SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Lun 05 Aoû 2013, 07:38

Bonjour
Une psychologue, la semaine derniere, m'a annoncer que mon fils de 19 ans aurait tres certainement le syndrome d'Asperger, il a toujours ete tres reservé, des difficulté de communication et d'integration dans un groupe que ce soit amis ou famille.
Il a ete suivie vers 5 ans par un CMPP pour un soucis de langage (inversion che-te ...) , dans un premier temps les rdv avec une orthophoniste ne donner rien car il n'arrivait pas a participer oralement aux seances, donc il a ete pri en charge par un CMPP : aide psychologique coordonnée avec l'orthophoniste , et au bout d'un an son langage est devenu correct. La vie a continué avec une scolarité normal malgrés une timidité et peu de participation orale, un caractere que j'ai respecter sachant que c'etait quand meme un peu frustrant de ne pas etre a l'aise dans la parole ayant ete moi meme tres reservé etant jeune, mais j'ai pri de l'assurance petit a petit en arrivant vers l'age adulte donc je supposais le meme parcours pour mon fils et respectait sa timidité tout en lui expliquant l'importance de surpassé cela.
Dans les années college, les professeurs m'alarmais un peu, je comprenais, en 3eme je me suis quand meme de nouveau adresser a un CMPP, auquel il a ete suivi durant une année, chaque semaine le centre le prenait en charge avec un groupe et faisait un tavail au milieu de poneys, mais rien ne changeait, il participait volontier a toutes les seances mais sans arriver a surmonter ce blocage.
Je ne comprenais pas certain de ses comportements, froideur, manque d'interet vis a vis des autres, tres peu de reclamation, d'envi, difficulté a montré de la joie particulierement lors d'une remise d'un cadeau .....
Apres la 3eme, il a ete en internat au Lycée car trop loin du domicile, malgres le fait, qu'a chaque nouveauté, de dois entamé la 1ere demarche a ses coté, il s'integre toujours bien tout en restant discret, tout comme l'inscription pour le permis, j'ai du faire la premiere demarche d'inscription a ses cotés car il n'arrivait pas a fairele 1er pas, puis ensuite il a gerer seul.
Aujourd'hui, il vient de passer une premiere année en école preparatoire pour integré des etudes d'ingenieur (jamais de redoublement, l'apprentissage ecrit a toujours ete suffisament elevé pour contré l'orale, des notes tres tres basse par exemple en francais particulierement sur les redactions ou il a tres souvent rendu page blanche).
Il est de nouveau en internat et ne rentre que les vacances scolaire, il s'est integré au systeme mais toujours dans un silence tres prononcé, ses camarades l'accepte comme il est ce qui fait qu'il l'entraine avec eux dans des activités et sorti, ce qui ne peut etre que bon pour lui.
Ses professeurs ont accorder le passage en 2eme année mais avec une grande alerte : si son comprtement ne change pas pour l'oral, il sera incapable de passer les epreuves orales et loupera son année

Je me suis adresser debut juillet a une psychologue qui lui a fait des tests et a determiner, apres avoir prie beaucoup de son temps pour contacter dfferents professionnnel, qu'il serait atteint du syndrome d'Asperger, et il est vrai que pour moi cela expliquerait de tres nombreux comportement, et particulierement depuis quelques semaines l'impression qu'il ne comprend pas quand je lui parle de relations avec les autres, de respect, de sentiments, ... je regarde son visage et je lis "de quoi elle me parle ?"...

La prochaine etape prendre rdv dans un centre specialisé pour faire les tests

Mais je suis completement larguer et ne sais pas ce qui va se passer pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Lun 05 Aoû 2013, 09:38

Je reprends un peu des idées plus precises, il y a tellement a dire ou a apprendre que ce n'est pas facile a décrire dans un résumé.
Les médecins, ou specialiste en psychitrie infantile (CMPP) n'ont donc jamais determiné cette maladie par rapport au comportement de mon fils !

J'ai lu quelques uns des forums ici, je retrouve des comportements similaires
-Il ne fait jamais de choix sur rien, ormis le choix de la poursuite de ses etudes apres 3eme et apres terminale, auquel je j'ai tenter de le dissuader d'aller vers des etudes longues ou la communication allait devenir de plus en plus importante, mais j'ai laisser ses choix prioritaires. Sinon, le choix d'un vetement, le choix d'une sorti, l'envi d'aller au cinema seul, l'envi d'achat plaisir (un cd, un jeu, un vetement, un magazine,....), l'envi d'une sorti voiture sans but, l'envi de contacter un copain pour sortir, .... a pratiquement ete toujours absent de sa vie, il m'a fallu toujours l'inciter a prendre des decisions et encore ses choix face a mon insistance se fait toujours sans conviction, pour lui que ce soit l'un ou l'autre peut importe aucun interet particulier.
- J'ai ete surprise de sa reaction suite a un accident : il a reussit son code et permis avec brio, voyant sa prudence au volant, on a pri la decision apres quelques mois, qu'il ferait le trajet a son lycee (300 km) , ceci apres les vacances de Noel, et il devait revenir le week end suivant pour un repas de famille, l'aller c'est tres bien passer, mais le retour, il est parti dans le decor sur l'autoroute, pas un seul petit bobo mais la voiture morte, rebond avec un petit fossé a 110 km/h, ca m'a bien sur beaucoup retourné mais là n'est pas la question, on a determiné (presence gendarmerie sur place, aucun exces de vitesse)) qu'il avait eut une somnolence (fatigue de la semaine et long trajet), il a mordu le bas coté (herbes) et voulant redressé il est parti en derapage, ca peut arrivé, et fort heureusement cela n'a pas eut de consequence grave, mais là ou je suis effaré c'est qu'il n'a pas exprimé de sensation de peur sur ce qui lui ai arrivé, il y a eut une personne sur place qui s'est arreté pour l'aider puis la gendarmerie a pri le relais, la seul chose qu'il a reussit a me dire, c'est "heureusement qu'il y avait quelqu'un sinon je ne sais pas comment j'aurais fait", il a pourtant un portable avec lui. Il n'a pas ressenti la peur de l'evenement : c'est inquietant mais certainment du, je le comprends aujourd'hui, a ce syndrome d'Asperger ou l'emotion n'est pas ou tres peu presente dans son esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Lun 05 Aoû 2013, 09:46

J'aurais fortement besoin, dans un premier temps de trouver des personnes qui le vive, Asperger eux meme et leurs famille, je suis de la region centre, dans le Loir et Cher (romorantin), si qu'elqu'un etait de cette region et accepterait un contact avec nous, se serait volontier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
immature



Nombre de messages : 6
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Lun 05 Aoû 2013, 17:27

comment a réagit votre fils au diagnostic d'asperger ?
Si je comprend bien il n'arrive pas à communiquer meme en famille ?
a t il des freres et soeurs ?
Vous a t il parlé de ses passions/obsessions dans la vie ? est ce un matheux qui se plait avec les chiffres ?
quelques unes des multiples questions dont les reponses permettraient d'approcher votre fils et comprendre ses aspirations , ce qui lui permettrait d'evoluer et de monopoliser à bonne escient son energie .
Les aspies "perdent" beaucoup d'energie à essayer de comprendre leur monde et pas ceux ou celui qui les entourent .
Le plus dur est d'essayer de lui faire comprendre que son monde n'est pas régit par une logique imparable , celle des sciences dures , celles qui le rassure car reproductibles .
L'oral est destabilisant , car on n'a pas le temps de tout reflechir , preparer son discours.
On est forcement pas bon , alors on se tait (ou à l'opposé on parle trop pour noyer le poisson) et les banalités ne nous interessent pas car nous n'avons pas accepté ou compris l'interet de tourner autour du pot ou de fumer le calumet avec le voisin .
Je pense que la solitude de votre fils doit avant tout etre comprise avant de pouvoir l'inciter à se presenter au MONDE .

C'est decousu mais ça vous donnera peut etre une ou plusieurs pistes.

un aspie d'age mur diagnostiqué tardivement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Lun 05 Aoû 2013, 18:19

Quand la psychologue nous l'a annoncer ensemble, je n'etais pas face a lui donc n'est pas croisé son regard de suite, mais il est rester calme, toujours dans son monde, ses pensées, peut etre comme un petit soulagement dans son regard ensuite comme si il etait content que peut etre on allait lui trouver une solution, on a du se quitter apres ce rdv car il partait chez son père, la psychologue lui a proposé de faire des recherches sur le sujet, ecouter des temoignages,... chose a laquel il n'avait pas encore trop fait depuis vendredi mais que j'ai relancer par telephone ce matin aupres de son pere, qui tres certainement ne sera lui pas tres present dans les demarches de cette situation.
Il est partant, volontaire pour poursuivre et prendre rdv pour les tests
Moi j'arrive a le compendre, du moins j'ai toujours beaucoup respecter son caractere, en famille il a beaucoup de mal, ses reponses sont regulierement oui ou non mais n'arrive pas a developper, parfois quand meme il s'exprime un peu plus. durant le college, pour une redaction a faire j'ai parfois tenter de le pousser a ecrire quelque chose, il lui ai arriver de passer 2-3 heures assit a son bureau, parce que je voulais pas ceder a son refus de travail, sans ecrire une ligne, j'ai vite compri que ca ne servait a rien mais sans comprendre pourquoi.
il a 2 freres plus jeune, etait protecteur vis a vis d'eux, maintenant moins present avec l'internat bien sur
Il a un tres bon fond, pas de mechanceté, volontaire.
Fort en math, ce qui lui a permis de passer les etapes scolaire
Jamais parler d'obsessions ou de passions, son seul interet quand il est a la maison est son ordinateur : jeu video, il accepte quand meme volontier une sorti quelconque a notre demande, et reste present avec nous lors de repas, il a la chance d'avoir quand meme des camarades d'internat qui ne le laisse pas de coté, ils le fond suivrent a leur activité, sorti, du moins de ce que j'en conclu suite aussi avec une discussion avec le lycee, mais j'imagine que ses camarades ne doivent pas le comprendre.
Ce qui serait utile est que ce soit lui meme qui vienne sur ce forum ecrire ce qu'il vit mais je pense que pour le moment il n'y arrivera pas, je le retrouve dans a peine 2 semaines, je ferais le point avec lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Lun 05 Aoû 2013, 18:23

Immature, vous pouvez me parler un peu plus de vous, a quel age vous avez ete dignostiqué, comment l'avez vous vecu et votre parcours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
océane 10



Nombre de messages : 31
Age : 53
Localisation : Hornu
Date d'inscription : 08/08/2012

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Lun 05 Aoû 2013, 18:34

Bonsoir Pacadab Smile Bienvenue sur le forum "Syndrôme d'Asperger". Je ne suis pas médecin alors je ne peux que lire study  (écouter) ce que tu écris. Je souhaite que tu trouves ici les bonnes réponses à tes questions. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chez-oceane10.over-blog.com
immature



Nombre de messages : 6
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Mar 06 Aoû 2013, 07:29

diagnostiqué à 54 ans
soulagé en quelque sorte car ça a expliqué mon relationnel calamiteux avec les autres , à la fois besoin d'etre avec des etres à l'aise dans la vie et à la fois m'ennuyant rapidement avec les etres classiques ( les aspies sont attirés par les attypiques )
ma vie fut peuplée d'images d'epinal , de chimeres , d'a priori(s) , de plantages , mais aussi de nombreuses réussites.
L'impression d'etre tres sur de moi dans certaines occasions et tres nul dans d'autres .
L'egocentrisme est une caracteristique forte des aspis , ce qui ne nous rend pas sympathiques .
Difficile voir impossible de lutter contre car on revient vite vers nos centres d'interets qui s'ils sont supposés restreints sont neamoins plethoriques . Tres forte concentration peut alterner avec papillonage et distraction maximum.
Pour revenir à votre fils, sa situation n'est pas confortable : parents divorcés , ainé d'une fratrie , en prepa
il est vrai qu'il serait interessant qu'il vienne sur un forum et qu'il dialogue avec des hommes . En effet il y a enormement de femmes sur les forum asperger alors qu'il n'y aurait qu'une aspie pour neuf aspis et leur caractere est different de celui des hommes .J'ai d'ailleurs du mal à trouver un alter ego parmis la faune des forums autistes .
je propose d'ailleurs que l'on applique la regle des quotas si chere aux socialistes/bobos : les membres des forums devraient etre constitués à 50% d'hommes et 50% de femmes .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Mar 06 Aoû 2013, 08:15

merci Immature de ta reponse
As tu eut des difficultés dans ta vie pour faire le premier pas pour toutes demarches (boulo, administration, prise rdv ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Mar 06 Aoû 2013, 08:17

Veuillez m'excuser du tutoiement, je trouve que c'est plus facile comme cela sur les forums, si ca ne vous ennuie pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
immature



Nombre de messages : 6
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Mar 06 Aoû 2013, 08:34

la principale difficulté dans ma vie a été la gestion des conflits : ma mere , qui en avait une peur bleue, les a toujours detournés . D'ou pour moi une incapacité à les gerer par la suite .
Je deviens de suite agressif et perd la notion des mots , que je trouve difficilement du fait de l'excitation.
Question intendance ça n'a jamais été un probleme , c'est du detail et maintenant que tout se fait sur internet plus de gros probleme pour ton fils
si tu veux l'aider ,trouve quelqu'un pour repeter des entretiens , ça s'apprend facilement , il suffit de lui montrer les passages obligés .
ne serais tu pas un peu trop sur ton fils ,histoire de compenser une vie familiale chaotique ?
est il parfois agressif avec toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Mar 06 Aoû 2013, 08:54

Il n'est pas du tout agressif, Je ne pense pas etre trop sur lui, de plus depuis 16 ans il est en internat (lycee eloigné de la maison), je l'ai laisser se debrouillé, j'ai juste occasionnellement du intervenir par courrier au lycee pour des papiers administratifs qu'il ne remettait pas de lui meme au secretariat, mais j'ai toujours laisser passé quelques jours en lui rappelant 2-3 fois d'y aller, il arrive un moment ou j'ai du agir a sa place sinon je voyais bien que rien n'aurait ete fait.
Le laissant assez souvent face a lui même (tant qu'il n'y avait aucun danger) cela lu a certainement permi d'avancer quand meme par ses propres moyen (exemple, en septembre 2012, je l'ai emmener dans son lycee, classe prepa a 300 km, puis les aller retour par la suite en train, je ne lui ai pas pri son billet, il a quand meme fallu plusieurs rappel de ma part par tel pour qu'il arrive a aller a la gare pour prendre son billet et une carte jeune, il n'avait pas le choix pour ne pas se retrouver bloquer a l'internat ou il se serait senti encore plus demuni.
Donc etre trop derriere lui dans ce cas là non, je l'ai pousser a se prendre en charge, et devant une situation ou il n'a pas d'autre possibilité il a ete obligé de se depasser, surment ce qui lui a permi d'a avancer quand meme dans ses etudes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Mar 06 Aoû 2013, 08:59

et pour pas deformer ce que je dis, en generale au jour le jour, je le laisse a ses occupations (principalement ordi) et part le partage des repas et des sorti ballade ou autre ou repas famille occasionnel, je ne passe pas mes journées derriere lui, je ne l'etouffe pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Ven 13 Sep 2013, 12:34

Bonjour j'ai moi -même un fils de 19 ans aspi et je suis contente Pacadab de retrouver à travers vos témoignages des optiques éducationnelles assez ouvertes, et non  étouffantes  .
Je laisse aussi mon fils vaquer à ses passions ( aussi ordi la plupart du temps, lecture et dessin), je ne lui impose pas grand chose dans ses temps libres sauf les repas ensemble et des courses au maga du quartier. Il a déjà assez de stress à devoir gérer ses relations à la fac et la gestion de son hypersensibilité aux stimuli... Alors à la maison c'est relax.
Je retrouve en fait tous ses troubles en moi -même de façon atténuée. ça aide beaucoup.

A coté de ça ça m'indiffère de chercher si j'ai ou pas le SA, c'est mon point de vue perso, j'insiste!  je comprends bien que pour certains c'est TRES important de savoir. Découvrant le SA il y a 7 ans je suis tombée de haut et les portes de la compréhension se sont enfin ouvertes ! alleluia la lumière fût!
Ressentir en" petit" ce que ressent son enfant "en plus fort" ça m'a enormément aidé  pour comprendre nos fonctionnements et nous ouvrir à une meilleure communication et respects mutuels, ça m'a aidé aussi à comprendre mes propres gaffes assorties d’échecs à répétition dans tout echange relationnel:roll:et depuis mon plus jeune âge cette sensation étrange d'être venue d'une autre planète que les autres... 

Je pense aussi que ce serait bien comme dit Immature que nos fils aillent sur des forums s'exprimer entre"  hommes " et qu'il y a effectivement pas mal de femmes aspies sur les forums et c'est un peu dommage car c'est vrai qu'elles sont assez différentes des hommes.
Néanmoins pour le moment mon fils n'arrive pas à aller sur des forums, ça l'indiffère et dit -il il n'arrive pas à parler à des gens qu'il ne connait pas et ne voit pas. Par contre quand il rencontre un gars atypique  comme lui ( très très rarement !)  le contact se fait direct et c'est avec un plaisir sans borne qu'ils peuvent tenir des conversations interminables et passionnantes entre eux !

De même les psys spécialisées dans l'autisme sont le plus souvent des femmes... Bizarrrrrre ... où sont les psys hommes?... .... lol!

Pour ce qui est des échanges entre hommes; mon fils qui a rencontré une fille depuis plusieurs mois m'a dit qu'il avait besoin de parler de ses problèmes relationnels avec un homme et "étonnamment"  nous n'avons trouvé que des psys femmes.


cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
immature



Nombre de messages : 6
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Ven 13 Sep 2013, 15:46

je comprend la reaction de votre fils face aux forums
je viens d'y passer un peu de temps et je suis deçu : surtout des gens qui cummulent les problemes psy ( depressions etc et qui accompagne le SA ) ou des meres comme vous qui ne savent plus à quel saint se vouer
Les aspies qui ont reussis et qui s'assument ne postent pas ou episodiquement , il est difficile de les identifier rapidement ( car dans la vraie vie il faut etre efficace et ne pas perdre trop de temps )
donc ça sera difficile pour votre fils d'entamer un dialogue avec ce genre d'individu
et il a aussi raison , les forums ne sont pas la vraie vie c'est encore du virtuel qui n'aide pas lorsqu'on a des problemes d'integration .
meme s'il est plus facile de communiquer en ecrivant !
mais cette soi disante communication a de forte chance de rester univoque (où nous sommes notre propre interlocuteur ) et l'autre n'est qu'un mirroir dans lequel on espere se refleter pour mieux se comprendre ( ça n'est pas du narcissisme mais de l'autocentrage , qui resulte de notre absence de sensation de l'autre : si on prend la musique comme explique , nous sommes sur scene sans haut parleur de renvoi , nous n'entendons pas ce que les autres entendent )
sujet je pense à mediter fortement !

Pour Sandral :
je me mefie fortement de l'impression de complicité ou de meme ressenti avec les autres .
on peut avoir l'impression d'etre sur la meme longueur d'onde et pourtant à des années lumiere de l'autre .
Alors prudence et humilité .
Une mere dit ressentir tres fort ses enfants , etc
J'en connais qui n'ont jamais compris leur enfant tout en etant persuadé du contraire .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Lun 16 Sep 2013, 21:27

bonjour Immature.
en absence de père depuis toujours nous avons vécu très longtemps à deux et développé une belle complicité, un bon dialogue et respect mutuel, de plus nous vivons dans un milieu artistique et ouvert à l'inconnu et l'a-typique. je crois que cela nous a aidé à chasser tous préjugés et modèles de vie "prêt a porter" et cela nous a aussi aider face aux difficultés de gestion de l'imprévisible et du changement présent dans le SA

evidemment le concept même de complicité nous en avons tous une definition et expérience très personnelle. En tant qu'aspi il est extrêmement solitaire et apprecie et en a besoin de ses moments de "fermeture" en mode bulle

J'ai beaucoup lutté  pour ne pas être une mère poule étouffante ,ce phénomène est des plus courants et "normals" encore plus dirais-je quand une mère met au monde un petit bonhomme différent du reste de la tribu ambiante...la louve sort ses griffes si on veut toucher à sa progéniture...  même si on m'a accusé de protectionnisme exacerbé ,surtout à l'ecole, et face à des idiots jugeants,  pour moi c'était une juste dose d'attention et d'empathie,dans la jungle humaine  
et comme  Pacabac je l'ai laissé beaucoup se débrouiller depuis toujours, j'ai voulu lui faire confiance, il avait un très bon potentiel comme on dit, il était très précoce et très "artiste" (mais je n'aime pas ces mots trop élitistes et limitatifs, je suis partisane de l'idée d'une multitudes d'intelligences et on peut être très bons dans un domaine et nul dans d'autres....hors sujet... )

j'ai aussi refusé de sortir mon fils du circuit classique d’enseignement quand ça n'allait pas en école primaire , alors qu'en Belgique il existe un enseignement spécialisé et quelques écoles accueillant quelques aspis,

j'ai refusé les médicaments, le statut d' handicap, les centres pour hauts potentiels....

Bref j'ai tout fait pour qu'il ne soit pas marginalisé et exclu. En fait il l'est déjà d'emblée par ses comportements sociaux zarbis face aux autres...donc je voulais minimiser les dégâts de cette mise à l’écart des rangs de la dite "normalité", je l'ai plongé dans le réel avec toutes ses duretés et j'ai toujours été là pour y pallier à la maison et répondre à toutes ses incompréhensions.
A l'adolescence il a bien -sûr eu de plus en plus  besoin d'une vie intime , secrète , cloîtré dans sa chambre...et j'ai pris du recul pour le laisser vivre ses expériences , même si j'étais fort inquiète parfois lors de ses sorties et ses relations avec les filles.... La pire épreuve fut pour moi son voyage au Maroc, il y a un an avec son lycée d'où il en est revenu incroyablement changé et plus confiant...une très belle expérience en somme où j'ai bien du mettre mes vieilles appréhensions au tiroir.

je ne sais pas si mon post est très clair mais je fais comme je peux...

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Lun 23 Sep 2013, 17:24

Bonjour Sandral, nous avons des comprehension commune avec des vies differentes
Ce que je recherche serait de pouvoir rencontrer avec mon fils des personnes un peu comme lui pour rechanger, je crois comprendre que vous etes de Belgique, et moi du centre de la France, beaucoup de distance, sinon ca aurait ete avec plaisir de faire votre connaissance.

Comme vous le decrivez, je prefererais laisser sa vie suivre son cours sans me batailler pour faire reconnaitre s'il est vraiment aspie car il peut tout a fait vivre avec, mais cela doit etre fait pour faire reconnaitre sa difference auprès des personnes qu'il cottoit chaque jour ou ceux qu'il cottoira dans le futur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Lun 23 Sep 2013, 19:39

Bonjour Pacadab
bien oui c'est dommage qu'on puisse pas se rencontrer facilement,

vous n'avez pas envie de passer 3 -4 jours de tourisme pour voir nos belles villes et monuments farao ? goûter nos bonnes bières et nos bons plats? clown ... j'dis ça mais faut avoir le temps, l'envie et les finances...

Le centre c'est où? Clermont? Charentes? Loire? Creuse?
Nous on part très souvent en dessous de Lyon...

que veux-tu dire par " cela doit être fait" , ton fils va-t-il passer les tests de diagnostic? ou tu vas l'annoncer à son entourage et son école?

a bientôt

Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Mar 24 Sep 2013, 03:54

Loir et Cher, dans la region de Blois
Je prepare le dossier de demande pour faire le diagnostic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Mar 24 Sep 2013, 11:13

d'accord

cordialement

Sandral:sunny: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Lun 13 Jan 2014, 19:42

Apres quelques mois d'absence je reviens sur ce forum, l'equipe medicale du centre autiste de Limoges a bien detecté mon fils Asperger, maintenant un long chemin pour les aides a mettre en place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Jeu 16 Jan 2014, 08:20

Bonjour Pacabab, oui cela fait longtemps
vous voilà donc fixer. Fini les doutes

comment toi et ta famille réagit- elle
et comment ton fils le prend-il?
soulagé ou paniqué?

bonne journée

Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Jeu 16 Jan 2014, 19:05

Mon fils n'est pas paniqué, il ne dit pas ce qu'il en pense, mais accepte qu'on l'aide a chercher les solutions d'aide, mais je le sens soulager, accepte les propositions, comme la psychologue du centre autiste qui lui propose d'etre l'intermediaire pour ses professeurs afin de leur expliqué la situation, professeurs qui sont au courant et feront tout ce qu'ils peuvent aussi de leur coté pour lui venir en aide, je suis soulager de ne pas me sentir seule.
Moi je reagis bien, je sais qu'il va me falloir apprendre a "decoder" son comportement, apprendre a reperer quand il ne comprend certaine conservation sociale qui sont pour nous annodine, mais en aucun cas je changerais ma facon d'etre avec lui, il est different mais pas malade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Jeu 16 Jan 2014, 21:51

c'est une réaction très constructive qui vont l'aider à se sentir accepter dans son milieu scolaire
quel age a-t-il encore?

effectivement il n'est pas malade comme tu le dis c'est une autre façon d’être au monde, d'echanger, de penser et de comprendre...

une nouvelle phase s'ouvre à vous

n'hésite pas à revenir nous donner des nouvelles  Smile 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacadab



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 05/08/2013

MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Ven 17 Jan 2014, 04:16

il va sur 20 ans en avril
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge   Aujourd'hui à 07:57

Revenir en haut Aller en bas
 
mon fils de 19 ans aurait probablement le syndrome d'Asperge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fils de politique méritocratie
» Avoir un fils.....
» mon fils de 2 ans "tape des crises"
» Difficile de chausser mon fils
» mon fils de 17 mois ne marche toujours pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: Salon d'accueil-
Sauter vers: