SYNDROME D'ASPERGER

Forum destiné aux personnes asperger ainsi qu'aux parents et proches d'enfants, d'ados et d'adultes présentant le syndrome d'Asperger
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 envie d'en finir

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
phil123456



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2018

MessageSujet: envie d'en finir   Mar 17 Avr 2018, 20:26

Salut,

je m’appelle Philippe j'ai 40 ans

voilà, j'irai droit au but .... je n'en peu plus de cette vie ... j'ignore si je suis aspie, mais j'en ai tout les symptômes

pas moyen de m’intéresser aux autres plus de 5 minutes, j'ai développé toutes sortes de hobbys et de mauvaises habitudes du genre rester chez moi a bricoler devant le pc mais la j'en aie plus que marre ... je n'arrive pas a me trouver une activité a l'extérieur qui susciterait mon intérêt

on dit qu'il faut guérir de la dépendance a internet , moi je dis que c'est la vie qu'il faudrait réparer pour qu'elle soit moins monotone

dehors on s'emm... je vis a bruxelles, c'est la ville la plus ch.. de l'univers..du béton , des gens, des bagnoles

la seule chose que je trouve un peu sympa ...c'est d'acheter des trucs....bien pathétique

j'ai beau chercher des activités, tout me saoule, et ça a pris des proportions dingues... la je rentre du boulot, je vais dormir

mare du pc, de mes hobbies, de ma guitare, marre de manger, d’être seul, de m’intéresser a des trucs qui n’intéressent personnes

je me fais ch... comme il n'existe aucune façon de l'exprimer, or ce devrait être l'inverse, j'ai tout fait pour me trouver des occupations

étant atteint de diabète type 2, je me suis mis a faire du vélo et a bouger plus, ça me saoule comme je ne saurais l'exprimer, je vois ça comme une corvée

je ne vois plus personne a part mes collègues, j'ai coupé les ponts avec tous mes amis de gré ou de force, parfois sans même savoir ou était le problème...les gens sont tellement honnêtes... j'imagine que c'est le ras le bol de me voir incapable de considérer le cote positif des choses

chez moi la balance est biaisée d'un cote, pas trop envie de faire supporter ça a une compagne

les sites de rencontres m'ennuient au désespoir, et j'ai peur de rencontrer quelqu'un qui me plaise, car cette personne s'enfuirait en réalisant a quel point je m'ennuie
la plupart du temps je trouve les gens répétitifs, de pales copies les uns des autres, et si une fille me plait, je me met a ruminer tout mes défauts, et je perd toute énergie a vouloir la contacter...je ne vois aucun intérêt de faire le moindre effort sur moi, sachant que la désillusion sera de mise, j'en suis convaincu

voilà, je devais en parler a quelqu'un ... les gens "normaux" ne comprennent pas que les rencontres, les activités sociales ne intéressement pas (voir m'épuisent), je ne peux que faire semblant en attendant que les heures passent pour pouvoir enfin rentrer chez moi...en me répétant inlassablement... "qu'est ce que je fous là"

je ne sais plus que faire et j'en suis arrivé a un point ou n'importe quel conseil sera bon a prendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NanaDeSAtedI



Nombre de messages : 149
Localisation : Europe
Date d'inscription : 07/04/2015

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Mar 17 Avr 2018, 22:45

Salut !

Je m'appelle Aya. Je t'ai lu.

Si tu es épuisé (métabolisme déchargé) ça pourrait être judicieux de te recharger. De regagner en énergie. Mais d'abord, le vérifier .
Mais peut-être es-tu déjà allé chez le médecin?

Ces trucs que tu fais (hobbies) et qui n'intéressent personne c'est quoi?

Et t'achète quoi qui te plait?

Aya

phil123456 a écrit:
Salut,

je m’appelle Philippe j'ai 40 ans

je n'en peu plus de cette vie ... j'ignore si je suis aspie, mais j'en ai tout les symptômes

... j'ai développé toutes sortes de hobbys et de mauvaises habitudes du genre rester chez moi a bricoler devant le pc mais la j'en aie plus que marre ... je n'arrive pas a me trouver une activité a l'extérieur qui susciterait mon intérêt

...

dehors on s'emm... je vis a bruxelles, c'est la ville la plus ch.. de l'univers
...
la seule chose que je trouve un peu sympa ...c'est d'acheter des trucs....bien pathétique
...
je ne vois plus personne a part mes collègues, j'ai coupé les ponts avec tous mes amis de gré ou de force
...

chez moi la balance est biaisée d'un cote, pas trop envie de faire supporter ça a une compagne

les sites de rencontres m'ennuient au désespoir, et j'ai peur de rencontrer quelqu'un qui me plaise, car cette personne s'enfuirait en réalisant a quel point je m'ennuie
...

voilà, je devais en parler a quelqu'un ... les gens "normaux" ne comprennent pas que les rencontres, les activités sociales ne intéressement pas (voir m'épuisent), je ne peux que faire semblant en attendant que les heures passent pour pouvoir enfin rentrer chez moi...en me répétant inlassablement... "qu'est ce que je fous là"

je ne sais plus que faire et j'en suis arrivé a un point ou n'importe quel conseil sera bon a prendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.satedi.net
NanaDeSAtedI



Nombre de messages : 149
Localisation : Europe
Date d'inscription : 07/04/2015

MessageSujet: partage de morceaux de vie   Mar 17 Avr 2018, 23:24

suite

Si tu permets, je vais parler de ma situation en regard de ce que tu as dit de toi.

Il m'arrive de rester des journées entières "enfermée" chez moi soit à l'ordi, soit à m'occuper. Par exemple, ces derniers temps. Sortir devient alors de + en + difficile.

Par période, je me sens déprimée...

Quand je suis arrivée à Bruxelles, j'étais trop souvent en situation d'isolement. Au fil du temps, j'ai "pris la force d'ouvrir" un café-rencontre à Bruxelles pour sortir de ce cercle vicieux.
Durant ces 3 années, je me suis aperçue que d'autres que moi avaient aussi besoin d'un cadre pour être avec d'autres personnes.

Acheter ne me motive pas. Je ne fais pas les magasins.
Une dépense que j'aime faire, c'est d'aller au café -seule, quand ce n'est pas 1x/mois au café rencontre que j'organise.
Je fais aussi les courses alimentaires mais sans plaisir (dans un supermarché à taille humaine).

Dernièrement, je me suis formulé qu'en fait, discuter de ce qui m'intéresse précisément arrive peu. Disons que je ne vois pas où en parler, avec qui. C'est souvent au sujet de choses "périphériques" et pointues.
Par exemple,
- après avoir visionné seule les 7 saisons de la série True Blood (Sookie Stackhouse)... j'avais analysé une originalité, dégagé un paradigme. Mais je n'ai rien dit. A qui le dire?
- pareil avec The Beauty & the Beast (70 épisodes).
- juste ce soir, je viens de noter 1 truc (technique) étonnant après avoir utilisé une fonction du forum. J'ai cherché où je pourrais le publier dans le forum mais je n'ai pas trouvé donc j'ai renoncé.

Le vélo? J'ai peur de rouler en ville.
Mais une fois j'ai eu le courage d'en faire car 2 personnes qui sont aujourd'hui des amis (rencontrées au café rencontre) m'avaient accompagnée dans la ville jusqu'au canal d'Anderlecht.
Puis une autre fois, un des participants au café rencontre avait proposé à quelques participants une rando au départ de Gand. J'avais loué un vélo sur place et nous avions fait une boucle jusqu'à la mer.

Aya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.satedi.net
phil123456



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Mer 18 Avr 2018, 13:48

j'achete du materiel au brico, ou des choses dont j'ai vraiment le plus besoin dans tel ou tel magasin

il y'a quelques mois j'ai eu le "loisir" d'aller a Goes(Hollande) et Anvers pour acheter des instruments de musique
le pied total, mais bon ça n'arrive pas tous les jours

d'une manière générale, aujourd'hui on commande sur le web, donc j'ai moins d’occasions de sortir

comme hobbies, modalisation et impression 3D, programmation de jeux vidéos, musique, électronique... ma vie ressemble plus a un CV qu'a une vie humaine

je regarde aussi de temps en temps des séries, mais je n'ai les gouts de personne, alors comme toi, j'évide d'en parler

au boulot, je passe pour l'original, le mec bizarre, meme si les autres m'apprécient, me trouve attachant, je ne suis jamais en phase avec personne

j'ai longtemps cru qu'un jour je trouverais le "pot a mon couvercle" et que ça ferait passer la pillule, mais là j'y crois plus...j'attends

je pense que si je pouvais dénicher facilement une arme assez puissante, il ne me resterait plus qu'à trouver la motivation suffisante...mais j'ai aussi peur de me rater

j'ai pas mal cherché sur le web comment en finir de maniere brutale et efficace, mais ça n'est pas évident comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NanaDeSAtedI



Nombre de messages : 149
Localisation : Europe
Date d'inscription : 07/04/2015

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Mer 18 Avr 2018, 20:01

Tu parles de Brico.
J'y vais souvent ces temps ci. Je "retape" 1 maison avec mon mari alors il achete des truelles, de l'enduit, etc. et on s'y met depuis 1 an.
J'apprends dans ce domaine et maintenant que je rebouche les trous, ponce, etc. ça m'interesse un peu.

Mais ça a été la galère pour accepter de faire des travaux, me retrouver seule dans 1 maison par moment...Bref, des sentiments inconnus et insecurisants...

Quoi comme instrument? Tu en joues?
Moi j'aime la flute tenor. J'en jouais il y a tres longtemps. J'aime les sons graves. Mais aussi la flute traversiere. Je reconnais difficilement les notes du piano.

"comme hobbies, modalisation et impression 3D, programmation de jeux vidéos, musique, électronique... ma vie ressemble plus a un CV qu'a une vie humaine"
Tu as une imprimante 3 D?

Bon, tes gouts sont bons (rire :  - )
On aura de quoi parler, c'est sûr.  Tu connais Outpost le centre de jeux à Bruxelles?
j'aimerais y aller pour jouer en reseau etc. mais j'y connais rien.

Ta vie ressemble à un CV, moi,c'est le contraire. Aux yeux de la norme sociale j'ai un CV rempli de ce qui n'interesse pas la société économique pour l'instant.

Le sentiment de vie humaine, comment cela vient-il?

Je me demande quelles series tu regardes.

Etre en phase avec un / une autre est le sentiment, l'etat le plus rare à connaitre en 1 vie. Je m'en suis aperçue à quelques reprises. Trop long à raconter.

"je pense que si je pouvais dénicher facilement une arme assez puissante, il ne me resterait plus qu'à trouver la motivation suffisante...mais j'ai aussi peur de me rater"

Alors tu veux te suicider?
Decidement, j'ai la poisse. Chaque fois que je decouvre quelqu'un d'interessant, ça va finir avant d'avoir commencé.

Pardon si ce que je dis est égoiste, en l'état dans lequel tu es. Ta souffrance doit etre à son comble. J'aimerais te donner de ma force comme j'en ai en ce moment. Pour que tu souffres moins. Ou pour que tu goutes à + de satisfaction.

Je parle franchement sur foi de mon passé: se sont suicidés ma mère, mon frère, mon cousin, mon 1er compagnon, Encore dernièrement , un jeune homme que j'aimais fort...

Je n'en peux plus de cette société qui bousille des personnes qui sont des perles en devenir, simplement des humains méritant de vivre.

Alors, je suis en révolte.

Puisque le monde est fou: je te propose une balade, qu'on poursuive notre discussion non virtuellement. Il fait beau. Pourquoi pas en profiter?
On parlera des choses qu'on a peu ou pas l'occas de discuter.
C'est la 1ere fois que je propose 1 tel truc  via un forum. C'est pas de la drague (je suis mariée). C'est juste une envie de discuter.

Si ça te fait flipper: on peut juste tchater : - )
Je me connecterai demain matin pour lire ta reponse.
La je vais au lit.

Je te souhaite une bonne soirée. (je sais c'est c** à dire).

Aya







phil123456 a écrit:
j'achete du materiel au brico, ou des choses dont j'ai vraiment le plus besoin dans tel ou tel magasin

il y'a quelques mois j'ai eu le "loisir" d'aller a Goes(Hollande) et Anvers pour acheter des instruments de musique
le pied total, mais bon ça n'arrive pas tous les jours

d'une manière générale, aujourd'hui on commande sur le web, donc j'ai moins d’occasions de sortir

comme hobbies, modalisation et impression 3D, programmation de jeux vidéos, musique, électronique... ma vie ressemble plus a un CV qu'a une vie humaine

je regarde aussi de temps en temps des séries, mais je n'ai les gouts de personne, alors comme toi, j'évide d'en parler

au boulot, je passe pour l'original, le mec bizarre, meme si les autres m'apprécient, me trouve attachant, je ne suis jamais en phase avec personne

j'ai longtemps cru qu'un jour je trouverais le "pot a mon couvercle" et que ça ferait passer la pillule, mais là j'y crois plus...j'attends

je pense que si je pouvais dénicher facilement une arme assez puissante, il ne me resterait plus qu'à trouver la motivation suffisante...mais j'ai aussi peur de me rater

j'ai pas mal cherché sur le web comment en finir de maniere brutale et efficace, mais ça n'est pas évident comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.satedi.net
sailor

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Jeu 19 Avr 2018, 13:15

Salut Phil,
Je suis dans la même situation que toi, marre de tout, l'impression d'avoir percé tous les mystères de la vie, et la frousse de recommencer une relation bien que très apprécié souvent.
J'essaie de m'agripper aux passions que j'avais en étant gamin, et ça marche un peu.
Aya, bravo, tu sembles bien t'y prendre, et je lis en toi une force de vie réjouissante pour tous, waw, continue! Aussi merci pour tes mots, car tu nous soutiens beaucoup, ne fut ce que de ton exemple.
Action donc de notre côté!
Phil, as tu envie de faire des choses ensemble, entre vieux potes détraqués, retaper un Land par exemple? Participer à des événements et compétition tout-terrain?
Je te propose ce que je peux, c'est avec plaisir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Ven 20 Avr 2018, 08:26

Bonjour Phil,

Cette discussion que je viens de lire m'amène plein de questionnements : par exemple, qu'est-ce qui fait que deux personnes, communiquent, se rencontrent vraiment ?
Quand cela arrive, est-ce qu'elles en ont seulement le sentiment, comme une sorte de malentendu ou de faux semblant où on se complait à se dire qu'il y a  vraiment un échange, mais est-ce satisfaisant pour autant ?
Cela laisse le sentiment que chacun reste malgré tout de son coté avec sa solitude, ses particularités, ses centres d'intérêts dont il ne parle jamais.

Par exemple à te lire je me rend compte que j'ai toujours eu un grand intérêt pour le son, pour la musique, les instruments, en particulier électroniques, les effets, les moyens de production et d'enregistrement etc. bien que n'étant pas musicien, mais que je n'en parle pratiquement jamais. A l'origine c'était une passion pour la musique rock, electro industriel ambient etc et puis en me demandant comment c'était fait tellement certains sons me fascinaient. J'ai un certain âge (50) donc j'ai assisté à l'évolution de tout ça, l'aspect technique qui a influencé la créativité et les sonorités des différentes époques. Encore maintenant ça m'arrive de regarder pleins de vidéos sur des boites à rythme historiques par exemple ou certaines autres machines, synthés etc

Je suis aussi capable de passer des heures derrière un pc (alors qu'en fait j'ai plein de choses importantes à faire) au lieu de sortir et voir des gens, je passe des journées et des soirées comme ça, mais voir des gens m'est aussi difficile, j'ai connu aussi un grand isolement et ces derniers temps j'ai eu la chance comme Aya de rencontrer des bonnes personnes avec qui c'est plus possible, avec qui le dialogue est possible, où je me sens plus libre

A te lire on sent une grande lassitude, un dégout  et en même temps tu demandes des conseils "bons à prendre au point où j'en suis"
On sent une attente donc, un besoin de communiquer, de lien affectif, mais pas dans la forme que la société te propose ? C'est ça ?

Etant passé par le même genre d'épisode assez récemment les seules choses que je pourrais conseiller sont celles qui m'ont convenu, sans qu'elles ait été miraculeuses et sans savoir si ça t'ira : d'abord me rendre compte plus que je ne l'étais réellement que j'étais dépressif et aussi dans un état de saturation de plein de choses... J'ai testé, ce que je n'avais jamais fait l'extrait de millepertuis qui est un antidépresseur naturel, hé bien après quelques semaines ça a vraiment fait son effet, ça m'a aidé

Ce qui m'a aidé aussi c'est de quitter la ville régulièrement, je suis à Bruxelles aussi et tout près il y a la forêt de Soignes. En cherchant un peu il y a quelques endroits plus tranquilles où on croise peu de monde, là je me sens bien...
Et puis aussi j'ai la chance d'avoir pu communiquer avec certaines personnes, sentir un vrai lien affectif, d'amitié, de plein de chose... J'ai si souvent été isolé je ne pensais pas que c'était possible jusque relativement récemment . Même isolé à deux, abusé, je ne vais pas entrer dans les détails.

Aya te propose une balade, je ne peux que t'encourager à accepter, je la connais, elle est une personne adorable et pleine de respect, qui a tendance à accueillir les gens comme ils sont ce qui n'est pas si courant surtout avec les gens qui sont particuliers, enfin plus particuliers que la moyenne.
Je comprend bien sa révolte contre ce monde qui brise les gens, parfois parmi les plus intéressants et sensibles
Et aussi son désir d'être le mieux possible telle qu'elle est et le dire car on ne se rend pas heureux à se conformer à ce que la société te propose sans que ça ait de sens, jusqu'à te nier toi-même pour te conformer à l'intolérance ou à des attentes qui ne sont pas les tiennes... Je crois que cela s'apprend, j'en suis sûr même. Être cohérent... Personnellement j'ai encore à apprendre à l'être plus , à faire des choix qui sont bons pour moi et de façon autonome.

Je commence à me rendre compte que je voulais être bref, synthétique et qu'en fait je m'éparpille dans tous les sens...

J'ai souvent eu le même genre d'idée qui te viennent en tête mais malgré tout j'aime la vie plus que tout, tant de belles choses même si des moments de dégout, de lassitude, de perte de sens arrivent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandral

avatar

Nombre de messages : 1316
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Ven 20 Avr 2018, 09:37

Salut Phil
Je suis la modé de ce forum, je ne viens plus très souvent sur ce forum , les motivations étaient à la baisse et le temps de m’y consacrer très réduit.
et tu sais quoi ? un gars comme toi arrive à délier les langues par ta sincérité et ton désespoir , à nous bouger et nous motiver les entrailles a sortir de nos petites bulles de protections blindées ! si c’éti pas une qualité ça c’est quoi ?? donc en premier lieu je dis chapeau Phil et en deuxième Merci !

Tu réinssufflles la vie en parlant alors que c’était le totale sclérose voire nécrose silencieuse par ici
Tu réinssuffles la vie en venant parler ici à toi-même et à nous- même !

Comble d’ironie avec un post nommé envie d’en finir !
Il fait bien froid dans le dos mais il est si humain d’avoir envie d’en finir avec ce monde au allures souvent abjectes dans lequel on est plongé sans avoir rien demandé !
Mais si on y ouvre les yeux on peut y trouver des attraits, des nuances, des passions, d’autres humanoïdes et franchement de mon point de vue je trouve que ça en vaut la peine ! Il ne fait pas noir tous les jours, y a des éclaircies. Quand le désir glisse et l’ennui colore tout , moi j’essaie de réanimer le feu en commençant à faire « le bilan », qu’est-ce que je voudrais changer ? qu’est -ce que je désire et que je me sabote d’atteindre, qu’est-ce qui me fait du bien et que j’avais oublié… ?

Je me présente à mon tour, je suis Sandral en lutte depuis des décennies pour trouver des motivations suffisantes pour tenir debout, devant me reconstruire sans cesse après de multiples cataclysmes et moultes échecs relationnels et sociaux. J’ai heureusement une espèce d’élan vital solide dans mes profondeurs mû par une énorme curiosité, une révolte innée contre les injustices, l’ordre et la connerie et une empathie vis-à-vis des autres humains vacillants et luttant comme moi.
J’ai passé les ¾ de mon passé à étudier et philosopher sur mon nuage à l’abri du monde oscillant entre des périodes de joies rencontrant d’autres êtres passionnants et des périodes sombres cloitrée dans ma cellule.

L’arrivée inattendue de mon fils ,aussi décalé que sa mère, fut finalement le summum de la motivation à me battre d’avantage pour aller bien , éviter tous les précipices auto destructeurs telles que les drogues et l’alcool et faire de mon fils un être épanoui malgré sa différence.

Mes passions persos : l’écriture, la musique, la nature, la lecture, l'art, la rencontre et la compréhension des humains, le fil ( laine, coton, sisal, rafia...), les couleurs ...des carburants pour mon moteur interne!

j'ai évité le monde du travail pendant 45 ans , je savais qu'il me boufferait tout cru, aujourd’hui j'ai été amené à travailler vu que j'ai perdu mes droits sociaux et bien oui maintenant je le sais c'est une véritable violence à l’âme humaine des gens sensibles et hors moules! Je me cramponne pour ne pas craquer. ET c'est là que rentre en jeu la dimension" soutien-solidaire" et "nourritures intellecto-spirituelles". J'ai enfin compris que quelques personnes pareilles à moi comptent autour de moi ( soutien solidaire de solitaires ;-)) et que je dois nourrir mon fourneau central moi -même, pas via les autres , par des bonnes lectures, de la bonne musique, de la belle nature pour tenir le coup et dépasser mes dégouts, mes peurs ainsi que mes vertiges du grand vide que je ressens depuis toujours dans ma vie!!

J’ai rencontré notamment Nanasatedi et Crépuscule ces dernières années, on apprend petit à petit à se dire, à s’ouvrir, se montrer avec nos faiblesses et nos forces. Cette société nous brime tellement quand on n'est pas dans le bon moule et pas dans la comédie sociale faut lui faire un pied de nez, "Non ta laideur, ton conformisme, tes peurs et ton injustice ne m'auront pas ! "

Bienvenu parmi nous de toutes les façons!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
·louis·



Nombre de messages : 316
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Sam 21 Avr 2018, 19:15

Moi aussi en fin d'année passée, je n'en pouvais plus, je ne me sentais plus d'avenir, je me demandais comment en finir de la relation toxique avec mon fils. Je cherchais un moyen d'en finir en douceur, sans blesser les gens qui m'aimaient malgré tout.
Puis c'est mon fils qui est parti, qui a choisi à ma place et qui m'a libéré. Ça m'a permis de sortir à nouveau, de faire évoluer une relation vers l'amour.

Je n'ai donc rien d'autre à dire que ce qui m'a permis de tenir, c'est dans l'ordre : mon fils désormais décédé, ma famille, ma psy, mes amis et en particulier une amie qui est aujourd'hui ma compagne. Et qu'on peut se passer de psy si on a quelqu'un d'autre à qui parler, mais que rien n'empêche de cumuler les opportunités. Les cafés-rencontres de Nana sont bienvenus comme l'une de ces opportunités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil123456



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Dim 22 Avr 2018, 08:57

Bonjour a tous,

excusez moi de répondre si tardivement, je vais essayer de répondre a tout le monde en un coup

NanaDeSAtedI :

Je joue principalement de la guitare, j'ai déjà essaye de jouer dans un groupe, mais honnêtement a mon age, la passion l'emporte sur l'ego et ils sont nombreux la dehors a vouloir en faire un métier,
or je déteste l'industrie du spectacle... j'avais fait des recherche pour trouver un groupe qui joue pour s'amuser, dans un coin tranquile, mais en vain

pour les séries que je regarde, récemment, Rick&Morty, l'année dernière, WestWorld, là je viens d'essayer Casa De Papel et Lost in Space mais j'accroche pas ...on devient difficile avec l'age, l'impression de tout connaitre, d'avoir deja tout vu

sinon les vieux trucs, Futurama, 70's Show....j'ai adoré (une partie de) Lost

Ton offre de se rencontrer alors qu'on ne se connait pas, me touche énormément mais je dois malheureusement la décliner, en tout cas pour l'instant, je suis physiquement devenu incapable de rencontrer quelqu'un

(je l'explique un peu plus bas)

Sailor :

On se retrouve dans ce que tu dis; mais j'ai passé le cap des trucs que j'aimais quand j'etais gosse, véhicules/engins issus de mes films préférés (imprimés en 3D ou en papercraft), jeux video retros, legos en tout genre...

là j'en suis effectivement arrivé a un stade de ras le bol intense... déjà parce que rare sont ceux avec qui je partage les même gouts, et je trouve difficilement en belgique des gens qui ont les même gouts que moi

j'adore les chevrolet 57 et les guitares électriques, alors la route du pequet, le bovelo de ravel, ou je ne sais quelle expo a bruxelles, autant dire que j'ai du mal avec tout ça

c'est a croire que la belgique fait son possible pour rester en dehors du coup.... Il y avait eu une expo sur les legos a tour et taxi...un bête brol grotesque, pour les gosses, sans aucun interret
il suffit de voir ce que l'on fait avec des lego dans le monde pour se rendre compte du décalage...

en générale, quant je dois acheter, je me déplace a l'étranger ou je commande; tout ce qui est cool/intéressant/d'une autre planète est prohibé en belgique sous peine d'amande et de castration à la cuillère

en tout cas merci pour ta proposition, ça colle pas mal avec mes gouts sur la restauration des vieilles américaines :-) j'ai acheté une Camaro 69 (rc) il y'a 2 mois, bon j'ai joué 2 semaines avec, mais j'adore

par contre pour l'instant j'ai vraiment du mal a vouloir aller vers l'autre...déjà parce que toutes mes relations ont trouvé une fin, je ne vois plus personne

Crépuscule :

Oui je vois bien ce que tu dis par rapport a la technique...personnellement au niveau boulot, ça m’étouffe, et a la maison , je n'ai plus aucune énergie pour mes passions

ex: je fabrique un multi effet pour ma guitare, toutes les pièces sont arrivées de chine, j'ai gravé les circuits , genre y'a plus cas, tout est dans une boite, je n'en peut plus de ces conneries
ce qui est assez contradictoire, vu que j'adore ça... je pense que je ne sais le partager avec personne, mes collegues ne savent pas quoi me répondre quant je poste mes trucs sur what's app, pas d'enfant a qui leguer mes aquis, pas de femme qui passe ses bras autour de moi alors que je soude un truc avec un autre machin

aussi, le milieu professionnel m'a dégouté de tout ça.. je suis web developper, et je me suis fait engager il y'a 2 ans dans l'equipe marketing
et non pas au dep. informatique, probablement du a une rupture du continuum espace/temps... c'est tout un monde inconnu qui s'ouvrait a moi... avec des mentalités non techniques

mais récemment on m'a muté a l'IT, et là je m'emmerde. on me dit que je ne devrait plus etre en contact avec personne, que les analyste servirait d'interface avec le business...youpi

et le pire, ... les gens s'imaginent que ça me va; c'est vrai, après tout c'est quoi la différence entre Phil et la cafetière dans la cuisine, de tout de façon ce gars n'aime personne et préfère rester seul

quant je pense que je fais le pitre toute la journée pour les faire marrer ...et oui parce qu'aspie ça ne se voit pas... sauf quant je suis devant le PC

pour moi le travail c'est la seule enzyme qui me permet d'etre en contact avec les gens, on a des points en commun, j'ai un media sur lequel me balader pour aller d'une personne a l'autres

donc il ne me reste plus qu'a trouver un autre taf, quant je vois le mal que j'ai a me faire engager.... ça explique le titre de mon post

en tout cas pour le millepertuis, je note, je vais aller voir en pharmacie, je suis dépressif chronique depuis ...toujours avec comme seul répis les quelques rares relations amoureuses que j'ai eu

je connais la foret de soignes, j'y ai passé une bonne partie de mes 20-30 ans , et souvent sous l'effet des psycothropes, j'adorais faire ça a l'époque, tres mystique comme expérience, mais ça ne m'a pas aidé
et je ne connaisais personne que ça interesse; aujourd'hui la foret en elle meme, je la connais, j'y vais plutot a velo, mais j'ai fini par m'en lasser

mais merci pour ton aide en tout cas

Sandral :

Bonjour, moi qui me plaignait d’être resté au chômage pendant 5 ans, j'imagine la détresse dans laquelle tu as été toutes ces longues années, ça a du te faire un fameux coup de frais de pouvoir enfin te sentir utile, de respirer et d’être enfin respecté par la société
clair que pas de boulot c'est pas humain comme châtiment

en fait je n'ai pas fais exprès d’être si franc, je ne pensais pas que cela choquerait :-) même si on me le dit souvent...il parait que je n'ai pas de filtre...je pense que j'ai un problème au lobe frontal ou a la bariere entre le ça et le moi
mais je trouve que la dernière chose dont le monde a besoin c'est d'une autre cachoterie, une autre peur, un autre mensonge, d'un autre secret

Merci en tout cas

j'avoue que je suis assez surpris qu'il y aie autant d'asperger mais qu'encore une fois la Belgique soit 100 ans en retard a ce niveau, je me disais qu'il devait y avoir des clubs de rencontre ou que sais-je... même si aller vers l'autre pour un aspie, c'est difficile

Louis :

Merci pour ton mot, je m'y retrouve quant tu parles de relation toxique, moi c'est avec ma mère...

(Les cafés-rencontres de Nana ?)

je ne sais pas si une compagne changerait quoi que ce soit....je n'arrive pas moi même a changer.


le miroir de la souffrance : en plus des difficultés journalières, le pire c'est le clou sur le cercueil

là en ce moment , je suis tombé amoureux d'une fille, je l'aime vraiment beaucoup, mais plusieurs choses me bloquent évidemment

le fait qu'elle aie a peine 20 ans ne m'enchante guerre, c'est vraiment pas du tout mon truc. Ce qui fait que je ne comprend pas pourquoi rien que de la voir me rend fou amoureux d'elle ... des filles y'en a plein, des plus jolies, plus femme... je préfère les femmes -10 -> +10

mais surtout mes défauts en abondance, je me dis que que si je l'aime je ne peux pas lui faire vivre ça... et dieu sait combien je l'adore

c'est vraiment une chouette fille, si elle savait avec quelle force je pense a elle...
or je ne la connais pas, c'est ça le plus étrange; comment pourai-sje etre aussi dingue de quelqu'un que je ne connais pas

je suis incapable de lui parler, souvent incapable de la regarder dans les yeux

parfois elle me regarde avec insistance, mais j'ignore comment l’interpréter, je suis comme une fourmi sans antenne... c'est la pire crasse que le monde puisse faire a quelqu'un

et autant j'en suis bleu, autant les expériences que j'ai eu en la matière m'ont dégouté, j'ai une peur noir des relations, je pense que là ce n'est plus un secret

Phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sailor

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Dim 22 Avr 2018, 10:56

Y'a pas de mal, j'aurai tenté de te proposer.

Mais en te lisant, je pense qu'il s'agit pour toi surtout d'intégrer une communauté de gens qui aiment ce que tu aimes, milieu à choisir minutieusement car il y a à boire et à manger dans les "hobby's", surtout niveau toxicité...

Il y a des milieux plus propices que d'autres, les jeux de rôles 1/1 médiévaux ou les milieux burlesques sont très ouverts et respectueux. Mais dès que tu entres dans des milieux plus matérialistes, tu t'exposes à des crétins finis, c'est garanti.
Je pense en te lisant, sincèrement et sans vouloir te brusquer, que tu es un peu fort dans le jugement, et je parle d'expérience car je suis moi-même un ex perfectionniste touche à tout qui avait fait le tour. Rien ne semble plus assez bien pour toi... Tu cherches à vivre, et tu as raison pcq c'est bon de vivre. Et bien recommence ton tour alors, fais des choses que tu juges stupides, intéresse toi aux gens que tu ne comprends pas, achète toi un chat, un vélo, vas à la fête de l'environnement, découvre, et tu verras qu'il n'y a pas que les années '60, le monde est beau, mais le bonheur, lui, se cache là où tu ne l'attends pas!

Quand à acheter, on y passe tous, mais la société de consommation ne rend heureux que les victimes, ce que tu n'es pas.

Tu sites avoir acheté une Camaro RC, saches que le milieu le plus toxique que j'ai pu endurer dans ma vie est le RC, de petites gens, bcp de sentiment de compétition, des groupes avec des "leaders" et des t-shirts, des événements et des jeux de pouvoir. Mais si c'est pour te marrer dans ton coin avec, fais toi plaisir, c'est rigolo. Le RC j'ai découvert est une excellente thérapie pour autistes entre autistes. S'amuser avec cette stupide petite voiture, et interagir avec d'autres voitures, et ça en devient amusant. Indirectement on s'amuse avec l'autre, et on entre en contact, on a vécu qqch ensemble, sans même le savoir. Ca crée des liens. J'ai un projet de promenades RC-crawler, qui sont de petits 4x4 échelle 1/10, et ainsi faire des promenades nature-santé avec des autistes, pour les voir rire, évoluer, s'ouvrir. Je sais de ma propre expérience que c'est très sympa. Les voiliers radiocommandés aussi sont très sympa.

Bref, j'ai qu'une chose à te dire, ce que je me force à me dire à moi aussi, sors, et vis.

Les forêts de Soignes sont très belles à cette saison, des tapis de fleurs partout et les jupettes sont de sortie mon grand, de quoi te redonner le sourire dans tes instincts les plus primaires et te sentir en bonne santé! :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crépuscule

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Dim 22 Avr 2018, 20:23

phil123456 a écrit:


en tout cas pour le millepertuis, je note, je vais aller voir en pharmacie, je suis dépressif chronique depuis ...toujours avec comme seul répis les quelques rares relations amoureuses que j'ai eu

Il y a aussi des carences alimentaires qui peuvent favoriser la dépression et l'anxiété, les carences en oméga 3, en vitamine D, B, en magnésium. Certaines de ces carences ne sont pas rares, la vitamine D en hiver par exemple.
En tout cas chez moi une alimentation saine, ça m'aide ainsi que certains compléments vu que j'ai une sorte de fragilité de ce côté ^^

Même si je sais que ça ne suffit pas non plus


phil123456 a écrit:

(Les cafés-rencontres de Nana ?)

je ne sais pas si une compagne changerait quoi que ce soit....je n'arrive pas moi même a changer.


à ce propos, je me permet de répondre : il ne s'agit pas de rencontres amoureuses, mais de rencontres organisées dans un café, destinées à des personnes ayant du mal à socialiser, ou ayant besoin d'un cadre pour que cela puisse se passer. Cela s'adresse aux personnes autistes et non autistes, avec du respect, de la bienveillance. En général c'est vraiment sympathique, sans se prendre au sérieux, avec une bonne ambiance

Plus d'info ici : https://www.facebook.com/Caf%C3%A9-Rencontre-Autistes-Cie-CRAC-1373872309347151/

On a l'impression que tu as plus besoin de changement professionnel ou d'un changement de vie, de choses qui auraient plus de sens que de te changer toi, je sais que c'est pas facile, le monde du travail étant comme il est, et puis que trouver autre chose n'est pas simple non plus, briser une routine qui n'est plus satisfaisante...

Je peux juste te souhaiter plein de courage et dire qu'il y a malgré tout des gens bienveillants et remplis de bonne volonté sur cette terre, que ça fait chaud au coeur, rien que savoir que ça existe.
Pas facile de les trouver dans un monde qui n'est pas fait pour soi mais pas impossible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil123456



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Lun 23 Avr 2018, 14:40

Crépuscule a écrit:
il ne s'agit pas de rencontres amoureuses

oui je m'en doute bien

je me suis souvent demandé combien il y avait de gens dans la meme détresse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sailor

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Lun 23 Avr 2018, 16:17

Tout le monde a des détresses, mais toutes sont différentes bien qu'il y aient des similitudes ;-)

Ce qu'il faut, c'est trouver une personne complémentaire, toi t'es malin et dépri, ce serait chouette qu'une fille simple et souriante te fasse rire toute la journée par exemple :-D :-D :-D

En fait, VIVRE, c'est la seule recette, ne rien chercher, juste vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil123456



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Lun 23 Avr 2018, 16:18

oui...mais j'en ch.. pour rencontrer quelqu'un

pourtant au boulot y'a une majorité de femmes, mais toutes prises et puis je ne suis pas du genre a sauter sur tout ce qui bouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sailor

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Lun 23 Avr 2018, 19:21

Je connais ça, je ne suis pas bon dragueur non plus, j'ai toujours eu la chance d'avoir un premier pas féminin, mais lorsque je suis dans l'urgence, j'ai fréquenté le site rendezvous.be, il y a des personnes assez saines, qui cherchent pour bcp non pas un homme beau et fort, mais fiable et charmant. Souvent comme nous des personnes ayant du mal à faire le premier pas dans la vie réelle. A essayer, fiable, et pas trop cher. Sinon, étant donné que nous sommes souvent touchés d'hypersexualité en tant qu'aspergers, je te confie avoir fréquenté des pages comme AdultFriendFinder ou Alt.com, mais attention, il y a de tout, et c'est cher (en plus du renouvellement automatique à désactiver impérativement), cependant, j'y ai fait probablement la plus belle et fidèle rencontre de ma vie.
Je te souhaite de tout coeur qqun qui te corresponde, vivre ensemble est tellement plus sympa.
Quand à draguer au boulot, c'est pas une bonne idée selon moi, et c'est probablement la raison pour laquelle aucune ne t'as encore coincé dans l'ascenseur malgré que tu sois l'oiseau râre ;-) (blague...).
Au fait, j'ai cherché par le passé une plate forme de rencontre pour personnes "différentes", pour les handi physiques ça existe, mais c'est peu fréquenté, sinon, pour tout ce qui est auti, hypers, downs, depris, dépendants, etc, rien... Probablement pcq ça attirerait toute sortes de pervers et surtout des narcissiques toxiques... Débat intéressant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sailor

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Lun 23 Avr 2018, 19:25

Et si on modifiait le titre de la discussion de "finir" à "vivre", "aimer", "correspondre"?
Keep smiling dude! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil123456



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Lun 23 Avr 2018, 20:22

les sites de rencontre me dépriment a un point, je vais sur les truc gratos, pas besoin d'expliquer la majorité des cas sociaux qu'on y trouve

j'ai peur de perdre mon temps et mon argent sur les sites payant, je suis incapable de me dire que je pourrais plaire a quelqu'un

j'ai eu 3 relations dont la première "sérieuse", enfin je croyais, disons jusqu'a ce qu'elle trouve ailleurs

je me fais chaque fois larguer, je me suis fait une raison...mais j'ai du mal, je suis du genre hyper affectif et je m'attache super vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sailor

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Lun 23 Avr 2018, 20:36

Phil, il y a bcp de dames qui ne cherchent que ça...
Donne une chance à la chance, tu le vaux bien.
Exprime toi et décris toi comme tu es, autorise ton coeur à battre pour qqun.
(une femme qui se vend sur un site gratos, c'est pas vraiment le bon plan, il n'y traînent que des mecs gratos, qui souvent ne cherchent qu'une chose, et discutent en 3 mots, c'est pas ton genre je pense).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jf79



Nombre de messages : 30
Age : 39
Localisation : Belgique, entre Namur et Bruxelles
Date d'inscription : 17/08/2016

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Mer 25 Avr 2018, 16:20

Bonjour Phil, Bienvenue

Je pense que tu es à la bonne adresse ici Wink Et bien entouré par des gens chouettes que je connais pour beaucoup en "live"

Tu as déjà fait un bon pas en étant lucide sur toi même

La difficulté est bien sûr d'être sévère, de juger

Le bonheur c etre satisfait de ce que l'on a (ou est, lol, je ne sais plus)

bref tu as le droit d'être bizarre, différent, d'avoir des intérêts particuliers

C difficile d'être minoritaire j'en conviens

si quelqu'un est interessé par toi ce n'est pas un souci du moment que tu es clair quant à ton fonctionnement, tes particularités. c'est à l'autre de choisir.

Lance toi par rapport à la personne que tu as repéré? dire simplement que tu aurais envie de passer du temps ensemble ? et voir ce que ça donnerait

Bon courage   Exclamation

ps: bien vu le boulot qui convient pas et que ça pèse sur tout. J'ai des filons pour des personnent qui aident à l'orientation professionnelle si besoin

pps: aux dernières estimations l'autisme touche une personne sur 38, même si toutes ne l'affichent pas et compensent

ppps: le millepertuis est en effet bien pour diminuer les pensées négatives, testé et approuvé. disponible pas cher au delhaize. parait qu'il peut y avoir des réactions avec le soleil et certains medicaments donc attentif au début
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil123456



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 17/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Jeu 26 Avr 2018, 13:38

Merci JF

je suis allez voir une conseillerre pour faire une reorientation de carriere, elle m'a juste donné le conseil de trouver des gens avec des interets en commun

j'aurais voulu qu'elle m'aide a me reorienter mais bon

ok pour le milpertuis je vais checker au delhaize, la pharmacienne voulait que j'en parle d'abord a mon médecin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
·louis·



Nombre de messages : 316
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Jeu 26 Avr 2018, 19:43

phil123456 a écrit:
[…] je n'arrive pas moi même a changer […]
La seule chose qui puisse changer pour favoriser le relationnel, c'est la vision qu'on a du Monde, car changer soi-même me semble illusoire. Je crois qu'il faut commencer à s'aimer soi-même et tolérer les autres et ne pas croire qu'un traitement ou de la magie existe pour se changer soi ou les autres.
Tout est une question d'équilibre, entre nos multiples facettes et entre les nôtres et celles des autres. Ce qu'il faut trouver, c'est le fil sur lequel marcher pour avancer. Si on est bien entouré, aucun problème, sinon il faut se faire aider. Les psys sont formés pour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sailor

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/04/2018

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Jeu 26 Avr 2018, 21:25

Toutes les personnes heureuses se ressemblent, mais tous les malheureux sont si différents. Et pourtant, ici nous partageons qqch de fort, qqch nous lie. Quoi de plus fort que de partager une souffrance, elle nous lie inconditionnellement, pour le meilleur et pour le pire, pour du vrais cette fois. ...et pourquoi cette souffrance n'est est pas tout simplement une qualité? Pourquoi nous ne nous en rendons pas compte? A cause des autres, des sois disant stupides qui ne nous comprennent pas malgré eux, et d'un Monde nous paraissant lassant?

Merde j'ai envie de dire :-)

Qui sont les personnes dont on se souvient dans ce monde? Que peu de moldus... Que trop d'aspis :-) ...et pourtant moi aussi je rame, et quand je te lis j'ose encore te dire "merde bats toi, t'es con ou quoi", mais je suis dans ton cas...

Disons nous au réveil et quand on va mal, tout simplement, "je vais bien", prenez la peine de sourire (perso j'ai besoin d'être devant la glace pour me rendre compte que j'ai un beau sourire et aller mieux, par manque de conscience de mon être), vivez, bougez, ou même vivons entre nous.

Si besoin tu sais que ma porte est ouverte. Aussi pour, aussi modeste que je sois, mettre mon imagination fertile à ta disposition et trouver ensemble ce petit monde niche qui t'attend.

Good luck!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jf79



Nombre de messages : 30
Age : 39
Localisation : Belgique, entre Namur et Bruxelles
Date d'inscription : 17/08/2016

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Mer 02 Mai 2018, 07:03

Citation :
la pharmacienne voulait que j'en parle d'abord a mon médecin

C'est comme quand on a mal, on peut prendre un antidouleur. Mais celui ci ne fait que traiter le symptome et pas la cause.
un médecin est formé à évaluer et trouver des solutions thérapeutiques, il est donc logique d'aiguiller vers cette ressource, qui , en général, propose une ressource psy pour tenter d'apporter une évolution, conjointement à la molécule qui va soulager

apres se pose la question de la formation à l'autisme en Belgique, qui est encore embryonnaire, mais il y a moyen de trouver du soutien, surtout pour les problématiques associées, et dans ceux là il existe des gens qui sont compatibles avec le fonctionnement autistique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jf79



Nombre de messages : 30
Age : 39
Localisation : Belgique, entre Namur et Bruxelles
Date d'inscription : 17/08/2016

MessageSujet: Re: envie d'en finir   Mer 02 Mai 2018, 07:19

j'ai la lecture de ton titre : envie d'en finir, sous entendu, d'avec cette souffrance

c'est un élan positif,

la difficulté est de trouver "ses" solutions

elles sont souvent peu évidentes car éloignées du "mainstream"

chaque souffrance est légitime, sa dimension nous est personnelle

chacune a le droit d'etre entendue, sans référence à une valeur ou une norme, elle existe, a sa raison d'etre et merite donc d'etre prise en consideration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: envie d'en finir   

Revenir en haut Aller en bas
 
envie d'en finir
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Pas faim....envie de manger .....gggrrrhhhh
» envie de manger de la charcuterie et mes envies alimentaires
» PL - Envie de pâtes !!!
» en finir avec les cheveux gras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYNDROME D'ASPERGER :: Salon d'accueil-
Sauter vers: