SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 un jeune garçon unique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthas7



Nombre de messages : 43
Age : 18
Localisation : Dans les tréfonds de mon esprit.
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: un jeune garçon unique   Dim 23 Fév 2014, 12:42

Non ce titre n'est nul vanité,  je suis bien unique... à ma façon(et pas toujours dans le bon sense) mais cela c'est ce que dit l'autre, le normale, qui me trouve byzzare ou pas normale.

Je suis plus q'unique, je suis asperger (c'est vrai que c'est un bon légume)


J'ai refait des tests resemant(le verdique est claires depuis 8ans), et j'ai beaucoup progresser socialement, car avant j'était ''gravement'' atteins si je puis dire.

mais parent ni ont pas trop fait gaffe, il me disait différent mais très intelligent.

j'était un garçon solitaire, plein de tic et de toc, tien daillieur je me focaliser sur le bruit de mon horloge, que j'adorai ce son! mes parents et les autres ne pouvait le comprendre je croit (quoi vous n’êtes pas daccord?)

Bien que très mauvais en grammaire(désoler pour vos yeux), j'ai apprit à lire vite(malgrer le faite que j'ai ratter une bonne partit de mon cp, j'était myope et ma chère maitresse ma dit débile car je ne lisait pas ce qu'il y avait au tableau....sal** qui à bien fait croire à mes parents que j'était bon pour devenir totalement idiots)


Mon père à comprit que j'avais ses gènes (merci papa) donc ont est allée voir son ophtalmo.

et donc j'était myope.

Je n'ai pas redoubler mon CP je suis passer en Ce1 excellent élève à la lecture , mais avec une écritures illisible, et malger des années d'effort, je n'ai que peux progresser (alors que je dessine très bien à en croire mes amies)


J'ai réussi ma scolarité au primaire, excellent, mais bordélique, brouillon et parfois odieux et tumuleux, mes parents ont pensée que j'était hyperactife, puis mon medecin ma pensée asperger

ça c'est confirmer mais c'est tomber dans l'oublie.


J'ai eu un collège un peu difficile, surtout en 4 eme, mais note était moyenne, j'était odieux, dans la lune, tout le temps avachie sur mon bureau au point d'en avoir développer un début de scoliose, ou en train de faire le pitre, j'ai régresser pour me faire intégré socialement, sa à marcher, par contre Mes profs et les parents je croit que ça il en avait rien à ba***.

bref

je suis en seconde , j'ai redoubler une fois, j'ai presque plus de toc, je me débrouille mieux socialement malgrer les sensations de vide occasionnelle ainsi que ma solitude.

mes seuls amies ont plus de 17 ans ou sont surdouée, c'est les seuls qui me comprenne et qui nourrices mon intellects


Mes lobies sont divers :

lire, écrire poème et roman, étudier les sciences humaines et la philosophie, la biologie m’intéresse aussi particulièrement.

j'aime la programmation, le sport en solitaire, les jeux videos, la nature...


Et j'ai même une petit copine ! et oui c'est possible d'avoir une fille normale dans ces bras alors ''qu'on est asociale/étrange/byzare''

Bref, pour moi la vie vas bien(à part que je vais redoubler, encore une fois) , j'ai des notes qui vont des 18 au 2 (parfois dans les mêmes matières!)


j'ai passer un petit test de qi(pas chez un pro), mon résultat(ce n'était que approximative) est mauvais, j'aurai 90 tout au mieux 100(un test en 10 question que tout le monde autour de moi à réussis à presque 100%)

j'en est fait un autre (pas entièrement et en période de déprime) j'ai eu haute intelligence (plus de 125)

et à en croire un autre test je suis encore en sous QI

alors que je suis un élève très dynamique, avec une excellente mémoire et des capacités d’apprentissage que mes profs disent ''supérieure'' à mon age.


c'est moi ou le test qui se  elephant (trompe pour ce qui non pas comprit)


Je me permet donc de demander vos avis sur ce quiproquo qui me fait doutée de mes capacités.


Et sinon merci de m'avoir lut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elli



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: un jeune garçon unique   Dim 23 Fév 2014, 20:14

Bonjour Arthas et bravo pour cette présentation, ce n'est pas toujours évident d'arriver quelque part et de "s'intégrer" à un groupe Smile

Je rebondis sur un élément de ta présentation: les tests de QI.

Si je ne me elephant, il est maintenant reconnu que les Aspis ne peuvent passer les tests de QI des Neurotypiques. Ils ne sont absolument pas adaptés, vu que les Aspis ne raisonnent pas de la même manière que les autres.
Les chemins que ton cerveau utilise pour connecter un point A à un point B sont souvent différents de ceux utilisés par les gens dis "normaux". Bref, il est peu probable que tu arrives à un résultat avec ces tests. Et puis finalement, ce n'est qu'un chiffre, pas plus important qu'un autre Smile

Bref, bonne continuation Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: un jeune garçon unique   Mar 25 Fév 2014, 16:00

bonjour Artas, je trouve aussi que ton témoignage est très bien écrit et très interpelant !
tu es le bienvenu ici!
mon fils est aspi et a 19 ans
accroche - toi et arme -toi de patience pour finir tes etudes , après c'est un soulagement

est -ce que tes profs sont au courant ?


bien à toi

Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas7



Nombre de messages : 43
Age : 18
Localisation : Dans les tréfonds de mon esprit.
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: un jeune garçon unique   Ven 28 Fév 2014, 22:21

Non mes profs ne sont nullement au courent.

Mes professeur me voyent comme un jeune homme, parfois enfantin comme parfois très mature, qui peut posser des colles, foutre tout un court en l'aire par un ''mais si le personnage A à fait ça, le B ne peut pas faire ça '' *destruction du cerveau du profs activée!!!**

(ma logic me poussent à voir ce que les autres voyent pas, par contre eux voyent des choses que je vois pas..)


j'écrit très mal, et je m'organisme mal dans mes propos.

du coup malger le fait que je comprend et retient tout les courts mes notes sont plutôt basse (elle ont diminuer alors que je bosser plus..)



Je suis le mouton noir, l'incollable en bio qui parle 2H de science avec le profs de SVT qui à tout le temps un livre à la mains,
Le gamin qui lit des livres de biologie en court d’espagnole.

Bref, byzare, souvent seul, ou avec des gens plus ages car plus ouvert et surtout plus intelligent.

Ma seul façon de comprendre vraiment bien les gens, c'est avec mes connaissances en psychologie, j'analyse tout cher une personne et je sais tout ce qu'elle pense, si elle me ment (c'est souvent le cas) si elle est en trouble (c'est souvent le cas aussi)


L'avantage? vu que je suis d'une nature naife, je peut facilement savoir quand ont ce fout de moi, ou quand ont m'aime vraiment (et c'est si rare...)

(malger tout , la connerie humaine reste un secret pour moi)


Sinon merci à vous de me lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un jeune garçon unique   Aujourd'hui à 10:30

Revenir en haut Aller en bas
 
un jeune garçon unique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le jeune garçon de 7 ans poignardé ,est décédé !
» enterrement de vie de garçon
» Orthophoniste chez un jeune enfant
» Sos pour Darkboy , jeune berger picard.eutha le 16 08
» Vends vetements garçon de 6 à 12 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: Salon d'accueil-
Sauter vers: