une période difficile aparament et ne soie pas désolée on peut tres bien comprendre,moi meme je me manifeste toujours après que la douleur psychologique soie un peut passée et jamais sur l'instant présent de ce que je vie.
je te comprend parfaitement quand tu dit retrouver le meme état que tu vivais enfant et adolescent la surcharge de stimulus le cerveau qui a dur a encaisser les données et les pertes de mémoires...
sur une année je me retrouve souvent dans ce genre de période,c'est certainement lié éffectivement a la fatigue a trop de surcharge a long terme et a un certain moment le cerveau part en vrille.

Du repos tu en as besoin c'est certain,des périodes d'isolation au calme surement et aussi quelques fois une cure de vitamine ne fait pas de tort,moi par exemple cela fait un bon mois que j'ai commencée B6 et Magnésium et j'en voie nettement la différence,moin de difficultés de concentration,je doit moin chercher mes mots dans des discutions,beaucoup moin de fatigue et de stress.
Tu as raison quand tu dit qu'on s'use beaucoup plus vite que les autres.
Oui tu pourrais trouver une autre organisation et que sa vous conviennent a tous sa fait quelque fois du bien.

Gros bisous a ta petite famille I love you
et passe une bonne journée sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valerie



Nombre de messages : 616
Age : 46
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: burn out et chonchons   Mar 03 Avr 2012, 21:21

courage à vous! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: burn out et chonchons   Aujourd'hui à 07:58

Revenir en haut Aller en bas
 
burn out et chonchons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» «Burn out» maternel: quand les mères n'en peuvent plus
» Le Burn-out maternel, parlons-en!
» Eviter le Burn-Out
» congé maladie...burn out!
» Dépression et burn-out : comment aider son conjoint ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: La vie au quotidien-
Sauter vers: