SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Shamrock, jeune adulte aspie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shamrock



Nombre de messages : 3
Localisation : Lyonnais
Date d'inscription : 14/11/2012

MessageSujet: Shamrock, jeune adulte aspie   Ven 23 Nov 2012, 09:31

Bonjour à tous,

Merci pour votre forum d'entraide !

Je suis Shamrock, une fille de 27 ans, je vis près de Lyon en ce moment.

J'ai vécu pas mal d'années sans avoir de vrais amis, sans me sentir à l'aise avec les gens, sans pouvoir rentrer dans une conversation...
J'avais entendue parler de l'autisme, ca m'attirait sans que je me sente complètement autiste. Il y a quelques années, j'ai entendu parler du syndrome d'Asperger et ca m'a beaucoup parlé.
En plus, j'ai une espèce de handicap bizarre : je ne peux pas apprendre les mouvements, en faire des réflexes. Ca n'a l'air de rien, mais je ne peux pas conduire car je suis incapable de freiner ou de dévier en cas d'évènement surprise...

Il y a deux ans, j'ai attrapé une maladie douloureuse mais mal connue à la fois des médecins et du public, la maladie de Lyme. J'ai passé deux ans à souffrir sans reconnaissance de la part de mon entourage ni du monde médical, ce qui m'a donné une sorte de colère contre la société, et j'ai décidé de ne plus vivre en silence avec mes "handicaps" ; c'est moisn pour moi qui les accepte que pour la société, pour avoir une "reconnaissance sociale".

Depuis quelques temps, j'ai beaucoup lu sur le SA, livres, internet, et je me reconnais autant dans les "symptômes" principaux et évidents que dans d'autres que je n'aurais jamais imaginé. Principalement :
- difficultés à établir des relations sociales, à rentrer dans une conversation banale, parler de la pluie de du beau temps
- formules de politesse automatiques
- besoin de routine, je deviens stressée quand quelque chose d'imprévu me tombe dessus, quand je ne peux pas faire ce que j'avais prévu ou le retarder
- je suis perfectionniste
- je ne supporte pas le bruit. La musique forte, une route passagère, un appareil me gênent, me donnent une sorte de "malaise".
- Je ne supporte pas non plus la foule.
- capacités en langues et en maths
- capacités d'établir des connexions et faire des métaphores

Fin octobre, mon employeur a dû me mettre dehors car il est incapable de gérer et un salarié et et le financement général de son asso Rolling Eyes (mais mon départ a été rude pour eux financièrement...)
Je profite de mon temps libre pour faire un gros bilan sur ma situation, pour repartir du bon pied ! Smile Au programme : bilan sur ma santé/mes handicaps (j'ai un bilan neuropsy dans une semaine et un premier RDV au CRA de Lyon dans un mois) puis bilan professionnel.


Au niveau formation et professionnel :
- je me suis orientée vers les sciences, puis les sciences de la Terre et l'environnement
- entre-temps, j'ai eu besoin de rajouter un aspect "social" et je suis partie dans la médiation des sciences (musées, sites internet de vulgarisation, etc.)
- j'ai fini mon cursus par un master 2 en communication, que j'ai orienté sociologie. J'ai fait un stage d'observation sociologique (comportement des gens, habillement, relations, etc.) où j'ai eu 18/20 sans avoir jamais touché à la socio avant ! mais c'est parce que je passe mon temps depuis petite à observer comment les gens se comportent, s'habillent... pour faire comme eux.
- puis je suis tombée malade...
- depuis le début de l'année et jusqu'au mois dernier, j'étais donc animatrice dans un petit musée dans la banlieue de Lyon.

Avec le recul, je me rends compte que je me suis fourvoyée :
- je ne supporte pas d'être animatrice, avec la foule à gérer et le bruit
- si j'avais su et pu, je ne serais jamais venue à Lyon, où je ne supporte pas non plus la foule et le bruit ambiant
j'ai voulu avoir l'air normale, mais je me suis aveuglée...

Si je veux une reconnaissance, c'est moins pour moi :
- je suis sure à 99% que j'ai bien un SA !
- il y a quand même des avantages : recul sur la société, bonnes compétences dans certains domaines
... que pour la société qui ne me comprend pas. On est handicapé quand on n'aime pas les boites de nuit ou le foot à la télé... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Shamrock, jeune adulte aspie   Ven 23 Nov 2012, 18:48

salut shamrok, bienvenue et enchantée de ta venue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icegirl



Nombre de messages : 163
Age : 36
Localisation : la louvière
Date d'inscription : 06/09/2011

MessageSujet: Re: Shamrock, jeune adulte aspie   Jeu 29 Nov 2012, 10:07

Bienvenue Shamrock je me suis un peut reconnue dans ton texte courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shamrock, jeune adulte aspie   Aujourd'hui à 06:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Shamrock, jeune adulte aspie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orthophoniste chez un jeune enfant
» Sos pour Darkboy , jeune berger picard.eutha le 16 08
» Jeune make-up addict ;)
» jeune fille au pair
» Animations jeune public

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: Salon d'accueil-
Sauter vers: