SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 diagnostic ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cyf



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: diagnostic ?   Mar 15 Mai 2012, 20:39

Bonjour, tout le monde !

Permettez-moi de me présenter. Je suis la mère d'un grand garçon, Benoît, 23 ans, étudiant en sciences politiques. Benoît est ce que l'on appelle un "grand prématuré". Né à 30 semaines, il a connu une enfance difficile, physiquement et psychologiquement. Dès la maternelle, une instit' a conseillé de le mettre dans l'enseignement spécial. Mais son père et moi-même, on s'est accrochés : pas question ! Benoît présentait des symptômes de type autistique : balancements, "surdité volontaire" quand il voulait rester replié sur lui-même, etc.

A côté de ça, un petit génie des gros puzzles à petites pièces dès son plus jeune âge. Il a parlé tard, à 4 ans, mais dès le départ, s'est exprimé de manière tout à fait correcte, avec un vocabulaire très riche. Sa scolarité n'a pas été facile : légèrement paresseux (vu sa faible constitution, il avait pris l'habitude qu'on fasse tout à sa place Wink ), et difficultés relationnelles. Il a néanmoins fréquenté un établissement secondaire réputé difficile, et s'en est tiré certes pas brillamment, mais sans jamais un examen de passage. De 4 à 9 ans, il a bénéficié d'un suivi étroit par une psychothérapeute et une logopède, avec de bons résultats.

C'est un chouette type : très souriant, d'un naturel (trop) optimiste, trop confiant envers les autres (ce qui lui vaut parfois d'amères déceptions), curieux de tout, hyper-informé, dingue d'informatique... et contrairement aux Asperger typiques, un compte Facebook plein de copains. Il vit seul en kot et ne s'en tire pas mal (on y fait le ménage à deux trois ou quatre fois par an et je n'ai jamais vu de particulièrement dégueu...). Bon, seul regret : pas de copine. Ce qui l'affecte beaucoup (grand romantique).

Depuis quelque temps, il se demande s'il n'est pas Asperger, car malgré une vie sociale assez animée, il se sent très différent. Il serait, en fait, soulagé de savoir que c'est le cas, car au moins, "cela mettrait un nom sur sa différence" et il pourrait apprendre des techniques de "normalisation de son comportement social" (je cite...).

D'où question : y a t-il, sur ce forum, des personnes dans ce type de situation ? Vers qui devons-nous nous tourner ?

Paradoxe : je suis beaucoup plus tourneboulée par cette histoire que lui, ce qui est tout de même un comble ... D'avance, merci de vos conseils !

Chr.

PS - j'oubliais : un QI qui, sans être celui d'un surdoué, est néanmoins élevé. Voilà, voilà... Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: diagnostic ?   Mer 16 Mai 2012, 17:33

bonjour et bienvenu sur le forum Wink
il faut vous tourner vers le CRA de votre région et faire les démarches pour un diagnostic ( bon courage car c'est long Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
océane10



Nombre de messages : 96
Age : 53
Localisation : Mons/Borinage/Hornu
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: diagnostic ?   Mer 16 Mai 2012, 19:43

Bonsoir cyf Smile ! Bienvenue sur le forum syndrôme d'asperger. D'où venez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-oceane10.over-blog.com
anonyme7700



Nombre de messages : 76
Localisation : outre-Atlantique
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: diagnostic ?   Mer 16 Mai 2012, 21:17

Bienvenue sur le forum. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyf



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: diagnostic ?   Mer 16 Mai 2012, 21:25

océane10 a écrit:
Bonsoir cyf Smile ! Bienvenue sur le forum syndrôme d'asperger. D'où venez-vous ?

Bonjour à vous !

Nous sommes en Brabant wallon et Benoît passe l'année scolaire à LLN, où il a son kot et ses petites habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
océane10



Nombre de messages : 96
Age : 53
Localisation : Mons/Borinage/Hornu
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: diagnostic ?   Mer 16 Mai 2012, 21:55

Es-tu allé voir au Susa, à Mons ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-oceane10.over-blog.com
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: diagnostic ?   Ven 18 Mai 2012, 09:38

Bonjour Cyf bienvenue parmi nous cheers
(Quelques personnes de son âge ou plus âgées fréquentent occasionnellement ce forum)

J'ai un fils de 18 ans, à Bruxelles. Moi aussi je me suis battue pour qu'il suive un enseignement classique et même assez poussé vu ses capacités. Il a passé des tests à l’hôpital reine Fabiola à ses 12 ans. J'en connais d'autres adultes qui ont été là. Il y a aussi l'UCL qui fait des diagnostics.
Mon fils communique bien avec ceux de sa classe mais par contre aucune vie sociale, il passe énormément de temps dans la bulle qu'est sa chambre ou se promener dans la nature ...

Si ça soulage ton fils c'est important qu'il le fasse. Comme je l'ai déjà écris ici, il y a tous les types de réactions pour un jeune passant le diagnostic: Ceux pour qui c'est un bouleversement total de l'apprendre, ceux pour qui c'est pour soulager les parents Wink ceux qui nient tout en bloc, ceux pour qui c'est soulageant... et même ceux qui en sont fiers....

Un aspi de 25 ans que je connais a passé ses tests il y a 2 ans, sous l'insistance de sa mère et pour lui ça n'a rien changé du tout et il vit tout a fait isolé malheureusement...Ton fils lui a l'air de se débrouiller vraiment bien. L'autonomie est un point très important dont on ne parle pas souvent dans ce forum d'ailleurs.
Bp d'aspies préfèrent rester tardivement chez leurs parents je pense. .. ou est -ce les parents qui préfèrent le garder sous leur toit Laughing
Ton fils a-t-il été demandeur pour vivre en kot?

A bientôt

Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyf



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: diagnostic ?   Ven 18 Mai 2012, 14:00

Bonjour, Sandral !

Oui, mon fils était demandeur pour aller vivre en kot, et je dois dire que ça n'a pas été facile pour ... moi. Crying or Very sad Il est certain que je l'ai surprotégé pendant longtemps et maintenant encore, je ne peux m'empêcher de lui téléphoner au moins une fois par jour, de lui envoyer des SMS, de vérifier qu'il est sur Facebook etc. Jamais tranquille. Pourtant, même s'il a été confronté à des incidents mineurs, il est toujours parvenu à s'en tirer sans trop de mal. Caractère souriant et positif.

Ceci dit, il reste différent. Comportement un peu pataud, élocution pas toujours évidente. Plusieurs enseignants dans mon entourage le soupçonnent d'être légèrement surdoué, d'où son décalage social. C'est d'ailleurs sur le conseil d'une de ces amies que nous avons décidé de prendre RDV avec une psychopédagogue. Mon fils a dit souhaiter une psychanalyse, mais ce n'est pas une démarche évidente, on ne sait jamais "ce qui va remonter"...

Et ton fils, il est aux études ? Il a des projets ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: diagnostic ?   Dim 20 Mai 2012, 13:50

Ne culpabilise pas , ici il ressort que nous sommes toutes comme cela!
Nos fils semblent plus indépendants ( en esprit non en pratique) vis à vis de nous que nous vis à vis d'eux.
Mon fils n'est presque plus a la maison lors de es temps libres depuis 3 mois, il est toujours en vadrouille... Ses 18 ans lui ont littéralement donner des Ailes,... il vole , il vole et plus de filet maternel affraid
et quand il est a la maison il n'est pas vraiment là non plus puisqu'il se cloitre dans sa chambre. Je me fais violence pour accepter son envolée loin du nid Shocked

Moi aussi j'aurais dur quand il voudra partir, mais je respecte toujours ces choix d’autonomie et je cache mes peines...)
et je serais surement très présente pour l'aider...

C'est un réflexe je crois cette surprotection de parents d'enfants différents qui ont tous connus des moments scolaires ou non fort difficiles (moqueries, brimades, crises de désespoir ou d'angoisses...)

Pour son avenir proche c'est un probleme imminent , il termine sa rétho, Mon fils est malheureusement totalement incapable de décider que faire en septembre, car choisir c'est éliminer des choix possibles...
Il a un esprit scientifique mais une grande difficulté en math qui l’empêche en réalité de réaliser ses etudes de rêve ( ingénieur civil ou architecte ou entomologiste...) c'est dommage, mais il fera sans doute des études dans un autre domaine comme l'Histoire ou la Photographie dans une école d'art.

autre question ; veut tu nous rencontrer lors de notre rendez- vous barbecue fin juin debut juillet?

A bientôt

Sandral

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valerie



Nombre de messages : 616
Age : 46
Localisation : hainaut
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: diagnostic ?   Dim 20 Mai 2012, 17:19

et oui Sandral dur dur de faire des choix! pour l'instant le mien a décidé facilement pour ses études par contre les choix en général sont toujours très difficile ( je me souviens lors de l'achat de sa 1ere paire de lunettes!!! pale )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyf



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: diagnostic ?   Dim 20 Mai 2012, 18:48

il fera sans doute des études dans un autre domaine comme l'Histoire ou la Photographie dans une école d'art.

autre question ; veut tu nous rencontrer lors de notre rendez- vous barbecue fin juin debut juillet?

Quel hasard, tout de même, mon fils, au terme de ses humanités, avait commencé des études en histoire ! Malheureusement, gros plantage en 1ère année : il allait un peu à la fac' en touriste, parce qu'il trouvait les cours "intéressants"... L'année suivante, indécision silent , puis quatre mois de "formation-relais" au CPFB (enseignement de promotion sociale) à LLN, histoire de lui remettre le pied à l'étrier et de lui inculquer quelques notions de méthode (il "partait un peu dans tous les sens", avait des problèmes avec les consignes souvent très rigides propres à l'enseignement universitaire, manquait généralement de rigueur, etc.). Là, ça semble bien parti en sciences politiques (il termine - enfin j'espère - sa 3e bac), mais les difficultés demeurent : il reste plutôt lent et éprouve des difficultés à se concentrer. Mais bon, on s'accroche !

Pour le barbecue, pourquoi pas , même si je ne peux rien garantir (horaires assez fantaisistes au boulot). Pourrais-tu m'envoyer les coordonnées du barbecue par MP ?

Bonne fin de week-end , et bonne semaine ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotulys



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: diagnostic ?   Dim 20 Mai 2012, 21:08

Bonjour Cyf et bienvenue Smile

Ma fille de 22 ans est diagnostiquée depuis peu. C'est le diagnostique de l'un de ses frères plus jeune qui a entrainé en quelque sorte le sien.
Pour elle, cela ne change rien, elle a longtemps été dans le déni et il faut dire que tous les psychologues qu'elle a consulté depuis toute petite y sont pour quelque chose aussi.
Aujourd"hui, elle peut entamer des démarches d'aide sociale plus sereinement, sans se culpabiliser de ne pas être comme les autres de son âge.
Je dirais que grâce au diagnostique elle peut faire plus attention à certains de ses besoins. Jusqu'à présent elle avait tendance à les nier et à se retrouver dans des états pas possibles. Elle sait aussi que physiquement et neurologiquement, elle ne ressent pas certaines douleurs ou peut au contraire en ressentir d'autres sans cause apparente.
Mais bon, en comparaison de son jeune frère Asperger, c'est domage qu'elle n'ait pas pu bénéficier plus tot de certains suivis, pour l'école et ses études. Après une déscolarisation elle va reprendre des études d'informatique officiellement, jusque là elle étudiait seule.
J'espère qu'elle trouvera son rythme de croisière sans trop de stress.

Pour l'instant elle vit à la maison, mais ne participe pas beaucoup à la vie de famille...disons que c'est un compromis entre vivre à son rythme en solo et avoir encore du monde pas loin, des gens qui lui rappellent de manger ou de faire sa lessive, de trier ses papiers etc...et avec qui parler de temps en temps. Elle a des amis et arrive à se déplacer même très loin en train pour les voir si c'est bien planifié, mais en général elle aime les recevoir à la maison. Elle passe quand même énormément de temps sur l'ordinateur. Heureusement pour elle, il y a quelque chose d'un peu maniétique qui émane d'elle, une grande originalité que les gens ont envie de partager et elle n'a jamais connu l'isolement que son frère connait encore un peu. Une grand facilité aussi à communiquer verbalement et un tempérament bien affirmé, bref, ses amis recherchent sa compagnie et je ne me fais pas trop de soucis pour son intégration.
J'espère que pour ton fils le diagnostique posera des mots sur des états qui sont souvent singuliers et déroutants pour eux!

bonne soirée à vous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: diagnostic ?   Aujourd'hui à 10:28

Revenir en haut Aller en bas
 
diagnostic ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diagnostic : Épilepsie
» Faites un diagnostic en médecine chinoise.
» diagnostic dyslexie
» DIAGNOSTIC DYSLEXIE PAR PSYCHOLOGUE
» Démarches création cabinet et diagnostic accessibilité aux personnes handicapées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: Salon d'accueil-
Sauter vers: