SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Des doutes, des doutes... J'ai hâte de ne plus y penser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simon-le-lion



Nombre de messages : 2
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Des doutes, des doutes... J'ai hâte de ne plus y penser   Lun 09 Avr 2012, 06:35

Bonjour,

J'ai un fils de 3 ans. Il se nomme Simon, appelé affectueusement Simon le lion. Pourquoi Simon le lion? Et bien ça le suit depuis longtemps.

J'ai des inquiétudes face au comportement de mon fils. Peut-être ce n'est rien, peut-être qu'il a quelque chose, mais reste que de rester dans l'incertitude n'est vraiment pas agréable. J'aimerais vous comptez l'histoire de mon fils et j'aimerais avoir votre opinion face à ce que je vais vous comptez.

Mon fils est né par césarienne. Il était en position siège et j'ai un utérus en forme de coeur. Simon était trop grand pour se tourner de lui même.
Il a été un bébé très très facile. Il a eu cependant un problème de succion. Je n'ai pas été capable de l'allaiter donc je lui ai donner le lait commercial. Il a but avec des tétines débit rapide à seulement 4 ou 5 jours de vie si non, il n'était pas capable de boire.
Sa première année a été facile je dirais. Un bébé tranquille, pleurait que très rarement. Il fixait toujours la télévision, ne faisait pas des sourires aux gens qu'il ne connaissait pas. Mon père disait qu'il semblait malheureux. Il était très difficile à faire rire par des inconnues. Par contre, avec moi, tout allait bien. J'ai eu un moment ou je craignais qu'il n'entendais rien. J'en ai parlé avec son médecin de famille qui a taper des mains dans la pièces et finalement il s'est tourné en sursautant. Mais quand il était devant la télévision, il faisait son sourd d'oreille.
À 11 mois, l'inconfort face au gens inconnu a commencé. À sa fête de ses 1 an il n'avait pas d'expression. Les photos que j'ai prisent de lui à son anniversaire sont sans sourire.
Tout de suite après, les crises interminables ont commencé quand j'allais chez des amis ou la famille. Seulement chez mes parents qu'il ne pleurait pas et à la maison. Mon père n'était pas capable de l'approcher et ma soeur n'on plus. La marraine de Simon et son parrain n'ont pas été capable de l'approcher avant ses 2 ans et demi. Il faisait des crises interminable. Il pleurait à chaque fois que des gens inconnu était dans son champ de vision. Ça duré jusqu'à ses 2 ans des crises interminable et 2 ans et demi pour certaine personne précis.
Il a eu un gros retard dans sa motricité. Il s'est assis sans tomber à 9 mois. Il s'est déplacer sur les fesses seulement à partir de 13 mois. Il s'est tourné du dos au ventre et du ventre au dos à 15 mois. Il s'est assis de position couché à assis à 16 mois. Il s'est levé debout à 19 mois et a marché à 21 mois. Encore aujourd'hui, il a certaine lacune dans sa motricité global. Sa motricité fine par contre est quand même bonne. Il tien bien un crayon, mais il dessine autant avec la main droite que la main gauche.
Simon déteste le changement. Un changement de chaussure habituelle et un changement de manteau est inacceptable pour lui. Enlever son chapeau ce printemps a été source d'une crise de colère et je parle pas du changement de botte d'hiver à chaussure d'été.
Il parle comme un enfant de 2 ans et demi. Il utilise des grands mots pour désigner des choses. Simon n'a pas appris à dire auto, il a appris à dire voiture. Il dit aussi c'est magnifique au lieu de dire tout simplement c'est beau. Au Québec, un enfant qui parle à la français quand il a des parents Québécois peut être un signe de quelque chose et Simon parle à la française.
Simon ne pense pas à aller jouer avec les amis de la garderie. Quand il joue à des jeux, il le fait pour vrai. Il est arrivé souvent que Simon a frapper un ami dans le contexte d'un jeu. Mais encore là, il a 3 ans donc il est probablement normal à son âge d'avoir ce comportement là.
Il a aussi de l'empathie (du moins pour moi), mais avec les autres, il dit un je m'excuse très rapide et recommence à jouer.
Lui donner une consigne comme c'est le temps de se laver les mains est source de crise. Il ne fait pas une crise incontrôlable, mais il y a quelque temps, j'étais obliger de le mettre en retrait des autres car si non il frappait tous les amis autour de lui. Je le fais encore aujourd'hui pour justement éviter les accidents.
Quand Simon est en colère, il tape, hurle et cogne des pieds. Il se lance par terre. Ses crises ne sont pas tous identiques, mais ceux qu'il fait à l'occasion sont assez impressionnante.
Il n'aime pas encore vraiment les inconnues. Il n'a pas le reflex d'aller vers eux. Quand les adultes lui parlent, il passe comme si rien n'était. Il se prend pour une voiture et fait un bruit de voiture qui ressemble plus à un grognement. Il le fait depuis très très longtemps.
Donc voilà, je vous ai présentez Simon. Appelez affectueusement Simon le lion pour toutes ces choses. Peut-être j'ai rien à craindre, mais reste que je suis inquiète et je préférais en parler avec des parents et des gens qui s'y connaisse en TED. Savoir votre opinion sur le comportement de mon fils.
Je vais aller voir un spécialiste, mais reste que ça coûte excessivement cher ici au Québec quand on va dans le privée. Au public, le temps d'attente est très très très long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irene



Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Des doutes, des doutes... J'ai hâte de ne plus y penser   Lun 09 Avr 2012, 13:23

trois ans ce n'est pas encore bien vieux mais je crois que vous avez raison de consulter un spécialiste . Il pourra au moins vous conseiller dans la prise en charge de votre lion domestique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valerie



Nombre de messages : 616
Age : 46
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Des doutes, des doutes... J'ai hâte de ne plus y penser   Mar 10 Avr 2012, 07:11

je pense que tu dois aussi consulter , pour t'aider et aider Simon le lion!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Des doutes, des doutes... J'ai hâte de ne plus y penser   Mer 11 Avr 2012, 14:13

bonjour maman de Simon
je trouve comme les autres qu'il est préférable d'aller voir des spécialistes, ça apaisera ta conscience et de plus ça te mettra sur un chemin clair pour prendre des dispositions d'ordre pratique ainsi que pour tenter de diminuer les causes de crises et des peurs.

a bientôt
Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des doutes, des doutes... J'ai hâte de ne plus y penser   Aujourd'hui à 19:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Des doutes, des doutes... J'ai hâte de ne plus y penser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros doutes : mon rôle, fratrie, IEF, pédagogie....
» Opération Sentinelle : "Mon général, j'ai des doutes..."
» doute sur ma nounou
» Bonheurs et doutes
» Salarié 120%, salaire et doutes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: Questions à Irène-
Sauter vers: