SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reglisse



Nombre de messages : 3
Localisation : Sud-Ouest
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Présentation   Jeu 27 Mar 2014, 15:02

Bonjour,

Je suis toute surprise de trouver ce forum! Voilà plusieurs mois (années) que je recherche des contacts avec des conjoints d'époux Asperger.

Nous sommes mariés depuis 23 ans et nous avons 5 enfants, déjà grands, partis de la maison. (A part notre fils de 22 ans diagnostiqué TED-autiste atypique à l'âge de 18 ans.)

Lorsque j'ai répondu aux questions concernant mon fils, je répondais également pour mon époux. Rapidement le diagnostique est tombé pour lui aussi: Syndrome d'Asperger.

Il avait 54 ans à l'époque. Malgré des difficultés présentes à tous les niveaux de notre vie de famille il était plutôt très gentil. A condition de ne pas trop l'envahir. Ce que je ne risquais pas de faire avec 5 enfants dont un fils autiste!! Même si à l'époque, sans diagnostique, je ne comprenais pas ses énormes difficultés. Et l'absence totale d'investissement notamment auprès des enfants. Monsieur construisait des maisons, pour les copains, les collègues, la famille, la nôtre aussi accessoirement.
Aujourd'hui notre fils  a une autonomie relative malgré qu' il travaille, qu'il a réussi son permis de conduire et souhaiterait prendre un appartement.

En ce qui concerne mon époux, je reconnais bien les cycles que vous décrivez toutes, de grandes gentillesses (constantes pour les autres, jusqu'à se faire plumer d'ailleurs, et plutôt souvent si je ne suis pas vigilante)et un peu moins constantes en famille.
Car de toute façon ça fini toujours de la même façon: Après des efforts surhumains pour essayer d'être comme tout le monde, l'accumulation de stress le fait exploser en colère de plus en plus violentes et fréquentes! Et là c'est moi qui prend tout.

La dernière trouvaille de Monsieur, c'est une passion incontrôlable pour les finances de la maison. (Vocation tardive qui l'a pris il y a environ 6 mois) Depuis il me compte les sous dans le porte-monnaie, se met à hurler si par malheur j'envoie un MMS en Espagne, à notre belle-fille au chevet de sa grand-mère mourante (Pas besoin d'envoyer une photo de notre petite fille à sa maman, elle sait bien à quoi elle ressemble!!!) J'ai quand même éclaté le budget de 4 euros 50!!!!Alors que lui a renoncé à sa part d'héritage (environ 100 000 euros!! quand même au profit de son frère) Je ne vous raconte pas comme on le trouvait gentil dans sa famille!! Il a également fait cadeau d'un terrain de 4000m2 dans la banlieue de Béziers (prix du m2 210 €) à un club sportif qu'il fréquentait à l'époque. (Il y aura moins à tondre quand même!!)

Au bout de tous ces ans j'ai bien compris qu'il y a bien une grande différence de vision du monde entre lui et moi. Ca se passait pas trop mal jusqu'à ce qu'il se prenne de passion pour la gestion du budget familiale. Maintenant c'est l'enfer! Tout est au centime près! Pour ma part je suis sérieuse mais un peu bohême.
Du moment qu'on en a assez je suis contente. Je n'ai jamais été trop dépensière (Un salaire et 5 enfants, ça calme)
Mais maintenant je ne m'habille qu'en friperie (à 100%) C'est le drame quand même quand j'arrive à la maison, avec des vêtements d'occasion!!
Je n'ai qu'une toute petite série de maquillage, le strict minimum. Et dernièrement il m'a mis plus bas que terre car je me suis acheté 12.70€ de repas chez Leclerc pour éviter de ne rien manger entre 6h du matin et 23h moment où je pouvais enfin rentrer à la maison.

Je suis épuisée. Car tout le reste de ce que vous expliquez du quotidien de l'Asperger est également présent. Il y a un crescendo dans tous les travers. De plus en plus et de plus en plus souvent. Dans un an il sera à la retraite, c'est à dire à la maison toute la journée.
Je ne sais plus quoi faire. Je n'y arrive plus. J'ai des troubles du sommeil, des crampes au tube digestif, du style que je n'arrive plus à avaler de l'eau, que je garde dans la bouche jusqu'à ce que la crampe disparaisse. J'ai des crise d'angoisse en attendant la prochaine crise de Monsieur, qui passe d'ailleurs aussi vite qu'elle arrive. Moi je reste sur le carreau pour des semaines.

Est-ce que quelqu'un(e) aurait une idée lumineuse pour que ça devienne à peu près viable? Parce que partir c'est même pas la peine d'y penser.
J'ai dû renoncer à mon travail (responsable qualité dans l'agro-alimentaire) pour m'occuper de tout et de tous à la maison. Et à 55 ans on ne m'embaucherait même pas pour faire des ménages! J'ai juste quelques heures dans une association qui me rapporte 324€/mois que Monsieur gère d'ailleurs.
J'habite dans le sud-ouest, pas loin d'Albi

Bonne soirée à tous

Réglisse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Présentation   Ven 28 Mar 2014, 20:18

Bonjour Réglisse, sois la bienvenue ici
23 ans de mariage, 5 enfants dont un autiste, et un mari autiste qui le découvre à 57 ans! là je pense que tu a gagné le super prix du grand mérite  queen !!!!Moultes médailles pour une femme en or!

Comme je le conseille souvent ici, pensez à vous, ne vous oubliez pas, effectivement ce quotidien est hyper éreintant! Ils faut trouver des ressources personnelles non stop, et un jour la source se tarit!! Le stress et les crises de colère sont hyper épuisants sur le long terme... je connais...

cette histoire de compte et de calcul des moindres depenses , réclamations à l'appui est effectivement infernal, car trop envahissant,contrôlant et affligeant pour toi! Il faut y mettre un stop c'est clair! c'est obsessionnel et despotique également...
Lui as-tu dis à quel point ça te dérangeait et que ça te rendais même malade? N'avez-vous pas besoin d'une aide extérieur pour régler ce problème épineux et envenimant toute votre vie commune avec un professionnel de l'autisme?

son but? Il veut économiser ? c'est légitime à la base mais cela tombe dans l'excès et la démesure si chaque centime est négocié, ... surtout il en vient donc à tout contrôler et compter tt ce que tu fais, non?
ne peux-t- on pas dévier son intérêt et le mener sur le calcul et le compte d'autre chose?? je sais que c'est facile à dire mais a appliquer c'est autre chose, une fois que la limite a été dépassée depuis belles lurettes et que le pli est pri, difficile le changement pour les autistes...

pourquoi pas juste compter ses depenses à lui mais pas les tiennes?
controler le temps de diverses actions?
controler la météo, les variations de degrés, les dates, prendre des notes dans un cahier,...


cordialement

S


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas7



Nombre de messages : 43
Age : 18
Localisation : Dans les tréfonds de mon esprit.
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: Présentation   Sam 29 Mar 2014, 06:17

Je trouve ça touchant cette image qu'il à de l'argent.

c'est typique je croit des asperger, mais aussi des INTJ,(une histoire de fonctionnement cognitif... Carl jung)

les aspergers ont une vision de l'argent non personnelle, c'est un bien, mais sans plus.

(moi aussi je pourrait vider toute ma bourse sans mal, sur un coup de tête par pur gentilliesse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
annouchka



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Présentation   Sam 29 Mar 2014, 14:45

Bonjour Réglisse.

Je me retrouve tellement dans ton témoignage. Maman de 5 enfants également mais les miens sont jeunes. Un petit Aspi de 5 ans, Jules. Et un mari qui se découvre lui aussi Asperger jour après jour. Et j'en suis soulagée car il fût difficile pour moi de comprendre souvent, sa totale incapacité à exprimer ses émotions. Moi, adulte je le gère mais c'est dur pour les enfants. Il ne sait pas les rassurer, ne sait pas leur témoigner de l'amour. Il peut passer des heures entières sans nous adresser la parole.
Il peut péter une durite pour une "broutille insignifiante" s'arrête au moindre détail ce qui lui provoque des angoisses existentielles .. mais passer outre des choses fondamentales. Notamment dans l'éducation des enfants cela amène obligatoirement des désaccords entre nous.

On prend l'habitude de réfléchir pour toute la famille .. mais j'aimerais aussi pouvoir me reposer sur lui de temps en temps mais ce n'est pas possible.

Socialement pas de soucis il a pu faire de longues études, moi, j'ai mis de côté ma vie professionnelle et je me consacre à ma famille.

Si tu as des conseils à me donner pour tenir sur la durée .. je prend.

Anne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Présentation   Dim 30 Mar 2014, 20:44

salut Anouchka, bienvenue ici

plein de courage!

Sandral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
annouchka



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 31 Mar 2014, 07:25

Bonjour Sandral .... j'avais déjà fait ma présentation ... mon loulou est Asperger et encoprétique. Mais c'est gentil de me re-souhaiter bienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 31 Mar 2014, 11:59

oups ! pardon c'est la fatigue...

bienvenue une 3 eme fois si tu veux  Basketball 

bonne journée

Sandra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reglisse



Nombre de messages : 3
Localisation : Sud-Ouest
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Présentation   Sam 05 Avr 2014, 23:41

Merci pour votre soutien!
J'ai eu un énorme coup de cafard. Et oui ça arrive.
C'est devenu vraiment infernal.
Habituellement mon mari est suivi par une équipe de spécialistes de l'autisme. L'une des personnes voulant bien faire lui a dit qu'il serait bien qu'il vienne non pas lorsque je le lui demande mais lorsque lui-même en sentirait le besoin. Ce que mon mari a interprété comme:" Elle m'a dit que je n'avais plus besoin de revenir"

Ne sachant plus quoi faire, je me suis réfugiée chez notre médecin de famille, qui est au courant du diagnostique, sans toutefois avoir pris toute l'ampleur de la difficulté.

Elle a tout noté et surtout elle m'a bien conseillé de le dire à mon époux. Elle m'a demandé de lui dire qu'il s'agissait de harcèlement moral. Elle m'a proposé de m'hospitaliser surtout pour qu'il se rende compte de mon état. Ce que j'ai refusé. Lorsque je suis rentrée à la maison et que je lui ai raconté ma démarche, il a explosé en me menaçant de ne plus jamais m'adresser la parole. Super!!! Il était toutefois honteux que se soit sorti du secret familial!! J'en ai profité pour en parler avec notre fille qui vit encore à la maison. Elle a pu aussi exprimer tout le stress qu'elle portait aussi dans le non-dit. Le lendemain matin mon époux était comme d'habitude tout doux, beaucoup trop doux. C'est toujours trop dans un sens ou dans l'autre. Lorsqu'il m'a demandé le chéquier, j'ai refusé de le lui donner en lui disant bien qu'il s'agissait d'une démarche largement pathologique. Il a accepté de reprendre rendez-vous chez le spécialiste que nous devons rencontrer mardi prochain. OUF!!
Je sais bien comment il fonctionne, par obsession et intérêts restreints, mais c'est la première fois que ça prend de telles proportions . Il est en général très très gentil. Et surtout très très décalé. C'est épuisant. Et oui je suis tout à fait d'accord avec vous Sandral, je fais très attention de ne pas m 'isoler. J'ai repris des études en cours du soir en fac, je travaille à temps partiel, j'ai réussi à avoir tout un réseau de relation sociale autour de moi. Et lorsque c'est trop dur, je part avec des amies quelques jours au bord d'un lac.
Je pense que malgré tout ça, nous nous aimons à la mode atypique, compliqué et fatiguant. Mais quand même mon mari n'est pas responsable. C'est rude pour lui aussi!
Encore merci pour vos réponses.

Anne d'accord pour échanger avec toi. Je pense bien fort au petit Jules. Le secret pour durer? Je ne sais vraiment pas , peut-être simplement se concentrer sur une chose à la fois Ici et maintenant. A chaque jour suffit sa peine. J'évite de trop me projeter à plus loin.

Amitiés
Reglisse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral



Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Présentation   Lun 07 Avr 2014, 21:09

salut Réglisse
contente de la tournure des choses et de ta possibilité de souffler un peu !
ouf comme tu dis!
quelle chance tu as qu'il a accepté d'aller consulter quelqu'un!

oui c'est une façon d'aimer "atypique" je connais Wink  mais c'est quant à moi très épuisant même si c'est l'amour, c'est de l'amour dur dur  I love you pale 

courage à toi ! et viens nous raconter comment on réussit à quitter une obsession pareille, des trucs pratiques on en a toujours besoin sur ce forum (et dans la vie quotidienne)

Sandral flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation   Aujourd'hui à 14:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de l'association IDEAL73
» Présentation du Mouvement Démocrate
» Superbe présentation illustrée des Corons
» Présentation de la Wii Fit
» Présentation de la boutique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: Salon d'accueil-
Sauter vers: