SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 En questionnement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roknar



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: En questionnement   Sam 23 Juin 2012, 21:59

Bonjour à tous !

J'ai 16 ans et me pose depuis longtemps des questions pour tenter de mettre des mots sur mes problèmes et différences. Je pensais être simplement HP à la base, mais j'ai fait un test sur le net (voir mon résultat plus bas), le Aspie-quiz.

Je me suis vraiment reconnu dans beaucoup de questions et mon score est plutôt révélateur, pour peu que le test soit fiable. Serait-il donc possible que quelqu'un de bien informé parcourt le "quiz" et me donne son impression ?

Aspie-quiz
Votre score Aspie : 158 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 53 sur 200
Vous êtes très probablement un Aspie

J'ai également fait ces quatre tests ("Tests en ligne pour le syndrome d'asperger et l'autisme", vous trouverez via Google) auxquels j'ai obtenu les résultats suivants :

AQ 39/50

EQ 19/80

FQ 66/140

SQ-R 90/150

Je compte en parler à l'infirmière de mon gymnase (lycée) à la rentrée prochaine, dans l'espoir qu'elle me dirige vers un psy. Ma mère ne veut rien entendre à ce sujet, je suis donc pour l'instant obligé d'en parler à des employés de l'état (je ne lui ai parlé que de ma supposée douance, pas du spectre autistique, mais même pour cela elle pense que je me fais des idées et me raconte sa propre expérience, qui ne correspond en rien à ce que je vis). Neutral

Que pensez-vous de mon cas ? J'imagine bien que vous ne pouvez me dire si je suis ou ne suis pas Aspie, mais j'espère obtenir une idée de mon cas (quitte à raconter quelque peu ma vie pour vous donner plus de détails).

P.S : Désolé de ne pas poster les liens directs, je ne peux en poster durant 7 jours. (Je viens de m'inscrire.) Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: En questionnement   Sam 23 Juin 2012, 22:56

Bonjour Roknar,
Je ne peux que te dire que via les tests sur internet , beaucoup de jeunes un peu a part de la "norme" se retrouvent assez bien dans le syndrome encore plus pour les HP. Mais je ne dis pas que c'est ton cas bien-sûr . je veux juste te dire de te méfier des tests tout fait.

La chose la plus simple est de demander à voir un vrai psychologue , ou un psychiatre, voir même de passer de vrais tests cognitifs dans un hôpital ou un CRA (centre de reference del'autisme) auprès de personnes compétentes. A 16 ans tu peux prendre rendez- vous sans passer automatiquement par ta mère .

Il faut savoir qu'il y a énormément de points communs entre un fonctionnement HP et un fonctionnement aspi. Certains ont fréquemment les deux.

Il faut aussi réfléchir au but de passer un diagnostic officiel. Certains en ont fort besoin, d'autres pas du tout.

Quels sont pour toi les inconvénients et les problèmes les plus durs que tu veux solutionner et ceux que tu éprouves au niveau relationnel? As-tu des troubles sensitifs aussi?

Bien à toi
Sandral

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roknar



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: En questionnement   Dim 24 Juin 2012, 14:30

Merci de ta réponse.

Je n'attends aucune assurance ou exactitude de ces tests, mais ceux-là semblent relativement bien conçus, et indiquent en tout cas un problème, lequel, je ne sais pas.

Je ne pense pas qu'il y ait de CRA en Suisse. Mais les hôpitaux peuvent être une solution. Cependant, même si j'ai l'âge pour consulter, dans un hôpital ou chez un indépendant, il reste le problème financier. À moins de tomber sur un philanthrope, il faut débourser une coquette somme pour des séances chez le psy. Somme que je n'ai pas.

Je souhaiterais passer un test pour deux raisons. La première, vérifier qu'il s'agit du SA et pas d'autre chose, peut-être plus grave. La seconde, parler de mes problèmes de manière plus globale, en apprendre davantage sur moi-même, pouvoir me confier en toute liberté et avoir l'avis de quelqu'un qui a déjà vu d'autres cas similaires.

Au niveau relationnel, je ne suis pas particulièrement doué. Je suis rejeté par la plupart des gens. J'ai traversé ma scolarité obligatoire soit grâce à un ami avec qui je traînais tout le temps (il y en a eu 2 comme ça, un en enfantine - 4 à 5 ans - et l'autre au collège - 10 à 15 ans -) et qui me ressemblait niveau manière de penser (le premier est hp diagnostiqué, le second l'est probablement aussi et a certaines caractéristiques d'un asperger), soit en m'isolant lorsque je ne supportais plus mes camarades. Actuellement, je viens de terminer la première année du gymnase (= lycée) et je n'ai plus d'ami comme ça. Je suis dans un groupe de 5 personnes qui sont des potes plus que des amis. L'un d'entre-eux est hp, et c'est justement le fait que nous ne soyons pas si proche et que nous ne nous comprenions pas si facilement qui m'a mis sur la voie (cela indiquait qu'il y avait autre chose en plus de la douance).

Je souffre de ce manque d'ami proche et hp-aspie, j'ai grand-peine à maintenir une relation proche avec mon ami du collège (lui a redoublé sa dernière année de collège, nous ne sommes donc plus ensemble). J'ai remarqué que j'ai une conception vraiment différente des autres de l'amitié : je suis beaucoup plus altruiste et près à rendre service à mes amis. Les potes dont je parle ne feraient pas grand-chose pour moi, sauf le hp. Mais je pense que c'est justement davantage dû à la douance qu'à un éventuel SA.

Toujours est-il que je n'ai personne à qui me confier, je parle parfois de mes problèmes à un ami de ce groupe de 5 copains du gymnase, mais il est neurotypique et ne comprend jamais vraiment. Il me sort des trucs du genre "Si tu le voulais vraiment, tu aurais résolu ton problème." ou "La vie est un long chemin.", bref des réponses en carton qui m'exaspèrent plus qu'autre chose.

Au niveau sensitif, je ne crois pas avoir de problème (peut-être des acouphènes un peu plus fréquents que la moyenne, et je suis assez sensible en règle général (lumière, atmosphère) mais je ne les ressens pas comme des troubles).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: En questionnement   Mar 26 Juin 2012, 19:29

Merci pour ta réponse. Viens quand tu veux ici Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En questionnement   Aujourd'hui à 17:22

Revenir en haut Aller en bas
 
En questionnement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit blues et questionnement sur la prise de sang
» questionnement sur la prise en charge alimentaire
» questionnement sur la suite (fin?) de l'allaitement
» Brulures (......+ questionnement vaccination) edit + photos
» Questionnement sur l'eau et les yoyos. Edit: des news

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: Questions à Irène-
Sauter vers: